Bruno Le Maire, un ministre en décroissance Par Jean Nouailhac

Le ministre de l’Économie n’a rien trouvé de mieux que de rejeter sur d’autres la responsabilité du sévère recul de la croissance au premier semestre.

Bruno Le Maire a commente le ralentissement inquietant de la croissance sans evoquer la hausse continue des depenses publiques. Un deni, selon notre chroniqueur.
Bruno Le Maire a commenté le ralentissement inquiétant de la croissance sans évoquer la hausse continue des dépenses publiques. Un déni, selon notre chroniqueur.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

2 réflexions au sujet de « Bruno Le Maire, un ministre en décroissance Par Jean Nouailhac »

  1. Ils sont incapables de gouverner depuis plus de quarante ans c est la même rengaine la dette c est quand même un tour de passe passe avec rothchild et Pompidou 1973 puis Giscard rothchild Pompidou et ça continue à cause de ces dirigeants malsains et peu patriotes soumis aux américains pour nous asservir et çe depuis des décennies??!!! Quand les francais le comprendront ils çe n est pas avec çes technocrates et l équipe macron que La france retrouvera son libre arbitre et La souverainete nationale c est le moment de virèr macron élections
    Mai 2017 illégales et macron illegitime ainsi que tous les autres députés sénateurs gouvernement macron etc decret du 5 décembre 2016 de Valls il n y a pas à sortir de la ?!

  2. Il faut quant même se rendre à l’évidence, le «  c’est pas moi, mais eux », pourra durer longtemps; étant donné qu’au pire, ils seraient pas réélu, et ils lacherons le bébé avec l’eau du bain au suivant, qui fera de même. En faisant un budget sur une croissance de 2%, ils sont dans les clous de bruxelle, et tant pis si tout le monde sait ? Y compris un enfant de 2 ans, que ce chiffre est fantaisiste; du moment que la couverture de la loi de finance est orné du plus bel or, probablement volé à quelqu’un…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *