Darmanin s’attaque à la forteresse de Bercy. Par Marc Vignaud


Action/verite. Gerald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, dans son bureau, a Bercy, le 1 er octobre.
Action/vérité. Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, dans son bureau, à Bercy, le 1 er octobre.
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

3 réflexions au sujet de « Darmanin s’attaque à la forteresse de Bercy. Par Marc Vignaud »

  1. Après le cuisant échec du ministre JEAN ARTHUIS qui avoue n’avoir jamais été mis au courant des arcanes de BERCY on peut s’étonner que GERARD DARMANIN y parvienne !

    J A le raconte : « En fait, je découvre cette citadelle aux allures staliniennes où tous les services du ministère sont enfin rassemblés. Bercy est le ministère qui tient le budget et permet aux acteurs publics de rendre compte de leur administration. S’il est souvent décrié, c’est qu’il reste le ministère de la réalité et qu’en politique, telle que nous la pratiquons depuis trop longtemps, la réalité est dans l’opposition. À cet égard, je mesure rapidement que la culture d’opacité et de cosmétique est encore solidement ancrée et que ses adeptes sont experts. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *