Sous le sceau du secret…

Strictement confidentiel : nous avons pu nous procurer la copie de ce qui devrait être une prochaine déclaration du chef de l’État…

« Chères Françaises, chers Français, mes chers compatriotes,

L’épidémie que nous combattons est une épreuve terrible pour notre nation.

Cela dit, je ne vous le cacherai pas, les mesures que nous avons été contraints de prendre pourraient entraîner une crise économique sans précédent.

Pour éviter un effondrement général, nous allons devoir compter sur l’effort et la solidarité de tous.

En tant que chef de l’État, j’ai décidé de montrer l’exemple.

J’annonce donc qu’à compter de ce jour et aussi longtemps qu’il sera nécessaire, je renonce à la totalité de mon salaire de Président de la République.

De même, dès maintenant et aussi longtemps que nécessaire, sont annulés tous les déplacements présidentiels, y compris, bien entendu, les déplacements vers des lieux de vacances.

Je veillerai personnellement, par ailleurs, à ce que les dépenses de l’Élysée soient réduites au strict minimum. Les dépenses liées à la fonction de la première dame sont annulées, comme toutes les réceptions. Je donnerai toutes les instructions nécessaires pour que les dépenses de personnel de l’Élysée soient également limitées au strict indispensable.

Par ailleurs, j’invite solennellement tous les grands acteurs de l’État, fonctionnaires, préfets, et l’ensemble du personnel politique, jouissant d’avantages matériels comparables au mien (logement de fonction, prise en charge complète ou partielle des dépenses courantes) à renoncer eux aussi à leur rémunération.

Je demande au gouvernement de prendre d’autres mesures, et notamment la limitation à cinq mille euros mensuels l’ensemble des rémunérations du secteur public et parapublic, comme de toutes les rémunérations financées peu ou prou par l’impôt.

Chères Françaises, chers Français, mes chers compatriotes, j’ai parfaitement conscience que les économies ainsi réalisées seront très insuffisantes pour sauver la situation. Mais il s’agit de gestes symboliques forts, pour montrer à tous que l’ensemble des instances dirigeantes de l’État, prenant la mesure de la gravité de la situation, prend sa part du fardeau qui va s’imposer à tous. »

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (7 votes, moyenne : 4,43 sur 5)
Loading...

10 réflexions au sujet de « Sous le sceau du secret… »

  1. Lettre prémonitoire.sans aucun doute..
    Il est clair que certains sacrifices se préparent coté du pouvoir et de ses équipes… ,mais sans exagération toutefois.
    Par contre la grande ponction fiscale et nationale qui est sous-jacente, sera de (très)grande ampleur..pour les autres….ne nous leurrons pas.
    Les avoirs en banque ,les comptes d’épargne de toutes sortes,d’assurance -vie surtout vont être gelés et mis à contribution .’exceptionnelle’ comme il sera de bon ton de le préciser. ,
    Les revenus d’actions,d’obligations,les plus-values boursières et autres aussi …et peut-être même une taxe supplémentaire sur les maisons individuelles sera instituée si la ponction était insuffisante..
    Rien n’échappera à la taxation exceptionnelle……et bien entendu ce sera suite à un appel à l’unité nationale ,à la solidarité dans l’épreuve.,a la sauvegarde de nos libertés,à la .défense de notre économie.,de notre souveraineté.. le tout dit avec la gravité qui sied,à celle du guerrier( en costume cravate) qui va livrer un combat décisif.
    Reste à savoir si ce régime sec sera supportable et supporté par un pays en proie au doute,, affaibli moralement et physiquement par l’épisode du virus, et qui n’aura de surcroît plus grand chose à perdre., si quand même…ses dernières illusions
    Tant va la cruche à l’eau…

  2. le régent et sa cour des miracles
    comme les rapports de la cour des comptes… ( qui n’a plus de président) et ca ne change rien… a …rien .

    même Bernadette ( pas celle du chaudron) a décidé d’etre aux abonnes absent comme les 20% d’absentéiste dans la fonction publique ou les 80 %des postiers qui ne nous apportent meme + les impôts
    faux pas rêver c’est pas pour ca que Bercy n’existe + et qu’il ne faux pas banker ..

  3. Quant on réfléchis, tout ces gens, qui se gargarisent des malheurs des autres, tant que les personnes qui meurent sont des « vieillards », une petite économie, ne doit pas leurs déplaire…, tant que des entreprises du secteur marchands font faillite…, tant que les petits épargnants, qui ont eu l’outrecuidance d’investir quelques économies sur les marchés pour améliorer leurs revenus, perdent 50% de leurs économies, et en plus ils font le forcing pour interdire les dividendes, …, je me demande quant « la cgt d’edf », vont voir leurs revenus fondre au soleil , avec la baisse du chiffre d’affaire de la compagnie, j’attends leurs réactions…

  4. Ce ne sont pas les gesticulations supposées du Macron ni des personnes citées qui vont changer la donne, en revanche se séparer d’un million de fonctionnaires à chacun 3,6 millions d’€ correspondant à un engagement ferme et définitif de l’état vis à vis d’eux mais aucun d’eux ne nourrissant le même esprit dans l’autre sens . . .

  5. Seule la démission du Président constituerait un acte responsable non seulement eu égard à la crise sanitaire actuelle mais en contemplation des 3 années d’incapacité, d’incompétence, et d’inaptitude à occuper la fonction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *