TOUT ÉVOLUE, TOUT CHANGE SAUF LE FISC FRANÇAIS.

Il y a une heure je discutais avec Henri de son dernier papier « nous libérons la parole ».
(http://www.temoignagefiscal.com/nous-liberons-la-parole/)

Malgré notre expérience, nous sommes toujours étonnés de la peur que suscite le fisc chez les contribuables. Ces gens qui nous écrivent ou nous téléphonent sont ruinés, détruits mais malgré tout ils ont encore peur de témoigner.
Ils s’imaginent que cela pourrait être encore pire, comme s’il y avait un pire à ce qu’ils avaient vécus. Ou à ce qu’ils étaient en train de vivre.

Encore pire !
C’est deux mots indiquent qu’il pourrait exister une peine plus grave et que si vous vous taisez on ne vous l’appliquera pas.
Il n’y a pas de peine plus grave, sinon Bercy vous l’aurait collé.
Bercy n’a aucune mansuétude, sachez le.
Nous vous le répétons depuis des années.
Le SS qui faisait monter les juifs dans les trains n’avait aucune mansuétude pour eux.

Nous discutions que nous avions vécu des évolutions qui a notre époque ne paraissaient pas pouvoir évoluer et que 30 ans plus tard, la parole s’étant libérée, les choses avaient complètement changées.
Sauf le fisc français.

Je prendrais 2 exemples (il y en a beaucoup d’autres) : les gardes à vue et l’homosexualité.
Les gardes à vue : Avant vous preniez des coups de bottin sur la tête et aujourd’hui, c’est impossible, tout est filmé.
Les homosexuels : Avant ils se cachaient et aujourd’hui, ils défilent à la Gay Pride et se marient.

Comment la société française, en 30 ans et des brouettes, a  autorisé ce qu’elle interdisait et même pourchassait ?
La parole sur ces deux sujets s’est libérée et tout retour en arrière est désormais complètement impossible.

Le fisc français, lui, n’a pas évolué.
 Il a même renforcé l’impunité de ses agents profitant de la terreur qu’il inspire à tous les contribuables contrôlés. Ceux là, souffrant en silence.
Les autres contribuables, grands comme petits et futurs contrôlés, ceux-ci ferment les yeux, priant que le curseur de Bercy désigne le voisin.
Tout ce silence lui profite.
Grâce à ce monstrueux silence, non, Bercy n’a pas l’intention de changer.

E.Bolling

Bolling Emmanuel

A propos Bolling Emmanuel

Emmanuel Bolling a été condamné le 12 janvier 2016 par jugement contradictoire à l'égard d'Anne Béot, inspectrice des impôts de Paris 18eme et partie civile. Emmanuel Bolling a été relaxé du chef de diffamation publique. Il a été reconnu coupable du chef d'injure publique envers fonctionnaire publique pour son article du 15 décembre 2014 sur le site témoignagefiscal.com intitulé "certain de leur impunité, rien n'arrête les agents du fisc". Il a été condamné à verser à Madame Anne Beot 500€. Emmanuel Bolling était un des créateurs et des dirigeants de la Discothèque LA LOCOMOTIVE à Paris. Ouverte fin 1986, décédée asphyxiée par le fisc fin 2009(RIP). Elle subira en huit ans trois contrôles fiscaux. 1992, 1996, 2000. E.Bolling contestera le deuxième (1996). Cette contestation justifiée entraînera immédiatement de la part de Bercy une série sans fin de saisies diverses étranglant son entreprise pour finir par la ruiner. Relaxée de l’accusation de « dissimulation de recettes » par le tribunal correctionnel de Paris en 2002, le fisc n’en continuera pas moins à poursuivre LA LOCOMOTIVE et ses dirigeants de son acharnement, pour les mêmes motifs, comme si de rien n'était... En 2014, après 18 ans de procédure, de procès et d’appels (gagnés ou perdus) dont la liste serait des plus ennuyeuse, E.Bolling et ses associés, ruinés, se battent toujours pour que l’on reconnaisse ce redressement pour ce qu’il est : un abus fiscal caractérisé. Il a initié deux nouvelles procédures devant le T.A.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

5 réflexions au sujet de « TOUT ÉVOLUE, TOUT CHANGE SAUF LE FISC FRANÇAIS. »

  1. Bjr,
    le problême est que les citoyens se lassent tondre, rabaisser sans réagir préférant se déplacer par millions aux funérailles d’un chanteur dcd et zéro pour se battre afin de garder leurs libertés!

  2. Quelle illusion de croire que l’on peut exiger de BERCY qu’il corrige ses défauts pour notre petite association.

    Seule une révolution peut les abattre; ce sont les nouveaux fermiers généraux.

    Lisez LA GRÉVE de AYN RAND et vous y trouverez le développement sur 1325 pages de la méfiance que manifestait déjà TOCQUEVILLE en 1830 pour les USA et les excès de la démocratie.

    Ce ne sont que des pillards !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *