COINSEILS FISCAUX gratuits ( suite) : TAISEZ VOUS!

L’histoire et ensuite la conclusion : « GARDEZ LE SILENCE AVEC CES COQUINS D’INSPECTEURS DES IMPÔTS QUI NE CHERCHENT QU’A VOUS PIEGER ;

Je suis allé à PARIS défendre une cliente qui a deux auto école au travers de deux sociétés distinctes toutes deux en vérification de comptabilité commencées le 18/1.

Il s’agissait donc des premières interventions .

Le 1er vérificateur jouant la carte du « gentil » s’est appesanti en blablatant sur les logiciels commerciaux de la société et en posant des questions INSIDIEUSES  sur leur fonctionnement.

Rien de plus normal à priori .
J’étais donc là avec ma cliente son fils associé dans l’entreprise et seul à connaître l’outil informatique et l’expert comptable . De leur côté les agents du fisc étaient 2.
J’assistais à la scène et tout à coup le « bandit » car s’en est un , d’inspecteur pose la question PERVERSE suivante au fils de ma cliente : ( il était sur la part planning du logiciel commercial , prise de rendez vous et RV exécutés)
« POUVEZ VOUS MODIFIER LES DONNEES ENREGISTREES  APRES COUP ? »

J’ai immédiatement réagit en interdisant au jeune fils de ma client de répondre et de se laisser BERNER comme ça !
Vous imaginez ? Il aurait répondu « oui c’est possible » , rien de plus facile au connard d’inspecteur de répliquer , puisque vous le dites , c’est que vous l’avez fait et que vous le savez et que VOUS LE FAITES alors qu’en comptabilité commerciale il est interdit de revenir sur les écritures passées .

CONCLUSIONS : Rejet de compta puisque vous avouez modifier les écritures après coup .
DE TELS AGISSEMENTS SONT SCANDALEUX CAR LEUR BUT EST DE DESTABILISER ET DE TENDRE DES PIEGES AUX REDEVABLES NAÏFS sans les avertir que leurs réponses pourraient se retourner cotre eux .
Bien entendu j’ai interdit à ma cliente de répondre désormais aux questions posées CAR ELLE N’EST PAS OBLIGEE PAR LA LOI DE REPONDRE   verbalement car la procédure fiscale est une procédure écrite .( ce n’est pas une garde à vue)

Lorsque vous faites l’objet d’une vérification vous n’êtes pas obligé de répondre à tout le moins immédiatement aux questions verbales posées qui sont ABSOLUMENT toujours posées dans le but de vous tendre des pièges , ne soyez pas naïfs .

EXIGEZ DES QUESTIONS ECRITE AUXQUELLES IL SERA REPONDU DE MÊME .
Au cours du débat lorsqu’on vous pose des questions , n’imaginez pas que les réponses sont sans intérêt ; elles seront toujours opposées à votre détriment .
CONCLUSION: TAISEZ VOUS OU PRENEZ GARDE A VOS REPONSES . le mieux est de dire que vous avez le droit de vous faire assister par un conseil de votre choix et que vous ne refusez pas de répondre aux questions qui seront posées par écrit .
Vous avez le droit de garder le silence comme aux USA et ne vous en privez pas .

Quel intérêt de leur faciliter la vie ?
MORALE DE CETTE HISTOIRE : Au cas d’espèce un « contrôle inopiné » ( voyez la définition sur le web) a eu lieu avant , le 6/12/2016 , par remise de l’avis de vérification 3927 SANS remise de la charte du contribuable obligatoire en remise en main propre dans ce cas là .
J’avais déjà avisé ma cliente de ce vice de procédure rédhibitoire dès le début mais elle n’osait me croire .
Quelle n’a pas été sa surprise et sa joie extrême lors que le 1er vérificateur parti est arrivé le 2ème qui en se présentant et après avoir envoyé il y a 15 jour l’avis 3927 régulièrement au regard de la question de la charte nous indique que dans son cas puisque c’était envoyé par courrier il était indiqué l’adresse e-mail ou le redevable pouvait consulter la charte AVANT les opérations de contrôle , mais il nous a précisé affirmativement que par EXCEPTION EN CAS DE CONTRÔLE INOPINÉ CETTE CHARTE DOIT ÊTRE REMISE EN MAIN PROPRE sauf vice de procédure . 
Le 1er inspecteur l’a dans le CUL bien profond , et je le lui avais déjà précisé ( pas dans ces termes bien sur) mais , il continue quand même , ………pour rien lui ais-je dit !!!!
C’EST LA GUERRE ET ARMEZ VOUS !!! .

Francis Le Poizat

A propos Francis Le Poizat

Bonjour , Cela fait un certain temps que j'interviens sur ce site . Certain veulent connaître mon historique. SIMPLE : Issu d'une famille très modeste ( père breton mousse à 12 ans et d'une mère Polonaise immigrée en 1938 pour bosser dans les fermes ) , 3 enfants son nés . Moi, le 2ème en 1950 . Pas de viande à table, seulement du poulet et du lapin production maison , pauvreté des années 50 obligeait. Donc, ces bons citoyens ne croyaient qu'en l'éducation et en l'espoir d'une vie meilleure pour leurs enfants suite à des études. Les bretons et les Polonais sont un mélange détonnant qui abouti à créer des être doublement entêtés et attachés à la parole donnée . J'ai donc commencé à travailler à 15 ans dans des petits boulots divers en continuant mes études secondaires et supérieures ( parfois 3 job en même temps et 3 heures de sommeil par jour ) et surtout aidé par mes parents pour le logement et les autres questions de simples contingences Vers l'âge de 24 ans, bac plus 5 en sciences économiques et droit je commence une activité dans le privé ( boursicotage) avec grand succès et pour m'éloigner de PARIS où une femme me "collait un peu trop", je vais à CLERMONT FERRAND en ayant appris ma réussite au concours d'inspecteur des impôts ( payés nourris et logés pendant un an) Le rêve.Et en plus des femmes à foisons ... je m'arrête sur une , je l'épouse et nous sommes encore ensemble 40 ans après . Elle me convainc de rester dans cet univers . N'ayant qu'un salaire modeste mais ayant réussi des opérations de bourse assez intéressantes , ce job n'était qu'une occupation dans laquelle je continuais à agir avec ma personnalité forte et nous avons obtenu un statut financier assez aisé, très envié par mes collègues et ma hiérarchie elle même . Inutile de vous dire le nombre de heurts que j'ai eu avec celle-ci qui me considérait comme un excellent technicien mais comme un mauvais fonctionnaire, car je n'obéissais pas . Moi, je répondais qu'ayant prêté serment de probité je ne pouvais me parjurer et que je ne pouvais faire mon travail qu'honnêtement. Ils n'ont donc jamais pu me prendre en défaut de faute professionnelle mais me reprochaient mon entêtement et le respect de l'honneur . L’OBÉISSANCE AVANT TOUT ! C'est ainsi. J'étais en fait indépendant et je n'ai jamais été à l'origine du dépôt de bilan d'une entreprise car je gardais secret par devers moi , mes rapports avec les administrés et à la fin, un accord de "gentleman agrément" était toujours trouvé honorablement . J'ai donc quitté ce "milieu" mafieux" in fine il y a 10 ANS, car fatigué de cette course à la "fiche statistiques" et écœuré par ces olibrius obnubilés par leur carrière de "petits fonctionnaires" le doigt sur la couture du pantalon . Cela fait donc un temps certain qu'après avoir acquis des "connaissances" parfaites dans le domaine fiscal, je les utilisent contre mes anciens "congénères" qui sont restés toujours des singes . Mon dernier Directeur, quand j'ai quitté le fisc m'avait demandé ce que je ferais ensuite et lorsque je lui ai annoncé ma reconversion en avocat fiscal, a été soudainement outré en hurlant "ON VOUS A NOURRI" et maintenant vous allez nous attaquer avec tout ce qu'on vous a appris ? J'ai répondu que j'avais été payé ( mal) et non nourri pour faire du bon travail et que maintenant j'allais travailler aussi bien pour un meilleur rendement EH OUI MONSIEUR. ET AVEC UN PLAISIR IMMENSE ET INCOMMENSURABLE Un petit plus ! Je connais ces gens là car je les ai pratiqué de nombreuses années et ils savent que je sais tout d'eux. Ils vous font croire qu'ils sont vertueux , donneurs de leçons et respectueux des lois ? C'est tout le contraire . J'ai fais une liste pendant tout le temps que j'y étais et j'ai des noms et des faits, hélas, prescrit tel qu'un directeur divisionnaire chargé du contrôle fiscal qui ne payait pas ses impôts parce qu'il ne déposait pas de déclaration . Tout simple et tranquille! De même, un Directeur chargé des succession et de l'ISF qui dépassait les limites de 10 fois, et qui bien entendu, se désempressait de déclarer. Un autre qui ne déclarait que la moitié de ce qu'il touchait au nom d'une prétendue exonération pour frais de mission inexistante . Ces gens là ? INTOUCHABLES! ET CE SONT EUX QUI VOUS ASSIGNENT EN JUSTICE POUR VOUS SAISIR ET MONTER DE GRADE AVEC (50 % de leurs rémunérations non soumises aux charges sociales - PRIMES hors salaires ! - ) CONCLUSION : Y a t-il une morale publique ? Vu de l'intérieur je suis témoin que NON ! Et ils n'osent pas m'affronter par crainte de divulgation des réalités sordides de ce milieu . Croyez en mon expérience au sein du "saint graal" ces gens là sont malhonnêtes et se foutent de l'HUMAIN . Ce qui compte n'a rien à voir avec ce qu'ils annoncent , leur carrière , leurs résultats statistiques , la compétition interne et surtout le VASE CLÔT dans lequel ils évoluent ensemble sans voir l'extérieur : équité ; morale ? etc ...........? ils s'en foutent ? ILS SONT ENTRE EUX, ET VOUS N'EXISTEZ PAS AUTREMENT QU'EN TERME DE DOSSIER ! Et l'être vivant derrière ? rien à foutre !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

7 réflexions au sujet de « COINSEILS FISCAUX gratuits ( suite) : TAISEZ VOUS! »

    1. Pensez à l’imbécile du fisc qui s’est branché sur ce site et qui m’a fait ( plus bas) des remarques désobligeantes du genre « vous ne plairez pas à vos anciens collègues »
      S’il savait ce sombre crétin comme je m’en fous ..

      1. Bsr,
        ma « gentille contrôleuse » me donne un rendez-vous (pas galant celui-ci)….tiens tiens je réfléchis…loupé!

        Je lui ai répondu qu’elle peut toujours m’attendre!

        Merci Francis;)

        Puis google m’apprend qu’elle s’est inscrite sur un site matrimonial à la recherche du grand amour 😉

        Est-ce bien raisonnable? 😀 car mettre contrôleuse des impôts ça refroidit l’amour et les ardeurs non?

        Enfin pour moi si!

  1. Bsr,
    J’adore Francis: si un insecte le pique il n’utilise pas une tapette à mouches, ni le fusil lui c’est direct la bombe à neutrons! 😉

    Merci Francis de tout vos conseils pragmatiques comme toujours!

    @+

  2. bonjour monsieur POIZAT,

    Vous êtes un POIZAT .–>.des POISSES ( si je puis m’exprimer ainsi ) pour les anciens collègues car toujours précis dans vos explications .
    Cependant en les affublant de noms d’oiseaux vous risquez de ne pas vous accordez leur bonne grâces !!
    même si on est d’accord qu’ils dépassent souvent les bornes!!

    bon , c’est toujours un plaisir de vous lire .

    1. Leandro RQ disse:Deixa eu ver se entendi.O Fanfarrão do ministro do PT quer continuar trabalhando em um eventual governo do PSDB?Esse não vale o que come…Sobre o texto político publicado no blog: Não foi proibido divulgação de material de cunho político aqui? Se for permitido, tenho uns texto bem legais, onde estrangeiros de alto gabarito analisam o provavel futuro que nos aguarda com os &#s220;vermelhuxo8” no poder…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *