De grippe à grippe

Le lien suivant parle à ceux qui, comme moi, avaient  25 ans en 1968.

https://www.boursorama.com/bourse/forum/1rPCAC/detail/454225959/

La grippe de Hong Kong ? Souvenir diffus, pas grand chose, et pourtant…

La preuve donc que la pandémie actuelle n’est pas qu’un problème de santé, mais aussi un problème de société.

Or tout le monde se penche au chevet de la pandémie, personne au chevet de la société.

Les soins vaincront peut-être la pandémie, l’absence de soin tuera surement la société.

Bien à vous. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

3 réflexions au sujet de « De grippe à grippe »

  1. il faudrait graver dans le chêne

    que les glands touchés par le virus sont a la base d’un une Ponzi politico-médiatique pourri jusqu’à la racine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *