Les expatriés

Nombreux sont les français qui ont du ou voulu quitter la France pour des raisons fiscales. Ils sont vilipendés. Nous considérons que la liberté d’expression doit leur être accordée. Ici, ils peuvent s’exprimer librement, cet espace leur est réservé.