La misère intellectuelle

Bruno Le Maire et Jean Michel Blanquer font très fort. Paradoxalement en ces temps de coronavirus, Olivier Véran passe plus inaperçu, encore que…

Nous sommes au sommet de ce qu’ils appellent l’Etat, à la tête des trois activités dont les hommes de l’Etat se sont octroyés le monopole, l’organisation exclusive.

Soudain, chose inhabituelle, ils doivent rendre des comptes, et ce n’est pas triste.

Bruno Le Maire : Normalien, énarque

Jean Marie Blanquer : Juriste haut fonctionnaire

Olivier Véran : Médecin hospitalier

Entre théorie et réalité.

Bien à vous. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

3 réflexions au sujet de « La misère intellectuelle »

  1. Comme toujours, beaucoup d’effets d’annonce et de belles paroles suivies de peu d’effets et de tracasserie administrative qui feront que les éligibles seront peu nombreux et toucheront leur dû après de longs délais.

  2. Cher Henri pour illustrer encore vos propos sur les excès de cet ETAT qui est un système maffieux. Cette semaine un citoyen est allé acheter 5 flutes de pain chez le boulanger pour 5 jours et il a été contrôlé par un Gendarme qui lui a infligé une amende fiscale de 135€ en justifiant que cet achat n’était pas une priorité.

  3. Bonjour,

    Un petit mot à propos de M. Lemaire annonçant dans tous les médias un plan massif d’aide pour les TPE, et surtout sur une aide de 1500€ versée tout de suite.
    Ce n’était pas grand chose mais cela aurait permis de payer quelques frais, il était permis de rêver.
    Je suis loueur en meublé professionnel (location de vacances avec interdiction d’exercer pendant le confinement), j’apprends par mon comptable à l’instant que cette catégorie n’est pas éligible.
    Je viens de voir que les fleuristes non plus ne le sont pas.
    Qui peut prétendre à cette aide et surtout qui va la percevoir?
    Il y a longtemps que je n’attendais plus rien de l’état eh bien je suis déçu quand même.
    Une enquête sur la réalité des aides versées par l’état aux entreprises pour surmonter cette crise serait intéressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *