LE ZèLE

Il n’y a pas de fonctionnaire zélé à la DGFIP . L’excès est la règle et l’absence de zèle est sanctionné.
Tout est fait dans cette administration pour que la récompense du mérite soit calibrée en fonction des chiffres et des statistiques et peu importe l’humain derrière.
EXEMPLE pour bien marquer les esprits :
J’ai un client maçon d’origine nord africaine qui a fait l’objet de rappels divers dont je conteste le fondement,  mais là n’est pas le problème .

Il suffisait à la vérificatrice « zélée » Mme SANSDENTS » ( nom légèrement transformé – 2 voyelles) de questionner le pauvre homme sur sa situation familiale pour savoir qu’il était marié ( épouse au Maroc et légalement dans le quotient familial , c’est la loi ; qu’il subvenait aux besoins de ses parents au Maroc ( transferts d’argent prouvés ) et qu’il avait une fille étudiante en France donc aidée par lui financièrement ( cela aussi est prouvée)

Constat : 2 parts au lieu d’une déclarée et charges de famille déductibles au bas mot 8000  € annuels

Bien entendu tous ces éléments A DECHARGE non portés sur déclaration 2042 par l’intéressé et qui n’a pas la « science fiscale » des énergumènes qui s’en gargarisent dans leur administration ;  ni la maitrise de la langue de Molière , ont été occultés

Pour ma part j’ai donc décidé de me battre sur ces points omis et indiscutables et d’oublier les autres , car le résultat sera que les rappels seront largement compensés .
QUE DIRE DEE CETTE FONCTIONNAIRE ZELEE qui n’a donc instruit qu’à charge et comme disait un abruti que j’ai connu au fisc M. CORONEL ( inspecteur à la retraite) ON N’EST PAS PAYES POUR ÊTRE PLUS ROYALISTE QUE LE ROI ( traduction si ces cons de redevables oublient leur intérêt ce n’est pas à moi d’y veiller).
JE HAIS CES GENS LA !!!

Pourquoi le fonctionnement de cette administration est-il ainsi fondé exclusivement sur la sanction et non le service public , car c’est aussi son rôle d’éclairer les administrés sur leurs droits et les avantages dont ils peuvent légalement faire l’objet ?

AH la statistique en prendrait plein la gueule ! Car je peux vous affirmer que de nombreux cas de redevables se concluent sur une sur taxation des éléments  déclaratifs et surtout en matière d’impôts locaux

Francis Le Poizat

A propos Francis Le Poizat

Bonjour , Cela fait un certain temps que j'interviens sur ce site . Certain veulent connaître mon historique. SIMPLE : Issu d'une famille très modeste ( père breton mousse à 12 ans et d'une mère Polonaise immigrée en 1938 pour bosser dans les fermes ) , 3 enfants son nés . Moi, le 2ème en 1950 . Pas de viande à table, seulement du poulet et du lapin production maison , pauvreté des années 50 obligeait. Donc, ces bons citoyens ne croyaient qu'en l'éducation et en l'espoir d'une vie meilleure pour leurs enfants suite à des études. Les bretons et les Polonais sont un mélange détonnant qui abouti à créer des être doublement entêtés et attachés à la parole donnée . J'ai donc commencé à travailler à 15 ans dans des petits boulots divers en continuant mes études secondaires et supérieures ( parfois 3 job en même temps et 3 heures de sommeil par jour ) et surtout aidé par mes parents pour le logement et les autres questions de simples contingences Vers l'âge de 24 ans, bac plus 5 en sciences économiques et droit je commence une activité dans le privé ( boursicotage) avec grand succès et pour m'éloigner de PARIS où une femme me "collait un peu trop", je vais à CLERMONT FERRAND en ayant appris ma réussite au concours d'inspecteur des impôts ( payés nourris et logés pendant un an) Le rêve.Et en plus des femmes à foisons ... je m'arrête sur une , je l'épouse et nous sommes encore ensemble 40 ans après . Elle me convainc de rester dans cet univers . N'ayant qu'un salaire modeste mais ayant réussi des opérations de bourse assez intéressantes , ce job n'était qu'une occupation dans laquelle je continuais à agir avec ma personnalité forte et nous avons obtenu un statut financier assez aisé, très envié par mes collègues et ma hiérarchie elle même . Inutile de vous dire le nombre de heurts que j'ai eu avec celle-ci qui me considérait comme un excellent technicien mais comme un mauvais fonctionnaire, car je n'obéissais pas . Moi, je répondais qu'ayant prêté serment de probité je ne pouvais me parjurer et que je ne pouvais faire mon travail qu'honnêtement. Ils n'ont donc jamais pu me prendre en défaut de faute professionnelle mais me reprochaient mon entêtement et le respect de l'honneur . L’OBÉISSANCE AVANT TOUT ! C'est ainsi. J'étais en fait indépendant et je n'ai jamais été à l'origine du dépôt de bilan d'une entreprise car je gardais secret par devers moi , mes rapports avec les administrés et à la fin, un accord de "gentleman agrément" était toujours trouvé honorablement . J'ai donc quitté ce "milieu" mafieux" in fine il y a 10 ANS, car fatigué de cette course à la "fiche statistiques" et écœuré par ces olibrius obnubilés par leur carrière de "petits fonctionnaires" le doigt sur la couture du pantalon . Cela fait donc un temps certain qu'après avoir acquis des "connaissances" parfaites dans le domaine fiscal, je les utilisent contre mes anciens "congénères" qui sont restés toujours des singes . Mon dernier Directeur, quand j'ai quitté le fisc m'avait demandé ce que je ferais ensuite et lorsque je lui ai annoncé ma reconversion en avocat fiscal, a été soudainement outré en hurlant "ON VOUS A NOURRI" et maintenant vous allez nous attaquer avec tout ce qu'on vous a appris ? J'ai répondu que j'avais été payé ( mal) et non nourri pour faire du bon travail et que maintenant j'allais travailler aussi bien pour un meilleur rendement EH OUI MONSIEUR. ET AVEC UN PLAISIR IMMENSE ET INCOMMENSURABLE Un petit plus ! Je connais ces gens là car je les ai pratiqué de nombreuses années et ils savent que je sais tout d'eux. Ils vous font croire qu'ils sont vertueux , donneurs de leçons et respectueux des lois ? C'est tout le contraire . J'ai fais une liste pendant tout le temps que j'y étais et j'ai des noms et des faits, hélas, prescrit tel qu'un directeur divisionnaire chargé du contrôle fiscal qui ne payait pas ses impôts parce qu'il ne déposait pas de déclaration . Tout simple et tranquille! De même, un Directeur chargé des succession et de l'ISF qui dépassait les limites de 10 fois, et qui bien entendu, se désempressait de déclarer. Un autre qui ne déclarait que la moitié de ce qu'il touchait au nom d'une prétendue exonération pour frais de mission inexistante . Ces gens là ? INTOUCHABLES! ET CE SONT EUX QUI VOUS ASSIGNENT EN JUSTICE POUR VOUS SAISIR ET MONTER DE GRADE AVEC (50 % de leurs rémunérations non soumises aux charges sociales - PRIMES hors salaires ! - ) CONCLUSION : Y a t-il une morale publique ? Vu de l'intérieur je suis témoin que NON ! Et ils n'osent pas m'affronter par crainte de divulgation des réalités sordides de ce milieu . Croyez en mon expérience au sein du "saint graal" ces gens là sont malhonnêtes et se foutent de l'HUMAIN . Ce qui compte n'a rien à voir avec ce qu'ils annoncent , leur carrière , leurs résultats statistiques , la compétition interne et surtout le VASE CLÔT dans lequel ils évoluent ensemble sans voir l'extérieur : équité ; morale ? etc ...........? ils s'en foutent ? ILS SONT ENTRE EUX, ET VOUS N'EXISTEZ PAS AUTREMENT QU'EN TERME DE DOSSIER ! Et l'être vivant derrière ? rien à foutre !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

5 réflexions au sujet de « LE ZèLE »

  1. Dans mon absence de carrière au Trésor public, j’ai eu un collègue qui s’y connaissait en matière de zèle, Jean-Michel MARTIN COCHER dont je ne pense pas qu’il soit déjà en retraite. Il envoyait aux redevables des papiers rouges (« dernier avis avant poursuites ») pour deux centimes de francs, c’était avant l’euro. Au type qui n’en revenait pas, il répondait « si c’est pas vous qui les payez, c’est moi qui vais les payer! »…alors évidemment!…
    Ce MARTIN-COCHER a bien sûr été brillamment promu au grade suprême de « Receveur-Percepteur du Trésor Public » par un T.P.G. qui n’était pas non plus piqué des hannetons, le dénommé MOLAND Robert Daniel, qui lui a pris sa retraite en décembre 2010.
    Aux Finances Publiques, le ridicule ne tue pas, bien au contraire ! C’est le moyen le plus sûr de faire carrière.
    Philippe MICHAUD, Inspecteur du trésor en retraite, jamais promu, et emmerdé jusqu’à la mort par les mêmes.

  2. Bjr,
    Ce que Jean Pense de leur zèle à ces nains phomanes du fisc, je vais leur montrer!

    Lundi je dépose plainte contre le comptable du trésor pour délit de concussion alors que j’ai déposé 2 référés contre « son » SIP devant le Tribunal Administratif pour ATD illégal!

  3. Je vous prie de trouver ci-dessous mon intervention auprès de la DGFIP =
    – RDV du 26 mars 2010 avec la D.G. des Impôts Marseille RDV avec Le Directeur Mr Michel GIUSTI et Mme Michèle DANESI de la DGFIP ; 3 place Sadicarnot 13002 Marseille (pour la Mainlevée du 26 mars 2010 des poursuites et retenus financières) , DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES ; DIRECTION DES SERVICES FISCAUX ;DES BOUCHES DU RHONE MARSEILLE . Un ami était présent à ce RDV. J’ai eu enfin un excellent accueil de 15h30 à 17h30 et une écoute très attentive de la DGFIP=
    Vous pouvez voir la suite à l’adresse suivante : http://injustice.blog.free.fr/public/Intervention_La_colere_de_Richard_ARMENANTE_aupres_de_La_DGFIP.pdf

    – Trouvez ci-dessous courrier et courriel adressé au Ministre du BUDGET en 2010 et des informations jointes sur le complot en bande organisée contre Richard ARMENANTE dont communiqué de presse explicatif . Rappel aussi de la conversation du 25 mars 2010 avec Le cabinet du nouveau Ministre du Budget M. François BAROIN Courrier RAR et Email (Envoyés samedi 27 février 2010 13:28); De Richard ARMENANTE: Attente de RDV MINISTRE DU BUDGET, Des Comptes Public et Fonction Publique Monsieur Eric WOERTH 139 rue de Bercy ; 5ème étage, 75572 PARIS cedex 12 ; Le Secrétariat Particulier de M. Eric WOERTH = Vous pouvez voir la suite à l’adresse suivante : http://injustice.blog.free.fr/public/Courriet_et_courriel_du_1er_mars_2010_au_Ministre__du_Budget.pdf

    – Mes Interventions de 2007 à 2012 auprès Du Président de la République , des Ministres , des Elus, Magistrats et Administrations = Vous pouvez voir la suite à l’adresse suivante : http://injustice.blog.free.fr/public/Intervention_aupres_Du_Gouvernement_des_Elus_Justices.pdf

    Bien Cordialement

  4. vols au dessus d’un nid de COCUS .

    heureusement pour nous que l’état n’a a plus les moyens d’affréter des canailles- d’air, sinon il n’y aurait pas que les massifs de l’Esterel qui seraient en feux .
    L’agent FISCAL ne fait pas notre malheur mais y contribue !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *