Pourquoi ça ne fonctionne pas !

Aujourd’hui, pas d’analyse économique, juste des faits et des constats.

Certains d’entre-vous savent que je partage ma vie entre la France et la Grèce.

Normalement, je pars vers la Grèce début mai en passant par la route et l’Italie pour prendre le ferry à Ancona sur la côte adriatique. Mais évidemment avec les restrictions de circulation, j’étais toujours, début juin, dans l’attente d’une ouverture des frontières.

N’ayant aucun renseignement fiable, bien que la presse se soit fait l’écho d’une ouverture de la frontière italienne le 03 juin, je me suis adressé d’une part aux services du premier ministre (à Matignon) sur son site et d’autre à la compagnie de ferries Minoan Lines (c’est une société italienne du groupe Grimaldi mais à l’origine elle est grecque et les bureaux sont au Pirée.)

Vous pourrez, à la lecture des réponses qui m’ont été faites, comprendre pourquoi la France étouffe sous son administration et que rien ne peut fonctionner normalement !

Réponse du cabinet du premier ministre au bout de 3 jours.

Madame, Monsieur,

Vous avez fait part au Premier ministre de vos réflexions concernant l’évolution des possibilités de déplacement dans notre pays, dans le cadre du déconfinement progressif amorcé depuis le 11 mai dernier.

Le Premier ministre a présenté le 28 mai 2020, à l’occasion d’une conférence de presse, les mesures qui s’appliquent aux Français depuis la seconde phase du déconfinement qui a débuté le 2 juin.

Sur l’ensemble du territoire national et depuis cette date, les déplacements ne sont plus limités à une distance de 100 kilomètres du domicile. C’est grâce à l’engagement, à la responsabilité et au civisme de chacun, aussi bien pendant le confinement que dans le déconfinement, que la crise sanitaire marque le pas. Ce sont ces résultats encourageants qui nous permettent d’assouplir les mesures qui avaient été prises jusque-là pour protéger la population. Ainsi, le Chef du Gouvernement l’a affirmé : le déconfinement va nous permettre de vivre une vie presque normale et de souffler après l’épreuve.

Sur la carte actualisée représentant l’activité épidémique, seules l’Île-de-France, Mayotte et la Guyane figurent en orange. L’ensemble des autres départements est placé en zone verte. Dès lors, dans les départements en orange, le déconfinement est plus limité que dans le reste du pays.

Le Premier ministre a toutefois demandé aux Français de rester responsables en limitant leurs déplacements aux plus importants. La limitation des regroupements à dix personnes est maintenue dans les lieux publics. Le port du masque, qui est largement recommandé par les autorités sanitaires, le respect des gestes barrières et le télétravail restent la règle. En effet, si le virus a indéniablement reculé, il est toujours là. C’est pourquoi il est nécessaire de maintenir une vigilance de tous les instants.

Pour ce qui est des trajets internationaux, jusqu’au 15 juin, les restrictions aux frontières sont maintenues. Après cette date, une coordination européenne aura lieu pour travailler à la réouverture des frontières au sein de l’Union européenne. La France y est très favorable. La réciprocité sera d’ici là appliquée pour les pays qui imposent une quarantaine à l’entrée de leur territoire. En dehors de l’UE en revanche, les frontières extérieures restent fermées. Une position européenne commune devrait être adoptée à compter du 15 juin.

Si la bataille sanitaire progresse dans le bon sens, le Premier ministre a appelé chacun à la  mobilisation pour permettre à notre pays de faire face à la crise économique et sociale que doit affronter notre pays. Le Gouvernement est pleinement engagé dans cette bataille.

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter le site du Gouvernement à l’adresse suivante https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Un numéro vert répond en permanence à vos questions, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de nos salutations les meilleures.

Le Cabinet du Premier ministre

Réponse de la compagnie de ferries Minoan  dans la journée.

Following the Government order, kindly be advised that the embarkation from/to Italy is forbidden for passengers and vehicles (except trucks). The prohibition is valid until 15.06.2020 15:00.

Traduction : consécutivement aux instructions du gouvernement, vous êtes avisé que l’embarquement en provenance ou à destination d’Italie est interdit aux passagers et aux véhicules (à l’exception des poids lourds). Cette interdiction est valable jusqu’au 15 juin 2020 à 15h00.

Une conclusion objective s’impose :

Le délai de réponse de l’administration française est beaucoup plus lent mais on peut comprendre qu’ils sont assaillis de questions et qu’ils ont beaucoup de réponses à faire.

La réponse du premier ministre est une réponse d’énarque, elle prend une page … pour ne donner aucune information alors que le cabinet du premier ministre est nécessairement à l’origine des décisions de restrictions de circulation et est aussi en rapport, à ce propos, avec les gouvernements des autres pays de l’Union Européenne !

La réponse de la compagnie privée italo-grecque est courte, rapide et concise et l’information est donnée immédiatement.

Autrement dit, quand vous posez une question à l’administration française, elle ne vous donne pas de réponse claire ; ce qui pose la question même de son utilité car une administration qui n’est pas en mesure de donner des réponses à propos de ses propres décisions et qui n’est pas plus en mesure de connaître les décisions des autres gouvernements de la même organisation … ne sert à rien !

Enfin, quand le fonctionnaire se croit obligé de faire un discours politique typique de notre haute fonction publique, en réponse à une question somme toute tout à fait basique, on comprend évidemment qu’il y a un problème et que ce problème tient, non pas à l’existence de l’administration, mais à son état d’esprit et à sa formation.

Je tenais à livrer à votre réflexion ce constat !

Bien cordialement à tous !

 

Dominique Philos

A propos Dominique Philos

Navigateur, né en 1958, après un DEA de droit commercial de l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne, je suis devenu Conseil Juridique, spécialisé en droit des affaires et fiscalité. L'Etat ayant décidé l'absorption des Conseils juridiques par les avocats, j'ai poursuivi mon activité en tant qu'avocat en droit fiscal et droit des sociétés spécialisé ... en divorces ; jusqu'à ce que je sois excèdé par les difficultés mises à l'exercice de mon activité professionnelle. J'ai démissionné du Barreau en 1998 et partage désormais ma vie entre la France et la Grèce. Européen convaincu, persuadé que le libéralisme est la seule option possible en matière économique, soucieux du respect des libertés individuelles, je suis un libertarien qui déteste l'Etat et son administration tentaculaire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (10 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

6 réflexions au sujet de « Pourquoi ça ne fonctionne pas ! »

  1. Le cabinet du premier SINISTRE: 40 LIGNES ( AU MOINS) DE BLA BLA pour s’autocongratuler, tartiner d’épaisses couches d’autosatisfaction gouvernementale pour au final, ne donner aucune information exploitable!
    Belle performance, on en attendait pas moins de nos élites dûment formatées pour être strictement INUTILES!
    CPEF

  2. Super billet. Effectivement, ces gens sont payés à ventiler sans jamais rendre quelque chose de concret ou apporter la moindre plus-value. Malheureusement, à part le mouvement des gilets jaunes qui avait bien commencé, j’ai l’impression que la majorité des gens veulent plus d’État. Ils ne se rendent pas compte qu’ils se font voler.
    Bientôt 1.000.000 de vues sur le site, c’est cool.

  3. Super billet. Effectivement, ces gens sont payés à ventiler sans jamais rendre quelque chose de congrès ou apporter la moindre plus-value. Malheureusement, à part le mouvement des gilets jaunes qui avait bien commencé, j’ai l’impression que la majorité des gens veulent plus d’État. Ils ne se rendent pas compte qu’ils se font voler.
    Bientôt 1.000.000 de vues sur le site, c’est cool.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *