L’ENARCOCRATIE : Fin de la démocratie : Leurre

HISTOIRE DE CLOWNS AU GRAND CIRQUE

Jeudi dernier j’étais au sein du « Saint Graal » au Conseil d’Etat pour une affaire d’un de mes clients et j’attendais mon tour pour « passer » sous le feu du comité des abus de droit.

(Au passage moi tout seul devant 30 personnes dans un salon luxueux d’énarques PRETENTIEUX émargeant tous à un minima de 60 KE par mois)

Il sont la loi et font la loi : Sujet de mon exposé ci-dessous :
Plus de deux heures d’attente et pour faire patienter , cette institution avait prévu sur un mur en projection , un petit film muet présentant le Conseil d’Etat , ses moyens sa structure et ses finalités.
Donc je résume :
Cette institution composée de plus de 600 membres tous issus de cet ENA créé en Avril 1945 et SPECIFICITE UNIQUE DE LA FRANCE ( rien d’identique ailleurs en Europe)  a phagocyté tous les organes de pouvoir tant au CE qu’aux TA et CAA et au travers des administrateurs civils recrutés en son sein dans toutes les administrations ( impôt , social , éducation , tous les ministères .

Les dirigeants de TOUTES les administrations sont nommés à leur sortie de l’ENA dans un de ces corps ET A LEURS TÊTES , avec un choix pour les « plus ZINTELLIGENTS » de leur point de chute

Ils sont INAVOVIBLES comme tous les fonctionnaires et les pouvoirs passent sans qu’eux « trépassent » et souvent , comme nous le constatons , « passent » dans la sphère politique au sein de laquelle ils « prennent à nouveau le pouvoir » restant.

La boucle est bouclée.

J’ai donc rigolé une petit moment , car d’une part ils m’ont donné le temps et d’autre part comme un film de Charlots , je l’ai regardé maintes fois jusqu’à saturation , car j’ai bien visionné au moins 4 fois ce petit film muet digne de « charlot » et ..ses sous-titres.

Simplifions :
Ces « gens là » prétendent ne pas faire de choix politiques car ceux-ci sont du ressort des élus ………….MAIS, leur rôle est essentiellement « bloquant » car tout texte législatif ou règlementaire passe par leur « censure » et surtout leur « avis » .

Ils peuvent ainsi déclarer un texte prévu « inconstitutionnel » et donc le rejeter !!!!
Ces Messieurs confrontés à des « propositions de lois » des élus ( assemblée nationale ou Gouvernement et même toutes directives d’un organisme consultatif comme le CES ( conseil économique et social ou autre) ou réglementation budgétaire des Régions ou Départements  , ANALYSENT LA FAISABILITE PAR RAPPORT AUX LOIS et engagements FONDAMENTAUX existants ( ils sont seuls juge de leur interprétation) , traités internationaux , constitution , accord CEE etc….. et mettent leur « veto » en cas d’analyse de leur part concluant à une contradiction avec les « engagements internationaux de la France au travers de traités et autres cités ci-dessus.
CONCLUSIONS : Messieurs les « ZELUS » vous n’avez aucun pouvoir et le CE et à d’autres niveaux les administrateurs civils sont les seuls a en disposer , par exemple au sein de collectivités locales où les décisions ne sont prises qu’avec leur aval .
Le filet a depuis fort longtemps été tissé .
Un exemple :
Il est inscrit dans la constitution un principe inamovible et en l’état nul ne peut y déroger sauf « procédure référendaire » que TOUTE DEPENSE NOUVELLES DOIT ÊTRE FINANCEE ou que TOUTE SUPPRESSION DE RECETTE de même doit être financée dans l’immédiat dans le budget actuel sans anticipation sur les effets positifs ou négatifs futurs des volontés des ZELUS
Certains veulent supprimer l’ISF ,

IMPOSSIBLE EN L’ETAT SAUF COMPENSATION

Ces gens là sont dignes d’éloges car l’ISF éloigne l’argent PRODUCTIF du territoire Français et bien entendu sans argent pas d’investissement , pas d’activité et donc pas de diminution du chômage . L’argent est « sale » pour MELENCHETOUT – et HAMON ( si ma tante en avait se serait mon oncle)

Cet exemple cité dans ce « petit film comique » donnait donc les seules alternatives possibles à une telle décision , augmentation de la TVA , de la CSG , de la Taxe Foncière .etc ….ou autre chose pour compenser et tout le monde dit « amen »

C’est profondément stupide car ces gens là ( ENARCOCRATOLOGUES )sont complètement paralysés par l’instant et n’ont aucune vue de prospective économique .

En effet ne serait-ce que sur ce sujet qui n’en est pas un , analysé par des économistes de longue date pour ce « pauvre petit pays France » , qui le restera à cause de son incapacité à prévoir et à évoluer ou envisager sur l’avenir l’impact de décision , donne les résultats suivants ( ce n’est pas un problème de jugement moral qui n’a rien à voir avec l’affaire)
Rapport annuel de l’ISF : 3 milliard d’euros
perte en impôts du à l’ISF ( IR , TVA , Droit d’enregistrement sur les acquisitions immobilières payé à l’étranger par les expatriés , pertes de revenus taxables qu’aurait pu engranger la création d’activité avec les « moyens » financier « partis » de 10 à 20 Milliards . il n’y a pas photo .

*Supprimer l’ISF définitivement n’encouragerait-il pas un retour de ces expatriés qui de toute façon savent que sauf l’ISF ils payeraient quelque part ?

Ah oui , l’argent c’est pas bien et il y a des « pauvres » , ce serait tellement bien qu’il n’y ait plus de riches et riens que des pauvres ; mais qui vous donne à bouffer ? celui qui a assez d’argent pour payer les autres ( salariés d’entreprise , entreprises en leur fournissant du travail etc …

Ce pauvre petit « guguss » de HAMON lui même envisage la création d’un revenu universel , mais il le projette déjà pas avant 2025 car trouver 300 milliards est impossible car comme indiqué plus haut le Conseil d’Etat bloquera en vertu des textes constitutionnel en demandant la création de recettes à due concurrence.

Ah, il a pensé à financer par une taxe sur les « robots » .QUEZACO ?  Lesquels donnez moi la liste et cela produirait-il 300 milliards ?
IMAGINEZ !!!
De façon simplifiée, Le budget de l’Etat actuel est d’environ 300 milliards dont 70 milliards de déficit, qu’il entend maintenir aux environ de 3 % du PIB , donc trouver 300 milliards de ressources, donc d’impôts supplémentaires.
Faites le calcul et comme les plus riches envisagez de « partir » si vous pouvez.

Les prélèvements sociaux obligatoires en France ( taxes , social etc …) représentent près de 970 milliards d’euros soit 47 % du PIB et les dépenses publiques environ 54 % du PIB :

CONCLUSION + 300 Milliards = 65 % de prélèvements obligatoires ,  aucun pays au monde n’a ce niveau, donc fuite et délocalisation des entreprises évidentes et en masse.
Pour le taux des dépenses publique on atteint …..1500 milliards soit 75 % du PIB

RESTE 25 % du PIB a partager entre 65 millions d’habitants : Boulimie de l’Etat !

Merci cher Conseil d’Etat, vous veillez et rien de tout cela ne verra le jour , tout ça c’est du pipo et les pauvres petits Français marchent dans cette combine .

Les imbéciles .

Il y a longtemps que j’ai décidé de ne plus voter et ce film m’a conforté dans cette idée car il n’y a pas de démocratie ( gouvernement du peuple élu par le peuple)

AH au fait le savez vous ?
HAMON est un ancien ENARQUE !
N’écoutez aucun de ces abrutis , tous des rigolos , ils savent pertinemment leurs limites décisionnaires , mais malheureusement les Français croient en la « poupée qui tousse » et  sont non seulement naïfs et loin d’être des « lumières » . le 17ème siècle est mort .

Des sous des sous , c’est tout ce qu’on veux et surtout dans le « canapé ».

Francis Le Poizat

A propos Francis Le Poizat

Bonjour , Cela fait un certain temps que j'interviens sur ce site . Certain veulent connaître mon historique. SIMPLE : Issu d'une famille très modeste ( père breton mousse à 12 ans et d'une mère Polonaise immigrée en 1938 pour bosser dans les fermes ) , 3 enfants son nés . Moi, le 2ème en 1950 . Pas de viande à table, seulement du poulet et du lapin production maison , pauvreté des années 50 obligeait. Donc, ces bons citoyens ne croyaient qu'en l'éducation et en l'espoir d'une vie meilleure pour leurs enfants suite à des études. Les bretons et les Polonais sont un mélange détonnant qui abouti à créer des être doublement entêtés et attachés à la parole donnée . J'ai donc commencé à travailler à 15 ans dans des petits boulots divers en continuant mes études secondaires et supérieures ( parfois 3 job en même temps et 3 heures de sommeil par jour ) et surtout aidé par mes parents pour le logement et les autres questions de simples contingences Vers l'âge de 24 ans, bac plus 5 en sciences économiques et droit je commence une activité dans le privé ( boursicotage) avec grand succès et pour m'éloigner de PARIS où une femme me "collait un peu trop", je vais à CLERMONT FERRAND en ayant appris ma réussite au concours d'inspecteur des impôts ( payés nourris et logés pendant un an) Le rêve.Et en plus des femmes à foisons ... je m'arrête sur une , je l'épouse et nous sommes encore ensemble 40 ans après . Elle me convainc de rester dans cet univers . N'ayant qu'un salaire modeste mais ayant réussi des opérations de bourse assez intéressantes , ce job n'était qu'une occupation dans laquelle je continuais à agir avec ma personnalité forte et nous avons obtenu un statut financier assez aisé, très envié par mes collègues et ma hiérarchie elle même . Inutile de vous dire le nombre de heurts que j'ai eu avec celle-ci qui me considérait comme un excellent technicien mais comme un mauvais fonctionnaire, car je n'obéissais pas . Moi, je répondais qu'ayant prêté serment de probité je ne pouvais me parjurer et que je ne pouvais faire mon travail qu'honnêtement. Ils n'ont donc jamais pu me prendre en défaut de faute professionnelle mais me reprochaient mon entêtement et le respect de l'honneur . L’OBÉISSANCE AVANT TOUT ! C'est ainsi. J'étais en fait indépendant et je n'ai jamais été à l'origine du dépôt de bilan d'une entreprise car je gardais secret par devers moi , mes rapports avec les administrés et à la fin, un accord de "gentleman agrément" était toujours trouvé honorablement . J'ai donc quitté ce "milieu" mafieux" in fine il y a 10 ANS, car fatigué de cette course à la "fiche statistiques" et écœuré par ces olibrius obnubilés par leur carrière de "petits fonctionnaires" le doigt sur la couture du pantalon . Cela fait donc un temps certain qu'après avoir acquis des "connaissances" parfaites dans le domaine fiscal, je les utilisent contre mes anciens "congénères" qui sont restés toujours des singes . Mon dernier Directeur, quand j'ai quitté le fisc m'avait demandé ce que je ferais ensuite et lorsque je lui ai annoncé ma reconversion en avocat fiscal, a été soudainement outré en hurlant "ON VOUS A NOURRI" et maintenant vous allez nous attaquer avec tout ce qu'on vous a appris ? J'ai répondu que j'avais été payé ( mal) et non nourri pour faire du bon travail et que maintenant j'allais travailler aussi bien pour un meilleur rendement EH OUI MONSIEUR. ET AVEC UN PLAISIR IMMENSE ET INCOMMENSURABLE Un petit plus ! Je connais ces gens là car je les ai pratiqué de nombreuses années et ils savent que je sais tout d'eux. Ils vous font croire qu'ils sont vertueux , donneurs de leçons et respectueux des lois ? C'est tout le contraire . J'ai fais une liste pendant tout le temps que j'y étais et j'ai des noms et des faits, hélas, prescrit tel qu'un directeur divisionnaire chargé du contrôle fiscal qui ne payait pas ses impôts parce qu'il ne déposait pas de déclaration . Tout simple et tranquille! De même, un Directeur chargé des succession et de l'ISF qui dépassait les limites de 10 fois, et qui bien entendu, se désempressait de déclarer. Un autre qui ne déclarait que la moitié de ce qu'il touchait au nom d'une prétendue exonération pour frais de mission inexistante . Ces gens là ? INTOUCHABLES! ET CE SONT EUX QUI VOUS ASSIGNENT EN JUSTICE POUR VOUS SAISIR ET MONTER DE GRADE AVEC (50 % de leurs rémunérations non soumises aux charges sociales - PRIMES hors salaires ! - ) CONCLUSION : Y a t-il une morale publique ? Vu de l'intérieur je suis témoin que NON ! Et ils n'osent pas m'affronter par crainte de divulgation des réalités sordides de ce milieu . Croyez en mon expérience au sein du "saint graal" ces gens là sont malhonnêtes et se foutent de l'HUMAIN . Ce qui compte n'a rien à voir avec ce qu'ils annoncent , leur carrière , leurs résultats statistiques , la compétition interne et surtout le VASE CLÔT dans lequel ils évoluent ensemble sans voir l'extérieur : équité ; morale ? etc ...........? ils s'en foutent ? ILS SONT ENTRE EUX, ET VOUS N'EXISTEZ PAS AUTREMENT QU'EN TERME DE DOSSIER ! Et l'être vivant derrière ? rien à foutre !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

8 réflexions au sujet de « L’ENARCOCRATIE : Fin de la démocratie : Leurre »

  1. Bonjour Mon Cher Francis
    Hamon effectivement n’a qu’une licence d’histoire et a pu enseigner grace à un passe droit …
    Vous décrivez le monde de l’Enarchie et effectivement celà fait un moment que ces gens sont « hors sol »; il n’est qu’à voir l’homme intègre se dépétrer dans ses mensonges tout en se faisant passer pour une victime de la presse et des juges (pas administratifs) mais lui n’a pas fait l’ena non plus !
    Ils sont notre nouvelle noblesse à qui tout est dû et qui se permet tout; absolument tout et qui ne risque rien; absolument rien tout en état grassement payés par nos impôts !
    Comme je l’ai écrit, nous sommes bien loin de la démocratie à l’anglo-saxonne ou même à l’allemande !
    Heureusement, comme le disait si bien notre ami Henri Dumas, internet est là et permet quand même (pour l’instant) à l’information de circuler !
    Bien cordialement

  2. un homme politique , candidat à la Présidentielle, souhaite restaurer la démocratie et redonner les clés de l’avenir aux français en les libérant des emprises qui les entourent . C’est homme c’est François Asselineau, président de l’Union Populaire Républicaine. Or cet homme est privé des grands médias. Malgré cela, son parti se développe sur internet.

  3. Cher Francis,
    Désolé de vous contredire mais Hamon n’a jamais fait l’ENA.
    Vous devez confondre avec l’INA, ce qui, vous en conviendrai n’est pas la même chose…

  4. je croyais que de traiter simplement les dossiers ISF par des fonKs, nous coutait + cher que cela rapportait .. on nous aurait menti ?

    la taxe robot !!–> ca s’appelles CSG & TVA car il me semble qu’un gain de productivité augmente les rentrées de l’état .. et de ce fait en augmentant régulièrement les prélèvements la cagnotte … gonfle , gonfle gonfle !!
    « contrairement aux 300 milliards que nous coutent les fonks car l’état ne paye pas de cotisation sur les salaires  »

    et puis si il manque de l’argent .. les 1300milliards en livret a des Français pourraient servir + si on cut tous les comptes courant a + de 100ke comme c’est prévu ils vont rentrer un max de pépettes !!

    si a partir de 2018 on mets en + du prélèvement salarial a la base , la CSG proportionnelle a l’IR ca fait 17milliards de + an ..

    L’ APE peux vendre au fil de l’eau de l’AREVA ou EDF pour baiser les PP qui espèreraient devenir riche !

    on peux continuer très longtemps, les énarques et Bercy ont des idées de génies inépuisables et sans fond

    1. Là effectivement j’étais loin d’imaginer cela au 3ème étage du Palais Royal avec le film des Charlots
      Je n’en croyais pas mes yeux surtout lorsqu’il était écrit: les décisions politiques sont du ressort des élus, nous, nous ne sommes là que pour leur dire la « faisabilité » autant dire que tout étant « circonscrit » comme moi tout petit avec le Rabin , il ne reste plus rien sur le zizi .
      CONCLUSION La liberté du politique s’arrête là ou l’a fixée l’ENA ! c’est à dire à rien ou presque.
      En fait je n’aimais pas JOSPIN (un autre énarque) mais il a perdu les élections parce qu’en fait il était trop honnête ou plus certainement FRANC .
      Souvenez vous lors d’un meeting il avait dit ( à l’époque en 2002 , c’est pire maintenant) le politique n’a que 5 % de marge de manœuvre tout au plus et 95 % (le reste) est du ressort des traités internationaux , bilatéraux , CEE etc…qui interdisent toute action ou décision au nom de la loi supranationale
      AU FAIT, si on faisait comme les « great british » ? OUTDOOR EUROPE ?
      cela ouvrirait peut être les portes scellées par les ENARCOFASCOS ?

  5. La France est un pandémonium!
    La France a besoin « d’un contre-pouvoir » que nous n’arrivons pas, nous citoyens dotés de réflexions, et bon sens à créer ; c’est hélas navrant et très grave pour ce Pays. Pour ma part, il y a longtemps que j’ai pris la décision de dénoncer TOUS LES TRAVERS DE LA SOCIÉTÉ POLITIQUE, de DROITE OU DE GAUCHE … »PEUT ON ENCORE SAUVER LA FRANCE »

  6. En France l’esclavage du secteur privé TPE PME par la dictature de L’administration (judiciaire et fiscale en particulier) et de certains hauts fonctionnaires trop nombreux .
    ‎ » La dictature parfaite aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où grâce à la consommation et au divertissement les esclaves auraient l’amour de leur servitude. » Aldous Huxley (1864-1963), écrivain britannique, auteur du livre « Le Meilleur des Mondes »
    A méditer Abraham Lincoln 1860:
    Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne.
    Vous ne pouvez pas donner la force au faible en affaiblissant le fort.
    Vous ne pouvez pas aider le salarié en anéantissant l’employeur
    Vous ne pouvez pas encourager la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.
    Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
    Vous ne pouvez pas éviter les ennuis en dépensant plus que vous gagnez.
    Vous ne pouvez pas forcer le caractère et le courage en décourageant l’initiative et l’indépendance.
    Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant à leur place ce qu’ils devraient faire eux-mêmes.
    Comment Abraham Lincoln a pu, en 1860, savoir qu’on allait avoir cela en France ? > > > > Quel visionnaire….!
    La politique et la justice étaient l’art de servir et de rassembler les citoyens. La politique et la justice sont devenues l’art de se servir des citoyens et de les diviser. Il n’y a pas le pouvoir, il y a l’abus de pouvoir maintenant, rien d’autre. La France un pays d’aveugles dirigés par des idiots et incapables ? . Tel est la colère d’une partie de nos concitoyens ..La France est dans le côté obscur de la force=cliquez : http://www.temoignagefiscal.com/la-france-est-dans-le-cote-obscur-de-la-force/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *