LES HAUTS FONCTIONNAIRES DE BERCY NOUS VOLENT NOS IMPÔTS.

VOUS TROUVEREZ CI DESSOUS UN NOUVEL ARTICLE SUR LE VOL MANIFESTE DE NOS HAUTS FONCTIONNAIRES DE BERCY.
Il s’agit là d’une pétition pour que ces hauts voleurs de la République cessent enfin leurs magouilles avec notre argent.
Je vous conseille de la signer et de la faire partager.
Pour la fin de notre république bananière, la France, dans le top 10 de la corruption.
La France grâce à sa corruption généralisée de ses élites obtient la 26 emme place.
Peu encore mieux faire...

Saviez-vous qu’au ministère des Finances, à Bercy, les hauts fonctionnaires que l’on surnomme les gardiens du coffre-fort français fixent eux-mêmes leur rémunération ?

Résultat : des salaires et des primes mirobolants, sans contrôle et non imposables !

C’est la situation surréaliste que j’ai découvert dans un article de Jean Nouailhac publié dans Le Point du 2 janvier 2018 (1). Il y raconte comment depuis plus de 20 ans, le ministère qui a pour mission d’édicter et de surveiller la régularité des dépenses de l’État, s’octroie illégalement des avantages démesurés en toute impunité.

En 2010 et 2011, la Cour des comptes avait déjà publié deux rapports révélant la « corruption passive» des hauts fonctionnaires de Bercy. Le ministère des Finances y était même présenté comme « le moins scrupuleux dans l’application des règles des finances publiques ». 70 % des primes que s’attribuaient les dignitaires n’avaient « aucune base légale » et ce pourcentage pouvait monter jusqu’à 100 % dans le service des impôts. Sans compter que la plus grande part de ces primes ne figurait pas dans les déclarations d’impôts.

Un comble pour ces adeptes du matraquage fiscal qui sont à l’évidence beaucoup plus « conciliants » entre eux qu’avec le reste des Français.

Car le pire, c’est que depuis rien n’a changé !

Dans son dernier rapport de décembre 2017, la Cour des comptes épingle à nouveau Bercy. Après avoir épluché les salaires de plus de 750 hauts fonctionnaires du ministère entre 2013 et 2015, les magistrats dénoncent la « persistance de pratiques indemnitaires irrégulières », « de dispositifs de rémunération sans base juridique » et « d’indemnités sans fondement légal ».

Alors n’ayons pas peur des mots, il s’agit bien là de pratiques totalement illégales.

Et tout cela se trame au cœur même du ministère, au sein de la Direction générale des finances publiques (DGFIP). C’est du vol organisé !

Surtout que ce service, surnommé à juste titre « la pieuvre », représente tout de même 115 000 des 145 000 agents du ministère. C’est lui qui gère l’ensemble des 4 200 perceptions du pays. Et c’est aussi le plus opaque.

Et vous allez vite comprendre ce que ces hauts fonctionnaires préfèrent nous cacher…

Dernièrement, les enquêtes ont révélé qu’au cœur de ces plus hautes sphères de l’Etat, existe une « liste des 150 », jusqu’alors tenue secrète…

Il s’agit des 150 fonctionnaires du ministère de l’Economie les mieux payés, et dont les salaires dépassent l’entendement : en tête de cette fameuse « liste des 150 », on trouve le directeur des finances publiques d’Ile-de-France avec 255 579 euros net par an et l’ancien secrétaire général du ministre des Finances avec 188 479 euros net par an…(2) 

Oui, vous avez bien lu… Et il y en a 150 !

150 fonctionnaires, payés par l’argent de vos impôts, et dont les salaires pouvant atteindre jusqu’à 21 000 euros net mensuels, étaient encore confidentiels il y a quelques semaines…

… Et pour cause : aucune grille de la fonction publique ne permet d’atteindre ces niveaux de salaires !

Mais on ferme les yeux, et on les laisse faire. Alors « la pieuvre » s’en donne à cœur joie et la situation continue de s’aggraver.

Preuve en est : les salaires des conseillers du gouvernement Philippe ont flambé avec « une augmentation de plus de 20 % par rapport à ceux du gouvernement Valls en 2016. »

On a clairement l’impression d’être revenu au « bon vieux temps » des fermiers généraux de l’ancien régime. Quand ils s’en mettaient plein les poches !

Le plus fou dans tout ça c’est qu’en comparaison, avec 10 000 euros brut par mois, les ministres gagnent moins qu’eux. Avec un salaire de 15 000 euros brut mensuel, même le Premier ministre et le président de la République sont moins bien payés.

C’est un véritable pillage des deniers publics !

Si ils arrivent à de tels montants de salaire, c’est en partie grâce aux fameuses indemnités « sans fondement légal », la « part non imposable de leur rémunération »… et encore, je ne vous parle pas des nombreux avantages en nature pour lesquels personne ne semble avoir d’information précise.

Et ça se passe à tous les niveaux. Même lorsque ces hauts fonctionnaires ne sont plus en poste et préfèrent aller jouer leur carte en politique dans les cabinets ministériels, ils continuent à abuser des fameuses indemnités de sujétions particulières (ISP). Elles « leur permettent parfois de doubler leur rémunération ».

Ces ISP ont « augmenté de 39 % par rapport à 2016, un record, et se montent à 5 484 euros par mois en moyenne, un autre record : s’ajoutant à leur salaire de base, cela leur donne un traitement brut moyen de 12 000 euros par mois ».

En plus, je ne vous parle ici que de la partie visible de l’iceberg. Il ne fait aucun doute que nous sommes loin de tout savoir.

Comme il est dit dans l’article, voilà comment les finances de la France sont contrôlées par « des super privilégiés qui s’attribuent à eux-mêmes les plus beaux salaires de la fonction publique, supérieurs à ceux de tous les ministres et du président lui-même ». 

On a vraiment le sentiment que ces gens vivent dans un autre monde, à de folles altitudes où tout est permis, même le pire.

En laissant faire, les politiciens français encouragent ce monstre administratif à s’arroger illégalement des droits invraisemblables aux frais de la collectivité. C’est un racket indigne, orchestré par des hauts fonctionnaires et des ministres qui n’ont même pas commencé à préparer ne serait-ce que le début d’une réduction significative des dépenses publiques du mammouth hexagonal.

Parce qu’on ne peut pas dire qu’avec une dette nationale de 2 218 milliards d’euros – qui continue de s’alourdir – ces « hauts fonctionnaires de classe exceptionnelle » brillent réellement par leur capacité à gérer correctement les finances publiques.

Ce qui me scandalise le plus, c’est que ces abus indécents, connus de tous, soient tolérés depuis tant d’années. La Cour des comptes les dénonce mais quelles sanctions sont encourues par les contrevenants ? Aucune ! Qui les contrôle ? Personne !

Nous avons clairement affaire à une clique de privilégiés qui se croit tout permis. Ils se pensent au-dessus des lois qu’ils appliquent durement au citoyen ordinaire. Pendant ce temps ils profitent impunément de l’argent extorqué au contribuable, dont les impôts ne cessent d’augmenter.

Très franchement, je pense qu’un bon coup de balai s’impose à Bercy !

Alors, si vous pensez comme moi, signez la pétition adressée au ministre de l’Economie, Bruno Le Maire et au ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin. Il faut mettre un terme à ces pratiques illégales et exiger un contrôle efficace pour limiter les salaires et primes des hauts fonctionnaires de Bercy.

N’hésitez pas également à partager et à diffuser ces informations autour de vous. Nous devons alerter un maximum de personnes sur les manigances de ces hauts fonctionnaires.

La pétition:
https://www.citizaction.fr/petition/pour-un-controle-des-hauts-salaires-de-bercy/

et aussi: http://www.temoignagefiscal.com/un-bercypapers/

Bercy, l’Empire du mal et la citadelle de tous les abus !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

5 réflexions au sujet de « LES HAUTS FONCTIONNAIRES DE BERCY NOUS VOLENT NOS IMPÔTS. »

  1. Bonjour à tous, Nous sommes des être humains, à l’accouchement de notre mère, l’état a créé une personnalité juridique, sans le consentement éclairé de nos parents. C’est à partir de cette fiction juridique sans âme que « l’état » vient nous racketter! Pourtant, la direction générale du trésor est une société inscrite sur société.com, avec des employés, du chiffre d’affaire, des résultats! Ils font donc du commerce! https://www.societe.com/societe/direction-generale-du-tresor-120000328.html. Pour pouvoir exiger quoi que ce soit d’une personnalité juridique, il faut un contrat (article 1101 et suivants du Code Civil) et évidemment un consentement (article 1128 du même code). Ils n’ont rien de tout ça! Alors, si vous estimez en plus que vous n’êtes pas cette personnalité juridique et que vous revendiquez votre état d’être humain, vous n’êtes pas concerné par leurs lois! D’ailleurs, l’être humain n’est cité dans aucune loi, sauf celle sur la mise en esclavage… vous voyez ce que je veux dire? 🙂 Intéressez vous à la fraude au nom légal, voyez sur internet, sur Facebook en particulier, les diverses pages sur le sujet. Vous comprendrez vite que nous avons été tous formatés, programmés dés l’école, pour apprendre le nom et prénom(s) donné par l’administration. D’ailleurs, n’appellent-t-ils pas cela des programmes scolaires… on a aussi les programmes télé… et j’en passe! L’administration et « l’état » sont les 1ers à violer les Lois, puisqu’il vous suffit de vous procurer la copie du registre de l’acte de naissance, que les mairies refuseront dans un 1er temps de vous donner. Ils vous donnerons une copie intégrale, en vous disant « que c’est pareil » ! Quand vous aurez réussi à avoir la copie du registre, vous y verrez des différences, qu’ils ne sauront pas vous expliquer… mais dont vous trouverez la signification sur le net! Je vous invite en retourner tous les courriers adressés par l’administration, à partir du moment où ils violent l’article 433-19 du Code pénal, ce qu’ils vont systématiquement! Instruisez vous, éveillez vous, il est temps! Courage! Avec vous…

  2. Bonsoir Bercy ne changera pas tant qu ils ne seront pas vires . Le prélèvement
    À la source est un veritable racket fiscal cf le commandant Aubenas. Tant qu on laissera faire çes gens nous serons les dindons de la farce. Il est grand temps que ca cesse. Mais comme macron est du même ordre. Qu il a pioché dans
    Les caisses de l etat pour sa campagne qu il a pris 120000€ pour faire la fête
    Avec ses amis pour des dîners qu il depense sans compter elle c est pareil
    Alors que des citoyens ont 400€ par mois pour vivre que les jeunes au chômage
    Ont beau traverser la rue ils ne trouvent pas grand chose et que le rsa a 480€
    On ne va pas très loin c est ignoble vite vite que çes esçrocs soient à la porte
    Ét qu avec les gilets jaunes nous sauvions la france.

  3. Il y en a qui pensent au changement comme les Gilets jaunes et d’autres qui changent les pansements. Comme le dira le Général De Gaulle – écœuré par le nombre de polytechniciens qui auront collaboré avec les nazis pendant la seconde guerre mondiale et qu’un valeureux d’Estienne d’Orves rachètera de justesse – :  » Le tout n’est pas de sortir de polytechnique , mais de sortir de l’ordinaire ! »
    ils ont l’humour noir A Bercy, l’ENA, Sciences Po et dérivés ils ne savent pas sortir de l’ordinaire, ils apprennent que les finances publiques doivent être malsaines, Le budget doit être non équilibré, la dette publique doit être augmentée, L’arrogance de l’Administration doit être développée et son effectif doit croitre et non contrôlé bien sûr au détriment des services régaliens, l’aide aux pays étrangers doit être augmentée, le mensonge une règle, tout cela afin de mettre en faillite la FRANCE et les Français. La population du secteur privé doit encore apprendre à travailler plus au lieu de vivre .
    Moralité la France était coupée en 2 maintenant elle est pliée en 4.
    ‘La désinformation de Bercy sur les dépenses publiques.’ Ci-dessous une analyse contredisant Bercy que nous a envoyé un des lecteurs internautes, de témoignage fiscal. Qui croire? A vous de faire votre choix de la vérité.
    Les Français seraient victimes d’une vaste désinformation à propos des dépenses publiques qui a été lancée par BERCY , relayée par les médias sans contradictoire .Vous pouvez voir la suite à l’adresse suivante : http://www.temoignagefiscal.com/la-desinformation-de-darmanin-sur-les-depenses-publiques/

    Les Gilets Jaunes sont donc le dernier espoir pour sauver la France du déclin

    1. Bonsoir je crois qu effectivement les francais Ou en fait peu de francais
      Savent çela mais bientot bientot a forçe de communiquer nous informons
      Quotidiennement mais question posée jusqu à Quand pourra t on envoyer
      Nos messages? Il faut pourtant faire savoir le plus possible c est çe que
      Je crois ét c est par cette voie que les citoyens finiront par se réveiller.
      Regardez pour l absence de constitution Qui derange l oligarchie de
      Plus en plus nous voyons messages et vidéos  » la france n a plus de constitution » etc etc çe Qui permet de demander annulation de jugement’
      Annulation de contraventions de libérer les parents de jeunes enfants de
      L obligation vaccinale etc etc.

    2. Bonsoir mr armenante macron vous a t il répondu?
      Avez vous pensé à déposer plainte à Mme Bachelet haut commissaire de
      L ONU à Genève ét à la cour pénale de la Haye pour votre affaire?
      Plus nous serons nombreux à déposer des plaintes sur les dysfonctionnements judiciaires en france. Au matraquage fiscal aux
      Liquidations judiciaires mafieuses Plus nous aurons des chances d être
      Écoutés. Car il y a véritablement une population ciblée les indépendants
      Que l etat’ laisse voler donc spolier sans bouger contre les’tribunaux de
      Commerçe. Qui pour certains actuellement ne respecte pas la loi macron 2015 promulguée en 2017 Qui protégé sans document notarié,la residence
      Principale. Malgre çela a grenobléparbexemple. Une certaine. Jugé commissaire SIVERA refuse d appliquer la loi Qui plus est elle est agent
      Immobilier ét je crois savoir que c est interdit’ d être juge consulaire dans son
      Cas. Toute la france comme vous le dites si bien est mafieuse?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *