L’affaire Dupont de Ligonnès

Préambule

Je me suis naturellement intéressé à cette affaire car j’étais à l’époque Nantais et connaissais parfaitement le quartier de la maison du lieu du crime ou plutôt des crimes …

Je passais aussi très souvent devant l’église où madame Dupont de Ligonnès avait une activité par ses offices religieuses.

Enfin

Le monstre est arrêté, nous souligne une source de l’AFP, à l’aéroport de Glasgow, une ville que je connais aussi, car j’y ai séjourné, il n’y pas plus d’un mois – je vous recommande d’ailleurs de visiter l’Ecosse, mais c’est un autre sujet.

J’ai pris la précaution de télécharger toutes les Unes des journaux sise France sur cette arrestation du fugitif tant recherché, devenue actée aux aurores de ce samedi 12 octobre. J’ai recensé 21 Quotidiens régionaux qui ouvraient sans ambiguïté sur la fin de cavale dudit fugitif.

Les chaînes d’info Main Stream de bonne heure ce même samedi 12 octobre, embrayent sur cette affaire enfin réglée et à rendre comptes …

Rétropédalage

Des voisins proches du domicile de l’interpellé émettaient déjà très tôt des doutes quant aux perquisitions orchestrées sur cet autre voisin, qui avait une histoire avec eux.

Notre police a fait son travail pour comprendre si c’était bien Mr De Ligonnès. Et ce n’était pas le cas. Pas de problème pour nos journalistes qui ont pignon sur rue : Finalement, par A+B, l’interpellé n’était pas Mr De Ligonnès.

L’état de notre Presse

Nous avons des journalistes qui doivent nous informer sur ce qu’il se passe autour de nous. En toute objectivité et avec des sources vérifiées.

Cet épisode de l’arrestation du supposé Mr De Ligonnès est parfaitement symptomatique des couleuvres de notre presse Main Stream ; Le sensationnel ! L’émotion ! L’instant !

L’AFP est pour grande partie leur source. Autant nous en abreuver pour en faire les gros titres de propagande calibrée pour nos lectures.

Vous le savez peut-être ou pas mais le flux d’informations via l’AFP n’est pas gratuit mais se paie pour toutes nos offices de presse, avec nos trébuchantes qui les subventionnent, bien entendu.

Bref, nous avons ce capitalisme de connivence qui tourne en rond par ces élites auto–proclamées pour nous réciter que le rouge devient vert, ou que le bleu vire au rose.

Et le plus grave parmi ces omnipotents du soi-disant savoir, est qu’ils ne supportent pas la contradiction.

Conclusion

Nous avons face à cette annonce d’un homme en cavale en ouverture de nos principaux journaux, le témoin d’une presse Main Stream qui ne fait pas son travail : Vérifier la source avant de diffuser. Et quand ces journaleux se sentent menacés par la foule qui s’en méfie, il n’y a qu’un pas pour comprendre que l’on ne peut décidément pas leur faire confiance …

Bien à vous

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

5 réflexions au sujet de « L’affaire Dupont de Ligonnès »

  1. Oui, mais voilà, ces politiques-là sont élus, certes très mal,
    mais ils le sont, avec leur cohortes de défauts, incohérences,
    compromissions souvent, irréalismes, fatuité de celle ou celui
    qui ne peut pas avoir tort puisqu’elle/lui a été porté au pouvoir… !
    Ou bien nommé… !
    Quand à la presse subventionnée, elle amuse, abuse, crée
    l’évènement tronquée, truquée, etc. afin de faire passer sous silence
    ce que les “politiques” décident souvent en catimini, mais pour
    le bien de chacune et chacun d’entre nous… C’est juré !
    Cependant, si personne n’est dupe, ils se chargent – à tous les niveaux – d’endormir votre juste réflexion et vous prive de moyens afin de changer, bouleverser serait plus salutaire, ce paniers à crabes dans lequel la “justice”
    serait intégrée sans difficulté ainsi que des services fiscaux ou administratifs
    inhumains aveugles et sourds !
    Autem, lets non obliviscar spem in dies melior.

  2. Cette affaire démontre le fonctionnement moutonné de ce pays “LA FRANCE”.
    La France a besoin “de contre-pouvoir” que nous n’arrivons pas, nous citoyens dotés de réflexions, et bon sens à créer ; c’est hélas navrant et très grave pour ce Pays.

  3. La presse n’est pas la principale fautive. Elle ne fait que suivre.
    Que dire du procureur qui perquisitionne la maison d’un innocent. Il devait se voir : “déjà en haut de l’affiche, son nom s’étalant en dix fois plus gros que n’importe qui ”
    Sans doute aussi adulé et riche.
    Nos mandataires ont tous perdu la tête, politicards, fonctionnaires, flics et magistrats guettent la notoriété, elle les rend fous.
    La presse est peu de chose, dans la course à l’échalote du buzz, elle est loin derrière les réseaux sociaux qui sont la vraie réalité des hommes.
    Un jabot, des plumes coloriées et une grande gueule, c’est cela les hommes et les femmes…
    Bien à vous.

    1. Maintenant que tous les apparatchiks s’érigent en postes clés, sous l’apparence de respecter cette soi-disante démocratie, vous le savez bien : Les dés sont pipés d’avance . Et l’article ici n’est que pour dénoncer cette presse qui devrait être notre vecteur pour nous faire entendre et non partir du haut pour nous réciter le catéchisme.

      Ce que vous dénoncez sont, pas tous, mais pour une grande et fin de partie, des corrompus, des collabos ou des courtisans. Appelez-les comme vous voulez et je les exècre autant que vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *