Oui, nous servons à quelque chose…

 

Hier, nous avons reçu ce commentaire d’un de nos lecteurs.

Commentaire :
« Bravo Emmanuel, bravo Henri. J’ai dévoré vos vidéos et vos articles. Je n’ai jamais subi de contrôle fiscal mais je suis en litige avec la CIPAV, une caisse de retraite qui m’a inventé des cotisations.
Je vais passer au TASS cette année. Étant en profession libéral et ayant un peu trop de travail, je commençais à faire bosser d’autres travailleurs indépendants. Mon expert-comptable m’a dit de passer en société car il est interdit de faire travailler d’autres personnes en étant un professionnel libéral.
Vos vidéos m’ont aidé à prendre ma décision. Je vais lever le pied et faire le strict minimum. Je n’ai pas envie de passer en société, travailler pour la faire, et être constamment dans les emmerdes avec l’État.
Je pense même que je vais tenter ma chance ailleurs. En créant mon entreprise, je comprends bien mieux ce système. Je me rends compte que je déteste de plus en plus mon pays.

Pour votre blog et vos vidéos, je vous conseille de les référencer. C’est dommage que vous ayez si peu de vues alors que vos témoignages éviteraient bien des mauvaises décisions que prennent certains entrepreneurs. Je vous conseille de mettre des mots clés dans vos vidéos et de mettre des liens.
Bonne continuation et bon courage pour toutes vos emmerdes. »

Nous sommes heureux que notre expérience de contribuables «malheureux » puisse servir à d’autres futures, possibles (et probables) cibles fiscales.
Notre vœu est d’éviter aux entrepreneurs de vivre ce que nous avons vécu et vivons toujours. En nous lisant, les voilà prévenus  de ce qui pourra, selon toute probabilité, les attendre.( voir la vidéo : Contribuables sensibles s’abstenir. Entretien avec l’ex IP Francis le Poizat)
Pour le reste, le monde médiatique, dès que l’on se dresse contre la toute-puissance de Bercy, aucun média n’ose nous relayer. Abus fiscaux ou pas, le monde médiatique « classique » préfère regarder ailleurs et éviter ainsi de possible retour de bâton. Chacun voit son intérêt où il se trouve… Malgré ce black-out, notre blog est de plus en plus regardé.
Nous conseillons à nos lecteurs de le faire connaître à leurs amis et relations, c’est pour nous la meilleure et unique façon actuellement de le propager.
Le reste finira un jour par suivre.
Ce blog, pour les entrepreneurs, pourrait être  déclaré « d’utilité publique »…

Emmanuel Bolling

Bolling Emmanuel

A propos Bolling Emmanuel

Emmanuel Bolling a été condamné le 12 janvier 2016 par jugement contradictoire à l'égard d'Anne Béot, inspectrice des impôts de Paris 18eme et partie civile. Emmanuel Bolling a été relaxé du chef de diffamation publique. Il a été reconnu coupable du chef d'injure publique envers fonctionnaire publique pour son article du 15 décembre 2014 sur le site témoignagefiscal.com intitulé "certain de leur impunité, rien n'arrête les agents du fisc". Il a été condamné à verser à Madame Anne Beot 500€. Emmanuel Bolling était un des créateurs et des dirigeants de la Discothèque LA LOCOMOTIVE à Paris. Ouverte fin 1986, décédée asphyxiée par le fisc fin 2009(RIP). Elle subira en huit ans trois contrôles fiscaux. 1992, 1996, 2000. E.Bolling contestera le deuxième (1996). Cette contestation justifiée entraînera immédiatement de la part de Bercy une série sans fin de saisies diverses étranglant son entreprise pour finir par la ruiner. Relaxée de l’accusation de « dissimulation de recettes » par le tribunal correctionnel de Paris en 2002, le fisc n’en continuera pas moins à poursuivre LA LOCOMOTIVE et ses dirigeants de son acharnement, pour les mêmes motifs, comme si de rien n'était... En 2014, après 18 ans de procédure, de procès et d’appels (gagnés ou perdus) dont la liste serait des plus ennuyeuse, E.Bolling et ses associés, ruinés, se battent toujours pour que l’on reconnaisse ce redressement pour ce qu’il est : un abus fiscal caractérisé. Il a initié deux nouvelles procédures devant le T.A.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 1,00 sur 5)
Loading...

2 réflexions au sujet de « Oui, nous servons à quelque chose… »

  1. Bravo a mr dumas et mr Bolling pour ces videos et ce dernier article. Pour le commentaire de l internaute liberal il faut savoir que le monopole sécu c est
    Fini que les libéraux peuvent quitter le RSI et toutes les mutuelles autour chapotees par Ram ainsi que les caisses de retraites. Lisez la lettre de jf vernoux
    Sur mlps adressée au sénateur Loic herve et la lettre adressée récemment a
    Marisol Touraine??!! Par ailleurs certaines videos rmc ou eric Brunet interroge
    Une militante Ps qui a du mal a dire que le monopole RSI et sécu MSA est tombe ??!
    Que Laurence Rossignol secretaire d état av Duquesne paris essaie de noyer le
    Poisson qu en attendant ce mensonge d état depuis 1994 date a laquelle ont
    Signe Mitterrand et Jospin sur la transcription des lois européennes ont fait
    Perdre des sommes considérables quant a nos cotisations retraite par repartition
    Alors que les politiques de tous bords cotisent pour retraite par capitalisation??!
    Comment essayer de rattraper cela??!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *