REÇU AUJOUR’HUI

Je ne citerai pas le nom de mon interlocuteur, mais le message n’était pas anonyme, c’est bien, voici son texte:

« Quelle horreur.

Comment des gens sensés peuvent-ils vous suivre dans vos délires ultra-libéraux?

Vos propositions découlent des politiques catastrophiques de TATCHER  et REAGAN (pauvres beaucoup plus pauvres, nombreuses personnes ne pouvant plus se soigner, sécurité abandonnée pour entre autres, réaliser toujours plus de bénéfices, voire l’exemple dramatique des chemins de fer anglais pour lesquels la note a été payée par……. les contribuables)

Sécu remplacée par les assurances privées? En plus des dépenses classiques, il leur faudrait engraisser leurs actionnaires. Coût habituel de l’augmentation de ce qui est DONNE au privé: + 20% minimum (voir le super exemple des autoroutes privatisés pour lesquels nous payons des fortunes alors qu’elles sont amorties depuis de longues années).

Supprimer la plupart des impôts sauf la TVA!!!! bravo. Ainsi les riches en paieront beaucoup moins et les pauvres en paieront toujours autant. Quelle idée lumineuse.

30% d’impôts pour tous les salariés. Fabuleuse idée pour les smicards qui paieraient de gros impôts alors qu’ils n’en paient quand les gros salaires (dont j’ai eu la chance de faire partie) en paieraient beaucoup moins. Quelle honte!!! comment peut-on continuer à se regarder dans une glace lorsqu’on préconise de telles insanités?

L’état ne vous aide pas? tant mieux pour vous. C’est que vous n’avez pas subi les ravages de la politique désastreuse des entreprises qui licencient à tour de bras et n’investissent plus pour donner toujours plus à l’actionnaire.

Dernier petit détail: il serait temps que vous preniez des cours d’économie (pour ne pas dire de logique, voire même de “lapalissadisme”. Dans un pays où la consommation représente les 2/3 du PIB pour les raisons ci-dessus, donc investissement et commerce extérieurs nuls, ne reste que la consommation) lorsqu’on prend de l’argent à ceux qui consomment, et qui de ce fait consommeront moins, pour baisser les impôts de ceux qui gagnent beaucoup, qui vont verser ces sommes gagnés sur leurs contrats d’assurance-vie, dans des achats d’actions, voir les envoyer en SUISSE!!! on court forcément à la catastrophe (voir la aussi les résultats de cette politique en Grande Bretagne et aux Etats-Unis à l’époque des ultra-libéraux).

Avez-vous entendu parler des 30 glorieuses? 30 années fastes malgré la sécu, les impôts progressifs et tout ce que vous voulez supprimer. Pourquoi ces résultats extraordinaires: une seule réponse: augmentation du pouvoir d’achat de 6,5% l’an en moyenne.

Savez-vous que du temps du gouvernement JOSPIN 3.000.000 d’emplois ont été créés, sécu à l’équilibre, critères de MAASTRICHT tous respectés etc… quand, avant la crise, les gouvernements RAFFARIN et VILLEPIN ont permis la création de … 700.000 emplois (avec une croissance annuelle mondiale nettement supérieure qui plus est)? Une réponse: augmentation du pouvoir d’achat de 2,6 % l’an en moyenne sous JOSPIN, de moins de 1% sous la droite!!! et aujourd’hui que le pouvoir d’achat n’augmente plus, on voit le résultat.

Revenons au problème du déficit de la Sécu: si les entreprises payaient leurs charges sociales (120 MILLIARDS d’euros non payés chaque année du fait de la fraude, du chantage à l’emploi et des exonérations diverses), la Sécu, les Allocations Familiales, les caisses de retraite et Pôle Emploi crouleraient sous les excédents.

Honte à vous de préconiser de telles horreurs pour ceux qui souffrent. Oui on peut avoir une bonne situation et accepter d’aider les plus démunis (tout en protestant très fort contre les gaspillages bien évidemment) mais proposer de faire souffrir plus ceux qui peinent tant pour voir ses chiffre de placement gonfler, c’est vraiment odieux.

C’est avec des gens comme vous qu’on risque une nouvelle révolution ».

 

Bon, chacun est libre. Voici la  réponse que j’ai adressée à  ce monsieur:

 

Bonsoir Monsieur,

Je comprends mal votre haine et votre violence.

Je vous propose de lire « Le journal de Roland de Margerie » vous y comprendrez comment le laxisme et l’indifférence, face à la montée de la perte de valeurs simples, ont généré la guerre. Je ne souhaite pas faire un concours de haine. Lisez plus profondément mon blog, qui n’est qu’un témoignage pour que les générations futures puissent  savoir qu’elle pensée les a entraîné dans la catastrophe vers laquelle nous allons. Dont ils auront honte, comme nous avons eu honte de la dernière guerre.

Je suis parfaitement conscient de faire partie des boucs émissaires, des « fraudeurs fiscaux » ou « riches », dénommés ainsi pour pouvoir être pillés.

Concernant l’économie je vous propose Hayek comme maître à penser et non Keynes. Il est clair que l’économie ne peut être que libérale. Au moment où Hayek l’exprime il n’a pas encore sous les yeux les échecs retentissants des économies planifiés. Il  est clair aussi que la consommation est un frein à l’économie…mais c’est déjà plus compliqué.

La liberté vous fait peur. C’est que vous n’avez pas confiance dans les hommes, pourquoi libres seraient-ils mauvais?

J’ajoute que ma proposition ne mérite pas une réaction aussi violente. Si vous l’aviez bien lu, avec un esprit libre, vous auriez constaté qu’elle ne désire que simplifier et organiser. Elle inclut évidemment l’aide aux faibles, mais elle voudrait se débarrasser de la « social-démagogie » qui  va tous nous tuer, faibles et forts.

Mais je comprends bien que vous n’avez pas en mains les informations nécessaires à la compréhension de mon blog. Je regrette que tant de français comme vous se contentent de croyances au lieu de regarder la vérité en face. Le défi qui est devant nous est gérable, mais pas en lui tournant le dos.

Enfin, sachez que je n’ai aucune amertume à vous lire, je regrette de ne pouvoir débattre avec vous. Il n’est pas possible de débattre sans liberté de penser. La liberté  de penser demande d’abord de se connaître, ce n’est pas toujours facile et souvent: ce n’est pas valorisant.

Cordialement. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Votez pour cet article)
Loading...

Une réflexion au sujet de « REÇU AUJOUR’HUI »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *