Boycottons les Banques Populaires

Bonjour,

Bien cordialement. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

6 réflexions au sujet de « Boycottons les Banques Populaires »

  1. Bsr,

    Banquiers & assureurs sont des voleurs légaux dus leurs complicités avec le fisc: le fichier Ficoba est là pour le confirmer!

    J’ai décidé d’user de la banque le service réduit au maxi et je laisse sur mon compte le strict minimum car je ne veux pas/plus engraisser ces pillards!

    Tout le reste je le sors…et je vois que je m’en porte tres bien!

    Même le fisc qui a tenté de me saisir est reparti la « kékette entre les jambes » avec un crédit à zéro.

    Ca suffit Messieurs les parasites!!!!

    @+

  2. Cette banque a refusé le crédit (mais accordé par une autre) pour la rachat d’une
    de mes sociétés que les nouveaux co-gérants désiraient acheter suite à un
    litige en cours au TASS avec l’ URSSAF.

  3. En France, il n’y a pas de secret bancaire …
    Il y a donc une nécessaire collusion entre les banques et le fisc !
    Dans mon bras de fer avec le fisc, j’ai dû menacer ma banque d’une action judiciaire pour obtenir une simple attestation décrivant LA VERITE !
    Nous ne pouvons absolument pas faire confiance aux banques … quelles qu’elles soient !
    Dans le cas qui vous intéresse, la banque a décidé pour des motifs que vous ne connaîtrez jamais, de se débarrasser d’un client devenu gênant et comme elle a le droit de fermer un compte sans motif … le problème est règlé (enfin de son côté) !
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *