MISE AU POINT SUR LA VENGEANCE ANNONCÉE DANS MON BILLET

 

Soyons clairs . Il ne s’agissait pas de ma part de proférer des menaces .

C’était un simple constat d’un état d’esprit d’un contribuable de base .
Je voulais simplement témoigner du « mal être » de mon client qui subi depuis 4 ans une action vindicative injuste des SEVICES fiscaux .
Je suis un technicien du droit fiscal et je peux vous affirmer qu’il n’a pas triché .
Je voulais simplement témoigner de l’état d’esprit dans lequel se trouvent  hélas de nombreux redevables après un contrôle fiscal .
Bien entendu j’ai dissuadé mon client d’aller dans le sens de cet « espoir » vain en lui disant qu’il laisserait la ruine derrière lui , car les conséquences de ses actes donneraient lieu à réparation financière payée par sa femme pour les proches de l’infâme tortionnaire sous couvert de sa fonction .

Il faut simplement que le fisc prenne conscience que tous les redevables sont des êtres humains avec leur fragilités et que les méthodes actuelles utilisées par l’administration ( les inspecteurs ne sont que le dernier maillons de la chaine) conduisent à une révolte et au rejet du système et à des réactions et sentiments extrêmes et surtout à la désobéissance civique

Souvent ces gens du fisc sont  imbus de leur pouvoir .

Un de mes clients vient de me conter une histoire : Il semblerait ( je n’ai pas d’informations réelles sur cette affaire non parue dans la presse d’après ce que je sais ) qu’un de ces « olibrius » convaincu ,   aurait vérifié il y a quelques temps à MARSEILLE des entreprises qui seraient liées au « milieu » ? ( A voir)  .

Je n’en sais effectivement pas plus ni ce qui est fondé ou non

Il y serait allé à bras raccourcis ! Qui ? J’aimerais savoir les circonstances

Résultat ?

Je ne peux être d’accord avec cette « fin » car les truands restent des truands .

LE PAUVRE d’après ce qui m’a été rapporté ( à vérifier) aurait fini , c’est le mot juste , avec 3 bastos dans le placard ?

Je ne sais le fin mot ?

Tout cela est bien triste ( si c’est vrai ? à vérifier) surtout pour la victime car rien ne justifie une telle issue .

Manque de prudence ? car quand on s’attaque au « milieu » ? on fait gaffe  ou on est un peu suicidaire ou imprudent .

Hélas j’ai souvent le sentiment quand je suis en face de ces inspecteurs actuels que le « moule » dans lequel on les a plongé les a transformé en « massacreurs  » de redevables .

On ne peut effectivement justifier leur mise à mort , c’est idiot , mais eux ne se privent pas de METTRE A MORT le produit de toute une vie de labeur de nombreux redevables « au nom de la loi »

Hélas de fait toute les vies de nombreux contribuables  sont gâchées à cause de contrôle fiscaux parfois douteux dans leur fondement  AU SENS PROPRE ET FIGURE  .

Un de mes abrutis de chef suite au suicide qui serait du à un contrôle fiscal ( moi je pense que les causes sont multiples) et  d’après l’enquête menée à l’époque il y a des décennies , d’un contribuable à Avignon , me disait « Ah de toute façon c’était un tricheur alors, pas de problème »

J’ai répondu à ce Monsieur L… « Ah je crois que vous votez socialiste ? MITERRAND a aboli la peine de mort ! Si je comprend bien elle est maintenue en matière fiscale? »

Il n’a pas apprécié ma réplique !
Ce rejet DU FISC N’A JAMAIS ATTEINT ce niveau aujourd’hui , et contrairement à ce SAPIN qui a le cœur en bois si ce n’est en pierre  , les effets du contrôle fiscal ne sont pas dissuasifs mais encouragent au contraire la fraude .

C’EST UN FAIT HÉLAS !
Je ne peux en dire plus sur mon client de peur de lui nuire mais il m’a dit autre chose de plus important que ce sentiment de meurtre et là …je l’ai encouragé et cela reste dans le domaine de l’humain .

 » Comme tous mes amis entrepreneurs , j'(ai respecté la loi jusqu’à maintenant ( certes avec qq écarts très modestes) on me taxe sur du vent ………vous ne trichez pas et vous êtes taxés . Donc autant tricher . Pourquoi se priver ? »

Francis Le Poizat

A propos Francis Le Poizat

Bonjour , Cela fait un certain temps que j'interviens sur ce site . Certain veulent connaître mon historique. SIMPLE : Issu d'une famille très modeste ( père breton mousse à 12 ans et d'une mère Polonaise immigrée en 1938 pour bosser dans les fermes ) , 3 enfants son nés . Moi, le 2ème en 1950 . Pas de viande à table, seulement du poulet et du lapin production maison , pauvreté des années 50 obligeait. Donc, ces bons citoyens ne croyaient qu'en l'éducation et en l'espoir d'une vie meilleure pour leurs enfants suite à des études. Les bretons et les Polonais sont un mélange détonnant qui abouti à créer des être doublement entêtés et attachés à la parole donnée . J'ai donc commencé à travailler à 15 ans dans des petits boulots divers en continuant mes études secondaires et supérieures ( parfois 3 job en même temps et 3 heures de sommeil par jour ) et surtout aidé par mes parents pour le logement et les autres questions de simples contingences Vers l'âge de 24 ans, bac plus 5 en sciences économiques et droit je commence une activité dans le privé ( boursicotage) avec grand succès et pour m'éloigner de PARIS où une femme me "collait un peu trop", je vais à CLERMONT FERRAND en ayant appris ma réussite au concours d'inspecteur des impôts ( payés nourris et logés pendant un an) Le rêve.Et en plus des femmes à foisons ... je m'arrête sur une , je l'épouse et nous sommes encore ensemble 40 ans après . Elle me convainc de rester dans cet univers . N'ayant qu'un salaire modeste mais ayant réussi des opérations de bourse assez intéressantes , ce job n'était qu'une occupation dans laquelle je continuais à agir avec ma personnalité forte et nous avons obtenu un statut financier assez aisé, très envié par mes collègues et ma hiérarchie elle même . Inutile de vous dire le nombre de heurts que j'ai eu avec celle-ci qui me considérait comme un excellent technicien mais comme un mauvais fonctionnaire, car je n'obéissais pas . Moi, je répondais qu'ayant prêté serment de probité je ne pouvais me parjurer et que je ne pouvais faire mon travail qu'honnêtement. Ils n'ont donc jamais pu me prendre en défaut de faute professionnelle mais me reprochaient mon entêtement et le respect de l'honneur . L’OBÉISSANCE AVANT TOUT ! C'est ainsi. J'étais en fait indépendant et je n'ai jamais été à l'origine du dépôt de bilan d'une entreprise car je gardais secret par devers moi , mes rapports avec les administrés et à la fin, un accord de "gentleman agrément" était toujours trouvé honorablement . J'ai donc quitté ce "milieu" mafieux" in fine il y a 10 ANS, car fatigué de cette course à la "fiche statistiques" et écœuré par ces olibrius obnubilés par leur carrière de "petits fonctionnaires" le doigt sur la couture du pantalon . Cela fait donc un temps certain qu'après avoir acquis des "connaissances" parfaites dans le domaine fiscal, je les utilisent contre mes anciens "congénères" qui sont restés toujours des singes . Mon dernier Directeur, quand j'ai quitté le fisc m'avait demandé ce que je ferais ensuite et lorsque je lui ai annoncé ma reconversion en avocat fiscal, a été soudainement outré en hurlant "ON VOUS A NOURRI" et maintenant vous allez nous attaquer avec tout ce qu'on vous a appris ? J'ai répondu que j'avais été payé ( mal) et non nourri pour faire du bon travail et que maintenant j'allais travailler aussi bien pour un meilleur rendement EH OUI MONSIEUR. ET AVEC UN PLAISIR IMMENSE ET INCOMMENSURABLE Un petit plus ! Je connais ces gens là car je les ai pratiqué de nombreuses années et ils savent que je sais tout d'eux. Ils vous font croire qu'ils sont vertueux , donneurs de leçons et respectueux des lois ? C'est tout le contraire . J'ai fais une liste pendant tout le temps que j'y étais et j'ai des noms et des faits, hélas, prescrit tel qu'un directeur divisionnaire chargé du contrôle fiscal qui ne payait pas ses impôts parce qu'il ne déposait pas de déclaration . Tout simple et tranquille! De même, un Directeur chargé des succession et de l'ISF qui dépassait les limites de 10 fois, et qui bien entendu, se désempressait de déclarer. Un autre qui ne déclarait que la moitié de ce qu'il touchait au nom d'une prétendue exonération pour frais de mission inexistante . Ces gens là ? INTOUCHABLES! ET CE SONT EUX QUI VOUS ASSIGNENT EN JUSTICE POUR VOUS SAISIR ET MONTER DE GRADE AVEC (50 % de leurs rémunérations non soumises aux charges sociales - PRIMES hors salaires ! - ) CONCLUSION : Y a t-il une morale publique ? Vu de l'intérieur je suis témoin que NON ! Et ils n'osent pas m'affronter par crainte de divulgation des réalités sordides de ce milieu . Croyez en mon expérience au sein du "saint graal" ces gens là sont malhonnêtes et se foutent de l'HUMAIN . Ce qui compte n'a rien à voir avec ce qu'ils annoncent , leur carrière , leurs résultats statistiques , la compétition interne et surtout le VASE CLÔT dans lequel ils évoluent ensemble sans voir l'extérieur : équité ; morale ? etc ...........? ils s'en foutent ? ILS SONT ENTRE EUX, ET VOUS N'EXISTEZ PAS AUTREMENT QU'EN TERME DE DOSSIER ! Et l'être vivant derrière ? rien à foutre !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, moyenne : 4,20 sur 5)
Loading...

8 réflexions au sujet de « MISE AU POINT SUR LA VENGEANCE ANNONCÉE DANS MON BILLET »

  1. Règlement de compte entre truands : « 3 bastos dans le placard ! »
    Les inspecteurs du fisc ont la loi comme instrument de spoliation, et Al Capone un flingue.
    Quand on est protégé par un gangster on est sûr d’être bien protégé, quand c’est l’Etat qui nous protège, hum hum.

  2. Merci pour ce billet rempli de vérité. En effet tout ce qui est bâti sur l’injustice est voué à s’écrouler tôt ou tard. Mais La France est un pays mafieux et corrompu , son administration fonctionne comme la Mafia . Beaucoup de citoyens et journalistes naissent aveugles , et ils ne s’en aperçoivent que le jour ou une bonne vérité leur crève les yeux.La corruption et l’extrémisme du fisc sont le médicament de confort d’une société qui s’achemine vers sa propre fin.
    En fait c’est le travail que l’on reproche aux chefs d’entreprises TPE-PME =
    – ceux qui travaillent beaucoup comme Les Chers d’entreprises de TPE-PME commettent beaucoup d’erreurs.
    – ceux qui travaillent moins commettent moins d’erreurs , mais une personne qui n’a jamais commis d’erreur n’a jamais tenté d’innover
    – ceux qui ne prennent pas de risques comme les Agents du fisc ne commettent pas d’erreurs,
    – ceux qui comme les Agents du fisc ne commettent pas d’erreurs montent en grade . La France , une réalité qui fait peur , une culture de l’ambition et pas du talent.Eh dans la vie il y a des gens qui ont de l’ambition et du talent , moi je préfère ceux qui comme les Dirigeants de TPE-PME ont du talent.

    Faites-moi donc tout le mal que vous voulez , je vous le rendrai et Il faut frapper le premier, et frapper si fort que votre adversaire ne se relèvera pas .
    La Franchise ne consiste pas à dire ce que l’on pense mais à penser ce que l’on dit!

    Le plus grand mal , à part l’injustice, serait que l’auteur de l’injustice ne paie pas sa faute. « PLATON »

  3. Dommage qu’ils n’emmerdent pas plus les truands et dans toute la France.
    Pourquoi seulement à Marseille?
    C’est de la discrimination géographique!

  4. c’est quand même bête pour celui de MARSEILLE ;

    si le FRICKS avec son cœur de pierre avait trouvé la bonne formule et le juste milieu , ils auraient sauvé un de leurs agent et transformé le plomb en or ..

    mais il est vrai que dans leur forteresse, ils se croient comme louis XIV a lever l’impôts et embastiller qui se prendrait DIGNE-ment pour un jean TAXIS ..

    pour ma part j’ai plutôt un faible pour Angélina JOLIE dans TOMB RIDER plutôt que m -Ch-el dans la sci de la SAPINIERE mais après tout chacun choisi sa pierre philosophale ..

    R.I.P 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *