🎖Retraites : un hold-up incognito de 60 milliards € sur le secteur privé se prépare par Éric Verhaeghe

Curieusement, le rapport sur les retraites publié par le COR (Conseil d’Orientation des Retraites) jeudi dernier, empli d’annonces explosives, ne fait l’objet d’à peu près aucun écho dans la presse mainstream. Pourtant il vaut, quand on le replace dans son contexte, son pesant de cacahuètes. Outre qu’il écrit noir sur blanc que le niveau des retraites va fortement baisser (point que nous soulevons depuis plusieurs semaines et sur lequel nous reviendrons dans un prochain article), il ne cache pas non plus les appétits de l’Etat sur les réserves existantes, en particulier sur celles de l’AGIRC-ARRCO, qui représentent tout de même, du propre aveu du rapport, la bagatelle de 3,5% du PIB. Et, sans mollir, sans coup férir, le rapport du COR annonce la confiscation de ces réserves au profit du futur régime universel dont Emmanuel Macron n’a pas abandonné l’idée. Comment spolier plus de 60 milliards € ni vus ni connus sans que personne ne réagisse ? Et surtout sans que les “partenaires sociaux” n’y trouvent leur mot à dire, eux qui sont en charge de la gestion de ce pactole qui appartient aux salariés dont aucun ne sera consulté, bien entendu (au nom de la sacro-sainte démocratie sociale), sur l’utilisation de cet argent qu’on croirait pour un peu tombé du ciel ? Lisez le rapport du Conseil d’Orientation des Retraites, et vous comprendrez comment ce hold-up se monte de façon tout à fait officielle. Le hold-up dont parle officiellement le rapport du COR
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (7 votes, moyenne : 4,71 sur 5)
Loading...

3 réflexions au sujet de « 🎖Retraites : un hold-up incognito de 60 milliards € sur le secteur privé se prépare par Éric Verhaeghe »

  1. Voilà qui risque malgré tout de faire réagir pas mal de français et ce d’autant que le montant des encours d’assurance -vie de leur coté est d’un montant..tout autre ….un peu plus de 1700 milliards…sur lequel l’Etat lorgne depuis longtemps…avec un regard qui en dit long…..
    La colére risque de monter dangereusement et ce ne sont pas des mots qui pourront la tempérer….
    Une étincelle pour mettre le feu aux poudres? ..
    On ne doit pas jouer avec les artifices…de toutes sortes ;et n’importe comment!

  2. le hold up sur les caisses de l’état par les manu-bansters ?

    61 milliards d’euros.
    C’est, selon le secrétaire d’Etat chargé du tourisme Jean-Baptiste Lemoyne, la perte du secteur du tourisme en 2020 en France.

    Prêt Garanti par l’Etat s’est terminée avec une distribution de 130 milliards d’euros.
    Avec l’allongement de la période d’incertitude et les difficultés grandissantes de nombreuses entreprises, on peut s’attendre à une nouvelle vague de demandes de PGE.
    C’est ce que les grandes banques anticipent.
    Les premiers PGE pourraient bénéficier d’une deuxième année à taux préférentiel et les nouveaux directement de deux années à taux préférentiel.

    rappelez vous que le flim fetiche du monarque francais ets (les tontons flingeurs)

    1. Faut pas confondre indemnisation d’acteur économique, que l’on cherche à ruiner, et subventions, ce sont des prêts qui ont d’abord profiter au grands secteur économique gouverné par l’état. (Air-france, renault, sncf,…) Nul doute que quelques-uns en profiterons et partirons avec la caisse, tout comme les aides sociales distribué de façon grotesque, suffit de chouiner plus fort que l’autre, pour faire tomber la maille; rappelons qu’il n’y a que la garantis de l’état, c’est pas l’état qui fait le chèque, (enfin pour l’instant)
      En ce qui concerne les retraite, j’aimerais connaitre la dette social en face…
      De toute façon on est plus dans une ére d’économie, l’état pourvoira , alors …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *