LA PRÉSOMPTION D’INNOCENCE POUR DARMANIN ?

La présomption d’innocence sert exclusivement à nos politiques et leur permet de crier, haut et fort comme d’habitude au complot ou à l’anti-démocratie.
Et d’échapper à tout sanction immédiate.
Cela, surtout, en affichant leur soutien indéfectible (de façade) à ce grand principe, il leur permet de cacher leurs turpitudes pendant des années (sauf l’affaire Fillon) grâce à la lenteur excessive multipliée pour eux de notre belle justice.
Cela va leur laisser le temps pour influer pour un non-lieu bienvenu, sorti de la nuit des temps et qui passera comme une lettre à la poste.

Il existe en France un secteur bien particulier, hors de tout contrôle, une zone de non droit où la présomption d’innocence n’a pas droit d’asile, ou même elle est bannie comme une pestiférée c’est le contrôle fiscal où Bercy la foule aux pieds du matin au soir avec la complicité active de la justice et la complicité passive de la quasi-totalité des français qui y trouve, pour l’instant, leur intérêt.

C’est deux mots «  présomption d’innocence » ne fait pas partie du vocabulaire des fonctionnaires du fisc.
Leur culture est limitée et formatée aux deux mots « fraudeur/coupable ».
Les employer à répétition est aussi leur seule possibilité d’avancement ou de prime.
Il est vrai que leur cerveau a dû avoir une prédisposition génétique à la persécution de son prochain ce qui fait qu’ils n’ont eu aucun mal à intégrer ce Guépéou à la française, leur nouvelle « famille » où l’esprit de corps fonctionne à plein de bas en haut et où ils savent n’être jamais désavoués.

En théorie, je dis bien en théorie la présomption d’innocence est appliquée pour tout délit en France ou dans le monde occidental avant la condamnation par un tribunal civil et, toujours en théorie, je dis bien encore en théorie, le jugement rendu par la justice civile vaut force de loi.
S’il est considéré comme définitif, il ne peut être contesté dans tous les pays démocratiques.
Sauf en France.
En France, Bercy est au-dessus des lois. Il applique ses propres lois et ne respecte aucunement les jugements des tribunaux civils.
Il a sa « supra justice » qui se moque bien sûr de la « présomption d’innocence » et même si votre innocence est reconnue par le jugement définitif d’un Tribunal Correctionnel, alors que légalement il devrait s’y soumettre.
Il s’en moque!

Partout cette règle est appliquée.
Sauf en France.

Est-ce qu’un élu, un politique va s’insurger de ce non-respect, non de la présomption d’innocence mais de l’innocence avéré d’un citoyen et venir le défendre ?
Non, aucun.
Ils sont seulement préoccupés de la présomption d’un des leurs et crient , si quelqu’un ose s’y attaquer, comme des cochons qu’on égorge.
Pour ceux qui sont égorgés à vif et qui hurlent leur innocence, ils ont soudainement et durablement les oreilles bouchées et sont devenus aveugles.

Présumé innocent, belle locution qui est gouleyante, qui roule bien dans la bouche mais qui ne veut rien dire pour Bercy qui dans tout redressement est juge et partie et vous applique sans sourciller sa propre justice sans que quiconque ne bronche.
Et eux, ces politiques voudraient réhabiliter la présomption d’innocence.
Mais uniquement pour eux.
Et en plus, même lorsque leur culpabilité ne fait quasiment pas de doute.
Ils ont encore la confiture sur leurs doigts.

La présomption d’innocence, une légende urbaine du temps d’avant Bercy, d’avant notre Big Brother fiscal.

Et ce Gérard Darmanin Grand Inquisiteur de la terreur fiscale, pourvoyeur émérite et zélé de la Grande Broyeuse, qui a envoyé sans jugement des milliers de français à perpétuité dans l’enfer de la pauvreté, cet homme là voudrait qu’on lui applique la « présomption d’innocence » ?

Moi, je l’enverrai sans procès rôtir pour l’éternité au fin fond de l’Enfer, il y retrouverait beaucoup de ses amis.
Pourquoi un procès ? Ce serait lui faire trop d’honneur.
Il faut lui appliquer les mêmes procédés de la Stasi qu’il a employé avec des milliers de français qui, eux, étaient innocents.

Bolling Emmanuel

A propos Bolling Emmanuel

Emmanuel Bolling a été condamné le 12 janvier 2016 par jugement contradictoire à l'égard d'Anne Béot, inspectrice des impôts de Paris 18eme et partie civile. Emmanuel Bolling a été relaxé du chef de diffamation publique. Il a été reconnu coupable du chef d'injure publique envers fonctionnaire publique pour son article du 15 décembre 2014 sur le site témoignagefiscal.com intitulé "certain de leur impunité, rien n'arrête les agents du fisc". Il a été condamné à verser à Madame Anne Beot 500€. Emmanuel Bolling était un des créateurs et des dirigeants de la Discothèque LA LOCOMOTIVE à Paris. Ouverte fin 1986, décédée asphyxiée par le fisc fin 2009(RIP). Elle subira en huit ans trois contrôles fiscaux. 1992, 1996, 2000. E.Bolling contestera le deuxième (1996). Cette contestation justifiée entraînera immédiatement de la part de Bercy une série sans fin de saisies diverses étranglant son entreprise pour finir par la ruiner. Relaxée de l’accusation de « dissimulation de recettes » par le tribunal correctionnel de Paris en 2002, le fisc n’en continuera pas moins à poursuivre LA LOCOMOTIVE et ses dirigeants de son acharnement, pour les mêmes motifs, comme si de rien n'était... En 2014, après 18 ans de procédure, de procès et d’appels (gagnés ou perdus) dont la liste serait des plus ennuyeuse, E.Bolling et ses associés, ruinés, se battent toujours pour que l’on reconnaisse ce redressement pour ce qu’il est : un abus fiscal caractérisé. Il a initié deux nouvelles procédures devant le T.A.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

4 réflexions au sujet de « LA PRÉSOMPTION D’INNOCENCE POUR DARMANIN ? »

  1. Il y a qu’à voir « BALKANY », , proche du « DC » à sa sortie de prison, et quelques jours plus tard , dansait la « gigue », l’affaire URBA, qui s’est soldé par une amnistie général, l’affaire « CAHUZAC », « qui droit dans les yeux et debout dans ses bottes », a finalement avoué avoir « détourné » les Frais de campagne, (eux même, assez occulte) de ce cher « ROCARD »; quel condamnation ? Je sais pas… , et cette autre avec sa « phobie administrative », allez voir votre inspecteur fiscal, et dites lui que vous aviez la « phobie… », ce qui reviendrait , finalement à avouer votre fraude…, la, rien…, et que dire du fils « FABIUS », qui déclare le smic, et peux emprunter des millions aux banques? Pour un appart…, que dire de notre cher et aimé président, qui déclare avoir gagné 3 millions, la vente d’un appartement parisien, et n’a sur sa déclaration Qu’une dette immobilière, sans rien qui s’y rattache? Et si on pose la question, « circulez, il y a rien à voir… », Et ces « milliers » (dizaine probablement), de fonctionnaire, d’élus, qui profite de carte bleu « premium », et qui ne doivent rendre aucun compte. dans un contrôle fiscale ou sociale, la première chose qu’ils dissèquent ce sont les frais du président et de ses proche collaborateurs… et faut que tout soit dûment justifié … bon il y aurait trop à dire;

  2. Ce que Darmanin a fait n’est pas un viol. Il n’a fait que demander des faveurs sexuelles en contre – partie d’un petit service, tout cela venant d’une femme déjà condamnée pour chantage. Oui tout cela n’est pas très grave pour notre président qui avait déclaré “vouloir faire de la politique autrement” et qui le met en pratique. En effet, c’est pire qu’avant, avec le vieux monde des politicards. Beaucoup plus de ministres qui démissionnent, notamment celui qui a rédigé le code de bonne conduite pour les autres mais pas pour lui. Et ce zélé serviteur de Ferrand, toujours en place et pas jugé. Et Benalla, lui non plus toujours pas jugé et plus aucun média ne parle de lui. Mais après BELLOUBET qui a tout fait pour ne pas mettre en prison les condamnés et même les libérer pour qu’ils ne soient pas malades, nous avons maintenant DUPONT MORETTI qui s’insurgeait contre les conditions de détention à un tel point qu’il répétait aux nombreux médias qui l’interrogeait qu’il ne voulait pas entrer en politique! Heureusement, nous avons Jean CASTEX qui, pourtant, doit bien se casser la tête, pris entre les volontés de Jupiter et son propre désir d’assumer pleinement ses responsabilités?

  3. Emmanuel je suis d’accord avec vous je me permets ce rappel de ma conclusion, Face à l’irresponsabilité des administrations françaises, des politiques, deux manières de résoudre les problèmes en France, car la colère génère un besoin de justice =
    -On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un révolver, qu’avec un mot gentil tout seul. Al Capone
    -Le plus grand mal , à part l’injustice, serait que l’auteur de l’injustice ne paie pas sa faute. PLATON
    Pour ma part j’ai choisi la 1ere solution celle que ma famille a utilisée pendant la résistance de 1940 à 1945!
    Ma famille des résistants de la 1ere heure, décoré en particulier de la Grand-croix de la légion d’Honneur des noms de rues et avenue témoignent du sacrifice, m’ont appris que si quelqu’un te jette une pierre , jette lui une fleur…. Mais n’oublies pas le pot avec ! On peut pardonner, mais oublier non !

    Je me souviens d’une anecdote, du vécu, ma Maman, qui a reçu la Grand-Croix de la légion d’Honneur après l’assassinat par la GESTAPO de son 1er époux (un grand Résistant, des noms de rues et avenue témoignent du sacrifice et du courage de la résistance de ma famille), avait interpellé par courrier le Général De Gaulle pour un abus de pouvoir d’une administration qui lui avait supprimé sa pension de veuve de guerre sans justification. Et bien Le Général De Gaulle lui avait répondue dans les 2 semaines suivantes par un mot manuscrit : » Chère Madame cela est rétablie ! ».
    Mais qui maintenant est capable de faire régner la justice dans ce pays à la dérive. En fait l’esprit de collaboration a repris le pouvoir peu à peu depuis 1970 et Jacques Chaban Delmas ami de ma famille de la résistance me l’avait indiqué en 1987 l’or de l’inauguration du centre culturel Gaston Defferre à Haiffa et m’avait conseillé de m’engager pour lutter, ce qui m’a conduit à un engagement citoyen. Il faut donc maintenant plus que jamais agir pour changer cet état d’esprit pour retrouver le goût de l’absolu et du risque.

  4. Je partage tout à fait cette analyse….et dans le cas du sieur Darmanin sa” gueule ‘d’ange'” ne le rend pas innocent pour autant….bien au contraire…le malin se cachant souvent sous des traits qui inspirent confiance…pour mieux tromper son monde…Mr.Darmanin en est un parfait exemple,mais il n’est pas le seul hélas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *