Qui est ce M. HAMON ?

Hier, je martyrisais mes méninges pour essayer de comprendre pourquoi les saltimbanques, ou autres culturels plus prestigieux, sont vent debout contre le nouveau Président des Etats-Unis, dont les actes jusqu’à présent ne peuvent pas encore être jugés puisqu’il ne vient de prêter serment que depuis quelques jours. Ce qui, somme toute, rend ce rejet assez incohérent le lendemain – voire le jour même — d’un vote libre et démocratique.

J’étais arrivé à la conclusion que c’est le système de sélection de ses chefs par le peuple qui est en cause.

Après être passée par la nomination des chefs imposée par l’ordre – royauté – que l’on ne discute pas, la démocratie a pu faire croire à la population qu’elle choisissait elle-même, librement, ses chefs par le système du vote démocratique.

Oui mais voilà disais-je, le vote n’est pas libre puisque présupposé par l’idée que les électeurs se font de ce que doit être le chef qu’ils vont élire.

Il fût un temps où ils votaient pour celui qui avait réussi sa propre vie, donc le riche.

Puis, hier, ils votaient pour celui qui avait la plus grande notoriété, donc pour l’homme en vue des médias.

Aujourd’hui, Trump nous ramène à la case précédente, donc le vote pour celui qui a réussi sa vie, où du moins dont les apparences le font croire.

Evidemment, un tel changement de paradigme touche de plein fouet tous les proches et intrigants du pouvoir dans leurs choix et leur dépendance au cheval gagnant, donc dans leur vie.

Alors Hamon ?

Nous ne sommes pas les Etats-Unis, pas de renversement visible à ce jour dans ce que les français imaginent comme qualités nécessaires à leurs élus.

C’est toujours la notoriété qui tient la corde, pas la réussite.

Ce sont les médias qui fabriquent l’élu, pas sa richesse personnelle signe éventuel de ses compétences, au moins économiques.

C’est ainsi que M. Hamon, qui n’arrive de nulle part, qui dit n’importe quoi, qui n’a jamais travaillé, qui est tombé tout jeune dans le chaudron de la notoriété politique, homme au foyer d’une prestigieuse salariée d’une non moins prestigieuse entreprise française, professeur d’histoire parait-il, va envahir dans les jours qui viennent tout ce que la sphère médiatique produit en papier, sons ou images.

Voilà un mec, porté par 500.000 bulletins de vote, soit moins de 1% de la population française, qui va envahir notre espace médiatique jusqu’à plus soif.

Le pire dans tout ça c’est que tout le monde va finir par croire, y compris probablement lui, que cela suffit à lui donner les qualités nécessaires pour faire fonctionner l’entreprise France !!!

C’est un peu comme si Daniel GRAIG prétendait au poste de patron de la CIA au motif qu’il a tourné plusieurs James BOND qui ont rempli les salles.

Voilà donc où nous en sommes de notre politique spectacle, le casting est guignolesque.

Les médias nous vendent une marionnette, c’est particulièrement flagrant chez ce pauvre M. Hamon.

Une telle caricature de candidature créera-t-elle un choc psychologique salvateur ?

Attention, il est très possible que cet homme soit charmant et de bonne compagnie, ce billet ne prétend pas le juger personnellement, il fait juste état de mon étonnement — que je crois légitime — en constatant les faits évoqués.

Bien cordialement. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (8 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

12 réflexions au sujet de « Qui est ce M. HAMON ? »

  1. pour ma part Hamon m’a parut le plus intègre de la bande, avec un programme parlant d’avenir, au plus près de la réalité et sans trop d’égoïsme (de la nuance et du calme), face aux banques, spéculateurs, grands patrons etc… moi si j’avais géré mes restaurants successifs durant dix neuf ans (payé à coup de trique par une multinationale), comme nos hauts fonctionnaires gèrent le pays, je pointerais au chômage. (ce qui ne me rassure pas, c’est que le mur arrive à grands pas).

  2. Ben quant on regarde Ce Monde qui est fini terminer mort, en pousse en même Temps un AUTRE, un Nouveau MONDE entre les deux c Le VOILE se RETIRE… dit l’Apocalypse qui veux dire ze croie Bonne Nouvelle !!! 🙂 Nous devrions tous bénir cette période et être Heureux Pi Hamon ce Matin avec JJ Bourdin c’était PARFAIT 🙂 Trump est Parfait, les 144000 Arrivent… 😉 Youpiii

  3. Bjr,
    la peur de perdre toutes les aides publiques & avantages fiscaux font hurler les américains….il faut se poser pourquoi en France journaleux & médias comme les gauchistes sont vent debout contre mlp: adieu les magouilles et gros avantages fiscaux sur le dos des contribuables!

    Les avantages des uns sont les impôts des autres!

  4. bonsoir,
    bon ..on va dire encore que je pinaille ..mais j’aime la précision !
    mais James bond –> c’est le MI6
    Et le revenu universel varierai selon les 18/25 ans ..pour attendre 750€ en se substituants a tout ce qui est proposé actuellement , sera soumis a l’assemblée..–> donc autant dire que ca ne se fera jamais !
    et bien heureusement car les fonctionnaires et les territoriaux qui se glandent déjà les couilles dans les administrations , mairies et conseil régionaux ..on va en faire quoi ?
    y’a déjà la catégorie D ( comme formations DEBILE) qui a basculé de 500.000 pour faire baisser la cat A-..et dire que pole emploi ca marche 🙂
    On ne vas pas faire la catégorie F ( comme France on FONKS) pour accentuer le nombres des fainéants .

      1. Chers amis,
        Vous n’avez pas été sans remarquer que Hamon ne cherche pas à être président du Parti socialiste mais de la France. Ceci explique cela.
        Bien cordialement.

  5. Hamon, l’aparatchik qui n’a jamais rien fait, qui n’a jamais rien prouvé !
    C’est juste un homme d’appareil sans aucune compétence (voir M Hollande qui a le même profil).
    Les français de gauche ont à ce point perdu toute notion avec la réalité qu’ils sont prêts à voter pour n’importe qui et là c’est vraiment n’importe qui !
    A Marseille, on appelle ce genre d’invididu un « deguen » !
    Evidemment, le fonds de son discours c’est ce fameux revenu universel de 750 € par mois non financé, non finançable même avec l’argent gratuit des autres !
    De toute façon, il fera au mieux 4ème ou 5ème au premier tour derrière ses collègues Macron et le liderminimo Mélenchon.
    Tout celà se règlera après les élections par une scission au sein du PS.
    Bien cordialement

  6. « C’est un peu comme si Daniel GRAIG prétendait au poste de patron de la CIA au motif qu’il a tourné plusieurs James BOND qui ont rempli les salles. »
    L’image m’a fait beaucoup rire, et ce n’est pas souvent…

  7. parce que le système est favorable au fonctionnaire, chaque fonctionnaire perdant sa place d’élu, regagne sans obstacle son ancienne profession dont il est mis en disponibilité, sans incidence sur son ancienneté, ni sur sa retraite . Facile

  8. Mais une question que nous devons nous poser . Pourquoi tous les Présidentiables Français sont fonctionnaires en majorité presque absolu, a part Mr Jean LASSALLE dont très peu de merdia ne parle et d’autres que nous ne connaissons pas encore.
    En fait les fonctionnaires ont des élus qui défendent les privilèges et les abus de pouvoirs de l’administration et de la haute administration en particulier.
    Quant à Mr TRUMP il ne vient pas du sérail étatique. Donc il fait peur aux privilégiés du système étatique ……….etc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *