LA HAUTE AUTORITÉ POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE

La Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique

Et oui… voilà Louis Martino… Mon Louis Martino                                         

Il est le patron du pôle contrôle et procédures de la HATVP.

 

Il est le troisième personnage le plus important de cet organisme selon la Décision du 8 Septembre 2016 portant organisation des services :

« Article 4 Le pôle contrôle et procédures

Le pôle contrôle et procédures assure le contrôle des déclarations de situation patrimoniale et d’intérêts. Il a plus particulièrement pour mission le contrôle de l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité de la situation patrimoniale des déclarants. Il assure également l’instruction des signalements qui résulte de son activité et met en œuvre les prérogatives d’enquête adéquates. Il est chargé d’examiner les variations de situation patrimoniale et de piloter la vérification fiscale des membres du gouvernement. Le pôle assure la préparation et le suivi des projets soumis au collège de l’Autorité dans son champ de compétence, le cas échéant en lien avec les rapporteurs. »

Le Cahuzac de la transparence

Louis Martino est l’incontestable patron de la transparence visant tous les élus ou hommes publics, le maître de leur vie privée qu’il pénètre et piétine avec des moyens lourds qui ramènent les outils de la Stasi au rang de la préhistoire.

Il fouine et fouille à longueur de journée dans la vie privé des autres.

Mais lui, qui est-il ?

Il est celui qui m’a refusé la transparence sur les motifs de sa venue dans mes bureaux, qui était à l’évidence une manœuvre illégale, un abus de droit.

Celui qui a établi un faux procès verbal d’opposition à contrôle fiscal.

Celui qui me poursuit inlassablement pour atteinte à sa vie privée alors que je ne fais que rapporter des faits exacts en dénonçant ses exactions.

Il m’a ruine, moi et ma famille, sur ordre. Il me poursuit sans vergogne pour les primes que les magistrats lui concèdent pour son zèle.

C’est un dissimulateur, faussaire, vicieux et pervers.

Qu’espérer ?

A titre personnel, je suppose que vous comprenez combien mon combat est sans issue. Il n’y a aucune chance pour qu’un magistrat, un élu, un responsable quelconque regarde mon dossier autrement qu’en couvrant Martino.

Donc, les carottes sont cuites. C’est la vie, la triste vie des hommes, l’injustice triomphante.

Pour la France, les chiens veulent davantage de sang, de bourreaux. Le peuple réclame des têtes. L’idée de justice ne l’effleure même pas. Il se range du côté des ordures. Il est aveugle, ce n’est pas la première fois, c’est même chez lui une constante. Socrate en est mort.

Il n’y a donc rien à espérer.

Mais, quand même, la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique quelle escroquerie morale. Si tous les membres de cette docte assemblée sont comme Martino – et pourquoi serait-ce le contraire – ce pays va s’enfoncer dans l’injustice, la corruption, la connivence et la magouille.

Cordialement. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (9 votes, moyenne : 4,56 sur 5)
Loading...

6 réflexions au sujet de « LA HAUTE AUTORITÉ POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE »

  1. Encore un comité théodule. Tellement transparente cette haute autorité que je n’arrive pas trouver les noms, fonctions et rémunérations de ses membres (sur ce dernier point on peut toujours rêver). Sur la page d’accueil du site, on ne voit même pas le nom du président!
    Quelqu’un pourrait-il m’éclairer?

  2. Bon courage . je sais ce qu’on ressent lorsque ces gansters ( y compris banque et corporation pour mon cas) assassinent sans cruauté . J’ai honte de mon pays.

  3. il faut
    100 dépôts de plaintes pour un hypothétique avertissement
    100 avertissements pour avoir un blâme
    100 blâmes pour avoir une mise a pied
    et difficile de mettre un coup de pied pour virer un fonctionnaire , au mieux on lui donne de l’avancement pour respect de zèle

    et comme disait Coluche a propos des gays ..
    « il ne se reproduisent pas » mais il y en a de + en + 🙂

  4. Quand tu constates la vérité tu ne changes pas le passé mais le futur.
    Il faut 100 mensonges pour couvrir un mensonge, alors découvrir la vérité est un sacerdoce. Mais osons-le encore et encore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *