Un Etat sans éthique (vidéo)

Bonjour,

Bien cordialement. H. Dumas et E. Bolling

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

2 réflexions au sujet de « Un Etat sans éthique (vidéo) »

  1. et un état sans justice ( ou justifie) les justiciables , ce n’est pas bien non +

    Deux ans après un scandale qui avait ébranlé le 36 quai des Orfèvres, les juges d’instruction chargés de cette enquête ont rendu mercredi 20 juillet 2016 une décision de non-lieu à l’égard des deux hommes, membres de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) âgés de 37 et 46 ans.

    Me Sophie Obadia, avocate de la jeune femme, a annoncé qu’elle interjetait « immédiatement » appel contre « cette décision ahurissante et scandaleuse ». Le parquet, qui avait demandé mi-juin le renvoi des policiers devant les assises pour « viols en réunion », a également la possibilité de faire appel.

    Dans leur ordonnance, les juges ont notamment estimé que les propos de la jeune femme, « souvent défensifs », empêchent « de se fonder sur la sincérité de sa parole pour reconstruire les faits qu’elle dénonce ».

    Cette affaire avait ébranlé le 36, quai des Orfèvres. Le 22 avril 2014, dans un pub irlandais en face du siège de la police judiciaire parisienne, des policiers s’étaient liés avec la jeune femme, âgée de 34 ans. En pleine nuit, les fonctionnaires, qui n’étaient pas en service, lui avaient fait visiter les locaux.
    Elle en était ressortie en larmes un peu plus tard, extrêmement choquée. Elle avait porté plainte pour viol. Un des policiers avait évoqué une relation
    sexuelle « consentie », l’autre démentant tout rapport.

    Des empreintes génétiques des deux fonctionnaires avaient été retrouvées sur les sous-vêtements de la jeune femme, ainsi qu’une troisième, inconnue. Une vaste opération de prélèvements ADN sur des fonctionnaires de la police judiciaire avait eu lieu en septembre 2015, mais n’avait rien donné.

  2. La politique et la justice étaient l’art de servir et de rassembler les citoyens. La politique et la justice sont devenues l’art de se servir des citoyens et de les diviser. Il n’y a pas le pouvoir, il y a l’abus de pouvoir maintenant, rien d’autre. La France un pays d’aveugles dirigés par des idiots et incapables ? . Tel est la colère d’une partie de nos concitoyens ..La France est dans le côté obscur de la force=cliquez : http://www.temoignagefiscal.com/la-france-est-dans-le-cote-obscur-de-la-force/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *