BURN OUT de la BNP

Gros problème d’une banque systémique pour assurer toutes ses fonctions clients pendant quelques heures, quelques jours ….

Les prémices d’un monde réel qui est poussé vers un autre virtuel en lequel bien de nos quidams ne comprennent pour la plupart rien.

Faut-il s’en réjouir ? C’est ainsi et selon que nous pouvons-nous rejoindre entre nous, inconnus et à distance sans nous connaître physiquement … Je ne converserais jamais, sauf à l’occasion d’un voisinage d’affaire ou de rencontre avec Henri Dumas sans Internet.

A l’origine le WWW était pour les particuliers un espace ouvert à partir d’un réseau militaire fermé. Une fois ouverte la boîte de pandore, les Matrices qui nous gouvernent ont entrepris de prendre la main sur ce qui leur échappait de ce soudain « Far West ».

Quoique nous disions dorénavant en plus simple conversation sur ce blog entre nous est tracé et pourra être retenu contre nous lors d’inquisitions futures contre les déviants que nous sommes.

Alors trois questions :

– Nous faut-il garder un pied dans le réel en dehors de ce WWW ? Assurément oui par le Black Work entre nous et la Black Money, le cash,  entre nous ;

– Nous faut-il faire confiance au WWW ? Oui, mais avec beaucoup de précautions pour limiter les possibilités de traçage via un Darknet et un peu d’éducation en réseaux informatiques ;

– Nous faut-il garder une conversation entre nous ? Bien sûr !

Un film m’avait interpellé : « Divergent ». L’héroïne est un couteau suisse qui finalement va verser vers les audacieux. Nous sommes des audacieux et nous allons nous battre contre ce collectivisme qui nous détruit par ses métastases telles des cancers …

Bien à vous

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *