La locomotive… la fin des années rock. Le livre d’Emmanuel Bolling

Trois amis, partis de rien, après avoir monté une des plus grosse société parisienne de gros bras new look pour les  concerts et discothèques, se lancent à l’assaut de la nuit parisienne façon rock.
Ce livre est le récit passionnant et plein de rebondissements d’une success story à la française.
Toujours sans un sou, ils parviendront malgré tout à créer la plus grande discothèque de la capitale, La Locomotive, qui sera aussi le dernier grand temple du rock. La Loco sera vite connue internationalement.
Emmanuel Bolling vous racontera l’histoire de la Locomotive, la mythique discothèque rock parisienne des années 90/2000
Temple du rock encore à taille humaine, la Loco programmera des centaines de concerts, participera à des tournages de films et organisera des soirées qui resteront gravées dans les mémoires.
Emmanuel Bolling, le leader du groupe nous fait aussi vivre la face cachée de la sécurité avec ceux qui deviendront les plus grands producteurs de concerts français ou d’événementiels.
Il rencontrera  aussi la face obscure,  souvent glauque ou mégalo, avec certains patrons de boîtes de nuits.
Leur société de sécurité, Rosebud, travaillera  même un temps pour le fameux gang des postiches « devenus » patrons d’une célèbre discothèque parisienne « le Rock n’roll Circus ».
Dès le départ,  avec la Loco, ils devront se battre contre une administration toute puissante : la préfecture et la police.
Ils nous feront vivre leurs victoires mais aussi leurs défaites contre des organismes publics ou semi public comme la Sacem…
Emmanuel Bolling nous racontera  les événements marquants de la vie de la Loco au jour le jour et de ses acteurs, de 1986 à 2009.
Il nous racontera la vérité sur la mort de ce monument de la nuit parisienne.
Il  sera aussi un observateur privilégié de  la montée inéluctable et irrépressible des drogues chimiques qui concorderont avec la marginalisation progressive du rock et l’arrivée massive des musiques électros.
Emmanuel Bolling nous fera vivre la guerre que les polices se livrent aussi entre elles pour avoir les meilleurs quotas.
Des millions de Français, entre 1986 et 2009, quatre ou cinq générations, ont fréquenté La Locomotive, certains s’y sont même rencontrés mais tous s’en souviennent encore et toujours avec une réelle nostalgie.
La nostalgie des ultimes feux d’une époque encore heureuse et disparue  avec leur jeunesse.
L’aventure de la Locomotive se terminera tragiquement suite à un contrôle fiscal donnant un redressement stratosphérique défiant toutes les lois de la raison. Contestant ce redressement la Locomotive sera soumise à une « lettre de cachet » émise par Bercy, qui emploiera tous les moyens de coercition à sa disposition pour l’étrangler. Relaxée par le Tribunal Correctionnel de Paris de l’accusation de dissimulation de recettes, La Locomotive n’en sera que poursuivie davantage par le fisc qui la mènera inéluctablement à la liquidation….

ACHETER LE LIVRE EN LIGNE : 
CHEZ AMAZONCHEZ L’EDITEUR