Les français sont heureux, enfin !

Enfin, les français ont réussi à atteindre le modèle de société dont ils rêvaient !

Pour leur plan grand bonheur, l’Etat, cette entité magique qui n’existe que pour la réalisation du bonheur commun, a totalement pris en main la société, jugez-en plutôt :

Après avoir fait de gros efforts pour vous protéger contre le terrorisme en assurant une surveillance constante de la population,

Après avoir fait de gros efforts pour connaître la nature exacte de votre patrimoine à seule fin de vous permettre de faire correctement votre déclaration de revenus,

Après avoir mis en place le prélèvement à la source pour éviter le souci d’avoir à calculer le montant des sommes que vous devez payer au titre des impôts,

Après avoir décidé que la voiture à moteur thermique était mauvaise pour la santé et que seules désormais seraient admises (en ville pour commencer) les voitures électriques,

Désormais :

L’Etat vous dit si vous pouvez sortir de chez vous ou pas ; et pour l’instant il vous dit que vous ne pouvez pas !

L’Etat vous dit si vous pouvez travailler ou pas ; et pour l’instant vous ne pouvez pas !

L’Etat contrôle vos sorties grâce à votre permis de circulation dûment contrôlé par les forces de l’ordre qui ne plaisantent pas (800.000 amendes distribuées à ce jour), mais c’est pour votre sécurité que l’Etat vous demande à tous de rester à la maison,

L’Etat fixe la liste des entreprises qui doivent fermer et celles qui doivent ouvrir, car il a pris le contrôle du seul secteur économique qui échappait encore à son contrôle, le secteur dit privé et qui devenu depuis mixte ; celui dans lequel le chef d’entreprise dirige mais où c’est, fort heureusement, l’Etat qui décide à la fin,

L’Etat promet de payer les factures de tout le monde et de payer les salaires de tout le monde, il suspend les factures d’eau, de gaz, d’électricité et de loyer pour le bonheur de tous …

L’Etat prend soin de votre santé et vous explique que les masques de protection ne servent à rien, puis par un changement de doctrine à la suite d’une délibération du comité central, vous explique qu’ils vont finalement devenir obligatoires,

D’ailleurs, il a réquisitionné tous les matériels de santé pour faire face aux abominables spéculateurs et profiteurs de classes (sociales) qui auraient pu être tentés d’en profiter ; et la meilleure preuve des efforts de l’Etat c’est qu’enfin on va avoir ces masques dans 3 semaines !

Le seul système de santé admis est le système de l’Etat qui est le seul à avoir fait ses preuves et à être juste et parfaitement égalitaire,

Pour vous rassurer et vous éviter de vous inquiéter inutilement, l’Etat n’a pas comptabilisé les morts des EHPAD dans les statistiques de décès d’une certaine forme d’épidémie dont on a du mal à cerner les contours, mais les chercheurs cherchent- soyez-en sûr ; puis finalement le fait parce que son souci c’est juste celui de vous dire la vérité, toute la vérité !

L’Etat vous répète d’ailleurs qu’il est le seul à détenir la vérité en matière de protocole de soins de cette mystérieuse maladie ; en dépit des tentatives d’un hurluberlu marseillais de prétendre (faussement) le contraire,

L’Etat paie tout avec de la monnaie magique, la dette n’est plus un problème et les abominables capitalistes n’ont désormais plus rien à dire !

L’Etat payant désormais les salaires de toute la population, fonctionnaires et salariés du privé par le biais du chômage partiel, nul besoin de travailler pour créer des richesses et accumuler du capital, l’Etat pourvoi à tout, s’occupe de tout, avec nos fidèles fonctionnaires,

A la fin de l’année la part de la dépense publique passera probablement enfin de 57 à 70% du PIB et, avec un peu de chance, elle pourra même atteindre les 75% !

Mais, dites-vous bien que l’Etat fait tout cela exclusivement pour votre bien !

Et bientôt, l’Etat vous prendra aussi vos économies pour le bien commun car, puisqu’il paie tout, vous n’en n’aurez évidemment plus besoin !

Evidemment, pour bien suivre la ligne fixée par l’Etat, il est conseillé de regarder à la télévision le président du comité central faire ses annonces du lundi soir,

On me dit, sur ma gauche (forcément), que ce qui précède est une description du communisme !

Ah, voyez-vous, franchement, je n’y aurais vraiment pas pensé !

Alors, heureux ?

Bien cordialement à tous !

Dominique Philos

A propos Dominique Philos

Navigateur, né en 1958, après un DEA de droit commercial de l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne, je suis devenu Conseil Juridique, spécialisé en droit des affaires et fiscalité. L'Etat ayant décidé l'absorption des Conseils juridiques par les avocats, j'ai poursuivi mon activité en tant qu'avocat en droit fiscal et droit des sociétés spécialisé ... en divorces ; jusqu'à ce que je sois excèdé par les difficultés mises à l'exercice de mon activité professionnelle. J'ai démissionné du Barreau en 1998 et partage désormais ma vie entre la France et la Grèce. Européen convaincu, persuadé que le libéralisme est la seule option possible en matière économique, soucieux du respect des libertés individuelles, je suis un libertarien qui déteste l'Etat et son administration tentaculaire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (8 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

12 réflexions au sujet de « Les français sont heureux, enfin ! »

  1. Bonjour Dominique,
    je suppose , à vous lire, que comme moi, vous avez lu “La Grève” d’Ayn RAND, tant le début de votre billet ressemble à un copier/coller de ce que la romancière décrit comme une dérive socialo-communiste de la situation de la plupart des pays du monde!
    En cette période de confinement, j’en relis avec délice ( et aussi avec un certain effroi) certains passages qui collent admirablement avec les mesures imposées par nos “zélites” gouvernantes! La seule chose que n’avait pas prévu Ayn RAND, c’était le déclencheur brutal d’une crise qui couvait depuis longtemps et dérivait au fil de l’eau comme un chien crevé. Si l’on peut dire, le COVID19 a crevé l’abcès, et on peut craindre un mal économico-social bien pire que cette pandémie. Peut-on espérer l’émergence d’un John GALT pour nous sauver? Personnellement j’en doute. CPEF comme dirait H16!

    1. Bien vu pour Ayn Rand !
      J’en avais recommandé la lecture il y a quelque temps.
      https://www.temoignagefiscal.com/un-livre-a-lire-absolument-la-greve-dayn-rand/

      C’est aussi une référence à G Orwell et “1984” avec la novlangue et le détournement du sens des mots pour travestir la vérité.

      Ce qui est surtout inquiétant dans la crise actuelle c’est :

      -le formatage des élites qui n’ont pas d’autre solution que la prise de contrôle total de la société, avec des mesures pour beaucoup, réellement inadaptées,
      – une absence de réactivité et une capacité étonnante à mentir et à dissimuler leurs incompétences,
      – une collectivisation de la société dont on va surement avoir du mal à sortir à l’arrivée.

  2. retour au communisme primaire camarade ?
    –>l’état c’est moi …vu que c’est moaa qui paye la facture !!

    Mélanchon sort de ce corps… 🙂

    1. Par l’arbitraire on crée la peur donc l’obéissance. Les journaleux relaient c’est leur rôle de collaborateurs du pouvoir et les avocats spécialistes des causes humanitaires, des droits de l’homme se taisent comme par hasard. Où sont passés les Spinosi et autres ?

  3. L’ETAT paye avec l’argent du secteur privé que celui-ci n’a pas encore gagné.
    Et cerise sur le gâteau nous nous faisons des bulletins d’excuses pour sortir à l’âge adulte. Même Hitler ne l’avait pas envisagé.

  4. Oui, tout cela est tellement drôle que l’on peut avoir l’impression d’écouter un gag absurde, comme savait en faire Raymond Devos, et qu’à la fin du spectacle, tout va revenir normal.

    Le réel et l’irréel se confondent dans une danse macabre dont l’issue n’est pas encore écrite.

  5. Excellent. Un pur délice.
    Rire quand nous avons encore cette liberté.
    Avant le ministère de la Pensée.
    Profitons en.
    Encore 5 minutes Monsieur le bourreau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *