Et pourquoi pas le revenu de « solidarité » dès le 1er biberon ?

Bravo, nos petits énarques, soucieux, comme chacun sait, de la misère des jeunes, souhaitent les assister dès la sortie de l’école.
Pourquoi attendre, quand on peut le faire plus tôt ?
Ah, ces politiques qui ne veulent que nous apporter  du bonheur, et qui ne vivent que pour ça!
Ah, que je suis content de vivre en France, ce beau pays, où bientôt tout le monde sera assisté, même les entrepreneurs puisque pour assister nos jeunes, il faudra les tondre au sang, et donc après, comme ils auront sombré, à leur tour, dans la misère, il faudra, aussi, à leur tour les assister.
CQFD.

Entre ceux qui ont eu la chance de se faire la valise à temps et les entrepreneurs qui sont restés, mais à qui on aura pompé tout le sang, il ne restera bientôt plus un fifrelin vaillant dans les caisses de la France pour régler cette note qui, tous les mois, si on fait les comptes des idées lumineuse de nos énarques, augmente de 500 millions à 1 milliards d’euros.
Pourquoi se priver puisque c’est vous qui payez ?

Et je t’en balance à droite, et je t’en balance à gauche, on dirait qu’ils ont trouvé la formule de la multiplication des pains !

Comme il n’y a plus d’argent à gratter chez les artisans, commerçants, entrepreneurs divers, je propose que l’on tonde tous nos élus (de tous bords),  nos hauts fonctionnaires, tous les énarques sans exception, tous nos PDG de connivence à la tête des  « entreprises d’état », bref tous ceux qui se goinfrent à longueur d’année, depuis des décennies, sur notre dos.

Emmanuel Bolling

Bolling Emmanuel

A propos Bolling Emmanuel

Emmanuel Bolling a été condamné le 12 janvier 2016 par jugement contradictoire à l'égard d'Anne Béot, inspectrice des impôts de Paris 18eme et partie civile. Emmanuel Bolling a été relaxé du chef de diffamation publique. Il a été reconnu coupable du chef d'injure publique envers fonctionnaire publique pour son article du 15 décembre 2014 sur le site témoignagefiscal.com intitulé "certain de leur impunité, rien n'arrête les agents du fisc". Il a été condamné à verser à Madame Anne Beot 500€. Emmanuel Bolling était un des créateurs et des dirigeants de la Discothèque LA LOCOMOTIVE à Paris. Ouverte fin 1986, décédée asphyxiée par le fisc fin 2009(RIP). Elle subira en huit ans trois contrôles fiscaux. 1992, 1996, 2000. E.Bolling contestera le deuxième (1996). Cette contestation justifiée entraînera immédiatement de la part de Bercy une série sans fin de saisies diverses étranglant son entreprise pour finir par la ruiner. Relaxée de l’accusation de « dissimulation de recettes » par le tribunal correctionnel de Paris en 2002, le fisc n’en continuera pas moins à poursuivre LA LOCOMOTIVE et ses dirigeants de son acharnement, pour les mêmes motifs, comme si de rien n'était... En 2014, après 18 ans de procédure, de procès et d’appels (gagnés ou perdus) dont la liste serait des plus ennuyeuse, E.Bolling et ses associés, ruinés, se battent toujours pour que l’on reconnaisse ce redressement pour ce qu’il est : un abus fiscal caractérisé. Il a initié deux nouvelles procédures devant le T.A.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 4,50 sur 5)
Loading...

6 réflexions au sujet de « Et pourquoi pas le revenu de « solidarité » dès le 1er biberon ? »

  1. Bonjour,
    Je souhaiterai une petite précision: êtes vous fondamentalement opposé au revenu universel ou craignez vous simplement que son financement n’incombe aux artisans, commerçants et petits patrons qui étouffent déjà sous la pression fiscale?
    Merci de votre réponse

  2. Félicitations pour les articles Emmanuel !
    Merci pour les témoignages et les réflexions avancées sur témoignage fiscal.
    Je souhaite que ce blog ouvre les yeux de beaucoup de gens !
    C’est notamment en lisant des blogs comme le votre que je me suis mis à écrire et voici mon blog : http://www.antoinebachelinsena.com dans lequel j’évoque mes principes et mes visions d’investisseur et d’entrepreneur. J’écris afin de créer l’envie d’entreprendre chez mes lecteurs et je souhaite vous remercier vous-même car les questions que vous soulevez sont essentiels.
    A bientôt de vous lire.

  3. Les énarques. Et tous les politiques il faut les virer mais il s accrochent ils se
    Vivent indispensable ce ne sont pas les agriculteurs ou les travailleurs qui se
    Lèvent tôt qui sont écrasés d impots qui font vivre la France pas du tout ce sont
    Les rois feneantenarques a qui nous de ont tout même d être ruines après des
    Décennies de travail??!! Au nom du peuple faisait une manifestation dans toutes les villes de France c est pitoyable et ça réveille ma violence d entendre tout
    Ce que les uns et les autres racontent sur leur ruine on a envie de prendre les
    Armes ??! C est affreux que l on cherche a ce point a détruire les français.??!!

  4. Bsrr,
    Ah, ces politiques qui ne veulent que nous apporter du bonheur, et qui ne vivent que pour ça…surtout qu’au passage les parasites-politocards se servent au passage!
    @+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *