Adieu Francis

J’ai donc accompli les désirs de Francis Le Poizat, il ne participera plus à ce blog, y compris sous la forme de commentaires.

Sa présence folklorique était amusante.

Certes, il se prenait un peu au sérieux, mais il était aisé de lui pardonner.

Jusqu’à récemment je lui prêtais un bon fond.

Je n’étais pas dupe de sa fausse violence et de son courage fuyons. Pas dupe de sa fausse fortune, pas dupe de sa reconversion impressionnante, pas dupe des comptes qu’il réglait à travers mon blog.

Mais bon, il mettait de la fantaisie dans un sujet mortel.

Puis vint aujourd’hui.

Il a montré sa vraie nature. Cela m’a contrarié, beaucoup.

La situation de la fiscalité dans notre société est la vague qu’il prétend surfer avec élégance et compétence. Tout comme ceux qu’il dénonce il en a donc besoin pour exister.

Il n’a pas compris que le but de ce blog n’est pas de trouver ou de donner des combines aux plus malins pour échapper à la folie fiscale.

Le but de ce blog est collectif, il tente, sans illusion, de modifier la propagande gouvernementale, il tente de démontrer que la population n’a pas conscience qu’elle se fait déposséder de ses biens, de sa vie, pour un paradis sur terre qui n’existe pas.

Qu’elle paie fort cher un service public inopérant, mensonger, qui est en réalité une contrainte publique.

C’est effectivement un combat philosophique de la place de l’homme dans notre société et non une recherche de combines pour survivre dans un monde invivable.

Cela ne dépasse pas l’intelligence de Francis, mais cela dépasse son équilibre et son sens de l’intérêt immédiat.

Oui, ce monde d’aliénation peut faire peur, et au lieu de l’affronter on peut se faire croire qu’on va le dominer en gesticulant, mais hélas ce n’est pas possible, ce n’est qu’apparence.

Donc, bon vent Francis, de notre côté nous continuons à cheminer modestement, mais avec ténacité.

Nous publions les situations dramatiques, injustes, sans nous demander si ceux qui les subissent ont tort ou raison, auraient pu ou non y échapper, nous les publions tout simplement parce que nous pensons qu’il est inacceptable qu’elles existent.

Cordialement. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyenne : 3,67 sur 5)
Loading...

22 réflexions au sujet de « Adieu Francis »

  1. Adieu Francis,
    Quelle dommage que votre haine de vos anciens amis du fisc et autres avocats vous aient fait exploser en vol. Bêtement.
    Au final vous vous êtes trompé de cible en crachant sur ce site.
    J’espère que vous reviendrez pour la 3eme fois, vous étiez distrayant (bien que souvent un peu lourd) ce qui fait que l’on vous pardonne vos outrances verbales.
    A bientôt l’Ami.

  2. Avocat fiscaliste en perdition et ancien tortionnaire reconverti dans l’humanitaire, il était grossier avec ses anciens collègues ,les avocats. Il leur manifestait une haine sans borne et hors de propos. Insultant avec ses contradicteurs, je ne le regretterais pas.

    1. Monsieur Boyer,
      Vous avez la dent dure. Bien sûr l’élégance n’était pas la qualité première de Monsieur Le Poizat. Néanmoins il nous donnait, il fallait faire le tri, quelques conseils « opérationnels ».
      Dommage qu’il n’ait pas supporté quelques critiques (justifiées) et nous ai quitté en claquant la porte.
      Malgré votre mauvaise humeur nous vous aimions bien.
      Revenez. Il faut savoir changer d’avis.

  3. From: Henri Dumas
    Sent: Tuesday, December 26, 2017 10:08 PM
    To: Francis le poizat
    Subject: Re: Video

    Bonsoir Francis,
    Je regrette votre attitude.
    Je comprends la pression que vous pouvez subir, peut-être l’aviez-vous sous-estimée.
    Vos articles ont été enlevés, non à cause de vos menaces mais parce qu’ils proposaient un concept de conseil qui n’est pas celui de notre blog.
    Concept qu’en plus nous croyons inaccessible, donc pour nous mensonger.
    Personnellement je n’ai aucune aigreur, j’assume tout ce que vous avez pu dire ou écrire, je pense toujours que vous êtes un honnête homme.
    Je ne suis pas aussi sur que vous que vous ayez bien les pieds sur terre, mais votre fantaisie ne me choque pas
    Quand à la vidéo, désolé elle n’est pas à vous mais à nous.
    Cordialement.

    Le 26 déc. 2017 à 21:50, Francis le poizat a écrit :

    Gare a vous ; je vous ai promis et je tiendrais . EFFACEZ LA VIDEO !!!!!

    Pour votre TVA , FORCLUSION DU DROIT A DEDUCTION DE DEUX ANS et justifications non fournies donc combat perdu d’avance
    Passez à autre chose

  4. l’insulte et la violence ne mènent à rien de constructif …
    le problème est que le combat est très inégal car Bercy bénéficie et utilise les moyens d’un Etat.
    Nous ne pouvons que donner une audience aux victimes des abus de l’administration, donner des conseils, conscientiser les masses diraient les marxistes et ça, ça n’est pas évident pour une population très largement victime de la propagande officielle.

  5. « Le seul réel dans l’art, c’est l’art.  »
    Paul Valéry

    Francis vous êtes un chef d’œuvre à vous seul.
    Vous allez bien leur manquer.
    De vous à moi ils sont Bien dégoûtes de vous avoir perdu. Vous êtes une pièce unique tout Comme la Joconde revient à Léo.

  6. « Sa présence folklorique était amusante. »
    « Tout comme ceux qu’il dénonce il en a donc besoin pour exister »

    M.Dumas voilà quelques phrases que je trouve péjoratif vis à vis du chef Francis.c’est dommage de ce séparer d’un pilier du site mais vous comme moi vous savez bien qu’il est d’une compétence très élevé et qu’il expert en la matière vous aurez dus le convaincre de rester et de ne pas quitter ce blog car c’est billet était intelligent et bénéfique à plusieurs lecteurs.

    Mes amis les lecteurs nous perdons ce soir un expert en fiscalité quel dommage….

    Bon vent à vous cher chef Francis

    1. Bjr,
      je suis du même avis, ce blog mourra par lui-même car c’est bien de compatir avec tout ceux & celles qui subissent des nazillons fiscaux.

      Mais après le temps des pleurs, il y a le combat et…Francis était et est le meilleur combattant contre les suceurs d’état.

      Ce blog a perdu son meilleur élément!

      1. Bonjour Chris,
        Merci pour votre fidélité caustique

        Pour info

        From: Henri Dumas
        Sent: Saturday, December 30, 2017 9:08 PM
        To: Francis le poizat
        Subject: Re: Les 3 singes

        Bonjour Francis,
        Comment allez-vous ?
        En ce qui concerne votre souhait, qui paraît irrépressible, auriez-vous un motif autre qu’un caprice que personne ne comprendrait ?
        Serait-ce que tout ce que vous affirmez dans la vidéo pourrait ne pas être vrai ?
        Nous aimerions assoir une décision de retrait sur une explication plus construite qu’un simple ordre qui pourrait paraître abusif aux yeux des lecteurs.
        Nous pouvons parler de cela sans obligation de jugements inopportuns sur les uns ou les autres.
        Bien cordialement.

        Henri Dumas
        Envoyé de mon IPhone

        Le 30 déc. 2017 à 19:21, Francis le poizat a écrit :

        Mon pauvre M. DUMAS , vous n’avez effectivement rien compris à VOTRE PROBLEME et comme les 3 singes ( muet , sourd et aveugle) vous continuez

        Vous vous êtes opposé bêtement car vous êtes bête à un contrôle fiscal et vous mettez sur le dos du fisc ce qui vous est arrivé alors que vous êtes seul responsable et qu’il aurait été si aisé d’éviter cela avec un minimum d’intelligence

        Les lecteurs de votre site sont bien loin d’êtres en accord avec vous , mais les chiens aboient et la caravane passe , mais vous dormez mal ( pas moi rassurez vous)

        Cela étant je vous signale que conformément au NCPC prévoyant des démarches préalables avant assignation à comparaitre au TGI pour que celle-ci soit recevable , je vous ai adressé pour le début du nouvel an une lettre de semonce valant avertissement sans frais si elle st suivie d’effet vous donnant injonction de retirer mon « image » de votre site .

        Je vous ai donné les textes légaux de la CNIL et sachez le , je ne cèderais pas .

        Vous savez que ce n’est pas mon genre !!!!

        J’irais donc dans un 1er temps demander une astreinte journalière et ensuite la fermeture de votre site si refus persistant

        C’est a loi que vous le vouliez ou non et bien que je sache que le respect de celle-ci vous indiffère , vous vous exposerez donc aux sanctions prévues tant au Civil qu’au pénal , car je poursuivrais mon action au pénal avec demande de condamnation au gré du procureur qui peut aller jusqu’à prononcer une demande de votre enfermement

      2. Chris, pourquoi ne rejoigniez vous pas votre ami Francis sur son site au lieu de cracher sur temoignagefiscal. Vous serez certainement plus utile avec lui pour chasser et pendre vos nazillons.
        Appelez le il doit certainement attendre votre appel.
        Cordialement.
        François

        1. Cher François,

          je ne crache pas sur TF »car qui crache contre le vent s’arrose les dents » mais je dis un état de fait ce qui à priori vous dérange.

          Je ne suis pas présent ici pour faire des ronds de jambe mais pour que le combat antifiscal bouge!

          1. cher Chris,
            Cet état de fait ne me dérange pas du tout.
            Ce que je constate c’est que Francis a essayé de faire une OPA sur ce site en appelant à une « révolte » sans combattant à part vous et une ou deux autres personnes. Révolte voué à l’échec dès le départ.
            Témoignagefiscal m’a fait reprendre confiance dans le combat contre le fisc. Au final Francis s’est complètement trompé de combat en attaquant vilainement Henri qui est le fondateur et l’animateur de ce blog.
            En cas de désaccord, il n’avait cas partir dignement et faire son trou ailleurs.
            Henri Dumas ne l’a pas attendu pour combattre le fisc.
            Pour le reste, comme je vous l’ai dit plus haut, rejoignez le (il a un site) ou si comme vous dîtes vous n’êtes pas ici pour faire des ronds de jambes mais pour que le combat fiscal bouge.
            A part critiquer ce site, que faîtes vous?
            Prenez donc votre stylo et écrivez des articles pour que « cela bouge »
            Amicalement

        2. Cher François,

          Je reprends vos termes « A part critiquer ce site, que faîtes vous?
          Prenez donc votre stylo et écrivez des articles pour que « cela bouge » »

          Ah ah je me marre dans ma barbe 😉

          Vous arrivez trop tard à la soupe!

          Car j’ai écris sur ce blog pour bouger & donner motivations au combat fiscal mais les hyènes derrière leurs écrans ont hurlé contre celui qui osait les réveiller!

          « Un preux » a préféré clôturer mon compte auteur pour succomber aux cris des hyènes.

          Fier & refusant de me rabaisser à tout ces « forts en gueule », j’ai demandé à Henri (comme l’a fait ultérieurement Françis) de supprimer mes articles.

          Comme quoi il n’y a pas que les agents fiscaux cherchant et obtenant la censure!

          Donc vous pouvez constater au moins une chose: vous m’avez donné l’occasion de rire ;D

      3. Ce blog survivra à Francis et à vous.
        Francis a pété les plombs, on l’a vu tout au long de ses derniers articles et d’attiser la haine comme il le faisait n’est pas la solution à la dictature fiscale (à laquelle n’oublions pas il a participé) que nous vivons.

        1. Cher Rolland,
          Qu’il survive à Francis & à moi? Tant mieux!
          Mais il vaut mieux qu’il survive tel un tigre que comme une limace.
          Si la méthode de Francis vous déplaisait, elle avait et à pour principe efficace « l’attaque comme défense ».
          De plus tout les conseils qu’il a nous proposés, n’ont jamais été mis à disposition auparavant.
          Et je reconnais que je me suis servi de ses astuces et elles m’ont été opportunes.
          Donc merci Francis & « fécalome » pour les pleurnichards!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *