NOS MEILLEURS LECTEURS ???? CES « GENS LA  » DU FISC !!!! LA MÉMOIRE D’UN DE LEUR MORT.

Ce terme général ( C…..ds)  lorsqu’on parle de ces « gens là » me vaut des réactions actuellement de la part de ce petit cercle d’imbéciles qui se croient vertueux et ne sont en fait que des KAPOS.
En effet un pauvre homme de leur confrérie a été assassiné sur le pas de sa porte et ce qui me fait le plus de peine , devant sa fille !!!!.
Ces faits qui m’ont été rapportés en mars 2017 par un client de MARSEILLE m’étaient inconnus et remontaient en fait  à février 2012. , alors que je pensais qu’ils ne dataient que de deux ans
J’ai donc fait un billet sur cette affaire le 6 mars avec des termes très crus que je regrette vivement car rien ne mérite la mort d’un homme , même inconnu de moi et quel que soit le motif .
Je suis contre la peine de mort et malheureusement certain se l’octroie pour assouvir haine ou vengeance .

Un de mes chefs après le suicide d’un redevable en 1988 à AVIGNON , m’avait rétorqué , que ce n’était pas grave car c’était un truand .

Un IP de la DGI pouvait , lui , se permettre ce genre de mot sans ennuis , car , c’est normal , les truands peuvent mourrir du fisc pour du fric .

J’ai donc employé, sans même penser m’adresser à cet homme nommément , des qualificatifs excessifs, et pas très tendre mais non dirigés vers une personne nommée comme ce con de M. LE….IP .
LA MEMOIRE D’UN MORT est donc protégée par la loi mais je ne voulais pas porter atteinte à la mémoire de ce mort là . *
La question était plus générale .
Je voulais attaquer ce système pervers et à sa MACHINERIE qui fabrique de l’impôt par le biais de pauvres types revêtus de leur grade de « vérificateurs » leur permettant sous la houlette de leurs chefs de taxer indument les braves gens .

Comme la chanson le « déserteur » je voulais stigmatiser ce mécanisme qui conduit à nuire aux pauvres gens .

Moi , inspecteur je ne cessais de dire …. » je ne suis pas sur terre pour tuer le braves gens » . *C’est passé de mode et surtout vis à vis du public supplicié mais pas de l’autre  côté

L’administration fiscale ACTUELLE a créé depuis 10 ans ,avec SARKOPHAGE et amplifié par HOULLA!!!LANDE un climat de refus et de non acceptation de l’impôt à cause « DES DERIVES » que tous connaissent , dénoncées par le créateur de ce site M. DUMAS ; et que l’ETAT ne veut pas voir car c’est lui qui en est l’instigateur pour satisfaire le péquin de base dans sa « haine du riche » ou de celui qui a plus que lui et par conséquent de l’entrepreneur qui évidemment en qualité de « patron » est cousu d’or .
Cela dit , mes ennuis actuels sur ce sujet d’atteinte à la « mémoire d’un mort » que j’assume ne peut me concerner car mon acte n’était pas dirigé ni ne visais ce pauvre bougre qui a été visé on ne sait par qui pour affaire privée ou professionnelle ( ce n’est pas de mon ressort , mais on peut être étonné qu’après 5 ans rien n’ait avancé)
LE PLUS CURIEUX DANS cette affaire est que sentant que je dépassais les bornes en expression , j’ai quasi immédiatement effacé ce billet , mais que les 1er lecteurs assidus et attentifs ……………..ont été ces « gens là » inquiets de tout ce qui se passe sur ce site .

ON LEUR FAIT PEUR ????? .

Le billet du 5 mars a donc été remplacé pratiquement immédiatement , mais trop tard ,  par celui du 6 mars ou je tempérais en ne faisant que des allusions sur les motifs de ce grave évènement .

MAIS A MON GRAND DAM CES GENS DU FISC AVAIT IMMÉDIATEMENT FAIT UNE COPIE ECRAN DE CE 1er BILLET DISPARUT DU SITE A PEINE NE.

Il nous faut donc être vigilant avec ces « gens là » qui nous surveillent sans cesse .

Pourquoi ??? ? parce qu’on les gène !!!!!

CONCLUSION :

C’EST LA LE POINT POSITIF . ON LES EMMERDE DONC CONTINUONS !!!!!

Francis Le Poizat

A propos Francis Le Poizat

Bonjour , Cela fait un certain temps que j'interviens sur ce site . Certain veulent connaître mon historique. SIMPLE : Issu d'une famille très modeste ( père breton mousse à 12 ans et d'une mère Polonaise immigrée en 1938 pour bosser dans les fermes ) , 3 enfants son nés . Moi, le 2ème en 1950 . Pas de viande à table, seulement du poulet et du lapin production maison , pauvreté des années 50 obligeait. Donc, ces bons citoyens ne croyaient qu'en l'éducation et en l'espoir d'une vie meilleure pour leurs enfants suite à des études. Les bretons et les Polonais sont un mélange détonnant qui abouti à créer des être doublement entêtés et attachés à la parole donnée . J'ai donc commencé à travailler à 15 ans dans des petits boulots divers en continuant mes études secondaires et supérieures ( parfois 3 job en même temps et 3 heures de sommeil par jour ) et surtout aidé par mes parents pour le logement et les autres questions de simples contingences Vers l'âge de 24 ans, bac plus 5 en sciences économiques et droit je commence une activité dans le privé ( boursicotage) avec grand succès et pour m'éloigner de PARIS où une femme me "collait un peu trop", je vais à CLERMONT FERRAND en ayant appris ma réussite au concours d'inspecteur des impôts ( payés nourris et logés pendant un an) Le rêve.Et en plus des femmes à foisons ... je m'arrête sur une , je l'épouse et nous sommes encore ensemble 40 ans après . Elle me convainc de rester dans cet univers . N'ayant qu'un salaire modeste mais ayant réussi des opérations de bourse assez intéressantes , ce job n'était qu'une occupation dans laquelle je continuais à agir avec ma personnalité forte et nous avons obtenu un statut financier assez aisé, très envié par mes collègues et ma hiérarchie elle même . Inutile de vous dire le nombre de heurts que j'ai eu avec celle-ci qui me considérait comme un excellent technicien mais comme un mauvais fonctionnaire, car je n'obéissais pas . Moi, je répondais qu'ayant prêté serment de probité je ne pouvais me parjurer et que je ne pouvais faire mon travail qu'honnêtement. Ils n'ont donc jamais pu me prendre en défaut de faute professionnelle mais me reprochaient mon entêtement et le respect de l'honneur . L’OBÉISSANCE AVANT TOUT ! C'est ainsi. J'étais en fait indépendant et je n'ai jamais été à l'origine du dépôt de bilan d'une entreprise car je gardais secret par devers moi , mes rapports avec les administrés et à la fin, un accord de "gentleman agrément" était toujours trouvé honorablement . J'ai donc quitté ce "milieu" mafieux" in fine il y a 10 ANS, car fatigué de cette course à la "fiche statistiques" et écœuré par ces olibrius obnubilés par leur carrière de "petits fonctionnaires" le doigt sur la couture du pantalon . Cela fait donc un temps certain qu'après avoir acquis des "connaissances" parfaites dans le domaine fiscal, je les utilisent contre mes anciens "congénères" qui sont restés toujours des singes . Mon dernier Directeur, quand j'ai quitté le fisc m'avait demandé ce que je ferais ensuite et lorsque je lui ai annoncé ma reconversion en avocat fiscal, a été soudainement outré en hurlant "ON VOUS A NOURRI" et maintenant vous allez nous attaquer avec tout ce qu'on vous a appris ? J'ai répondu que j'avais été payé ( mal) et non nourri pour faire du bon travail et que maintenant j'allais travailler aussi bien pour un meilleur rendement EH OUI MONSIEUR. ET AVEC UN PLAISIR IMMENSE ET INCOMMENSURABLE Un petit plus ! Je connais ces gens là car je les ai pratiqué de nombreuses années et ils savent que je sais tout d'eux. Ils vous font croire qu'ils sont vertueux , donneurs de leçons et respectueux des lois ? C'est tout le contraire . J'ai fais une liste pendant tout le temps que j'y étais et j'ai des noms et des faits, hélas, prescrit tel qu'un directeur divisionnaire chargé du contrôle fiscal qui ne payait pas ses impôts parce qu'il ne déposait pas de déclaration . Tout simple et tranquille! De même, un Directeur chargé des succession et de l'ISF qui dépassait les limites de 10 fois, et qui bien entendu, se désempressait de déclarer. Un autre qui ne déclarait que la moitié de ce qu'il touchait au nom d'une prétendue exonération pour frais de mission inexistante . Ces gens là ? INTOUCHABLES! ET CE SONT EUX QUI VOUS ASSIGNENT EN JUSTICE POUR VOUS SAISIR ET MONTER DE GRADE AVEC (50 % de leurs rémunérations non soumises aux charges sociales - PRIMES hors salaires ! - ) CONCLUSION : Y a t-il une morale publique ? Vu de l'intérieur je suis témoin que NON ! Et ils n'osent pas m'affronter par crainte de divulgation des réalités sordides de ce milieu . Croyez en mon expérience au sein du "saint graal" ces gens là sont malhonnêtes et se foutent de l'HUMAIN . Ce qui compte n'a rien à voir avec ce qu'ils annoncent , leur carrière , leurs résultats statistiques , la compétition interne et surtout le VASE CLÔT dans lequel ils évoluent ensemble sans voir l'extérieur : équité ; morale ? etc ...........? ils s'en foutent ? ILS SONT ENTRE EUX, ET VOUS N'EXISTEZ PAS AUTREMENT QU'EN TERME DE DOSSIER ! Et l'être vivant derrière ? rien à foutre !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

7 réflexions au sujet de « NOS MEILLEURS LECTEURS ???? CES « GENS LA  » DU FISC !!!! LA MÉMOIRE D’UN DE LEUR MORT. »

  1. Bonjour ,
    Je réponds à LIBEX et Louis MARTINET
    Vous avez effectivement raison . Pour être pris au sérieux il est préférable d’avoir un discours policé . Cependant pour moi , ce site est une forme d’exutoire ou je vide ma bile car je n’ai pas la prétention de faire avancer les choses sur celui-ci qui n’est qu’un lieu de témoignage . Je veux faire sentir à ces « gens là » comme leurs méthodes sont scandaleuses et vont à l’inverse des buts qu’ils pourraient rechercher , comme une meilleure acceptation de l’impôt .
    En fait le sujet n’est pas là , le fisc à l’obsession de la sanction et se moque du but ci-dessus . Il faut faire plaisir aux politiques par des résultats mirobolant et comme tous les abrutis auxquels on donne un pouvoir , il en est malheureusement une foultitude qui sont heureux de faire du mal avec ledit pouvoir qui leur donne une importance qu’ils n’ont pas intrinsèquement
    Pour exister , ils ont besoin de nuire et leur hiérarchie a très bien compris comment les manipuler en les flattant lorsqu’ils sont de véritables « fumiers »
    Le plus grave est qu’ils veulent en plus ÊTRE AIMES !
    C’est cela qui les choquent avec mes propos en sus du fait que je suis un ancien du sérail et que je connais la boutique et comment faire croire à un con qu’il est doué .

  2. Monsieur Francis Le Poizat,
    Vous avez la chance de connaître de l’intérieur la monstrueuse machine, vous avez donc la possibilité de décrire l’exacte réalité.
    Or ça fait un moment que vos écrits sont empreints d’agressivité, de mots grossiers, c’est vraiment dommage car ça affaiblit la portée et la force de vos dénonciations.

    Votre colère est saine, mais si vous voulez faire vraiment mal au Fisc il est cent fois plus efficace d’avoir un discours mesuré, reflétant avec une précision chirurgicale l’horrible réalité des contrôles fiscaux.

    1. Monsieur Le Poizat,
      Je suis totalement d’accord avec Libex.
      Vous nous faîtes connaître la face caché et horrible de Bercy mais il est dommage que souvent vous vous laissiez emporter. Cela affaibli votre discours…
      Amicalement
      Louis

      1. Bjr,
        les agents du fisc ont un langage policé et pourtant ils tuent chaque jour!
        Donc peu importe les mots seul compte le contenu nous apportant du grain à moudre!
        @+

    2. Monsieur Francis Le Poizat , je suis d’accord avec vous , les mots doivent être forts et rugueux , face à la mafia d’une administration . J’en ai fait l’expérience , les mots gentils et policés sont inutiles , j’ai fait avancé mon dossier grâce à la violence face à ces voyous d’état et j’ai fait condamné un Administrateur judiciaire à 7 ans de prison ferme . A la guerre la violence doit d’exprimer . Je vous invite à lire l’Art de la guerre de Sun Zi . Face aux NAZIS , ils y avaient des résistants qui utilisaient la violence . La France est un pays mafieux et corrompu , son administration fonctionne comme la Mafia . Beaucoup de citoyens et journalistes naissent aveugles , et ils ne s’en aperçoivent que le jour ou une bonne vérité leur crève les yeux.
      Histoire d’un pillage , violation des lois , des droits et des droits de l’homme, et corruption en France= Mon Blog: cliquez ici : http://injustice.blog.free.fr

  3. oui mais comme disaient certains grands avocats , les pires des pourritures se doivent d’être défendus « et on oublie qu’ ADOPLH avait une maman / un papa et une famille qui n’aiment surement pas ce que l’on dit sur lui .. »
    Le pauvre ce n’est pas de sa faute c’était un incompris , il a fait ce a quoi sa destinée et ses qualités le prédisposait ..
    c’est comme nos sauvageons et certains fonctionnaires , ce n’est pas de leur faute mais celle des chefs et de la société !

    et je me demandait ……..
    si les idioties que nous marquons sur ce blog sont lues en + haut lieu, ne pourrait t’on pas créer un onglet questions/ réponse a la DGFIP ?.
    car c’est tellement difficile de dialoguer avec ses gens la et on passe tellement de temps dans les accueils des trésoreries et aux guichets et bureaux que comme la reforme informatique est en MARCHE ca serait un acte citoyen 🙂

    j’ai entendu dire …….
    (après c’est vrai que c’est un ragot de propos de tiers qui m’ont été rapporté )
    mais l’ami ,d’un ami , d’un ami m’a dit que la suite du diner de cons serait en tournage et en fait l’histoire serait des personnes qui dans un espace de bureaux de Co-fiscking , invitent leur vérificateurs en même temps ..avec des quiproquos ,erreurs fiscales & ann(u)ales a se pisser dessus !!

  4. un copié/collé n’est pas valable dans ce cas . il doit etre fait par un huissier, seul mandaté à faire un proces verbal (il y a tout un protocole à faire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *