Sans retour (vidéo)

Bonjour,

Cordialement. H. Dumas et E. Bolling

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

6 réflexions au sujet de « Sans retour (vidéo) »

  1. Pourquoi ne vous intéressez vous pas à la création monétaire actuelle faite sur le crédit et vous comprendrez ainsi que l’impôt n’est qu’une mascarade insignifiante au vu de l’arnaque gigantesque et mondiale de la création monétaire.
    Je vous invite à vous intéresser à ce sujet qui est la cause des causes de tous les maux de nos civilisations.

    1. La création monétaire n’est que de la fausse monnaie, dissimulée effectivement par l’usage inconsidéré du crédit.
      Mais tout cela n’a qu’une seule source c’est la prise en otage de l’économie par la politique.
      Les stimuli de la politique et de l’économie sont aux antipodes.
      La terreur fiscale est la partie la plus visible du dérêglement puisque avant effondrement général c’est l’impôt qui bouche les trous.
      Effectivement, comme vous le présentez, cela se transformera in fine en pillage général des biens privés.
      Bien cordialement.

  2. je crois qu’ Audiard disait
    Les cons, ça ose tout ! C’est même à ça qu’on les reconnaît.

    j’espères que vous ne regarderez + du tout de la même façon les promesses des politiques et les courriers des sévices FISTULES.

    bonne fin de vacances a tous et bonne rentrées FiSCALE ( aux contrôleurs des impots )

  3. Serions nous masochistes ?
    Les commerçants versent leur recette aux banques qui financent les supermarchés qui tuent les commerçants…puisqu’on vous dit que le peuple est con !
    Les con…citoyens paient les impôts qui financent des fonctionnaires parmi lesquels des contrôleurs fiscaux qui redressent et ruinent les cons…
    Etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *