Le Code Général des impôts : tartuferie ou saloperie

Les deux mon général.

C’est la conclusion à laquelle nous sommes arrivés hier, en conversant, avec Emmanuel Bolling.

Nul n’est censé ignorer la loi. Ce qui implique que la loi soit accessible à tous.

En effet, comment répondre à la première condition si la loi est incompréhensible ? Or, il est de notoriété publique que le Code Général des Impôts est incompréhensible, y compris pour les experts. Ce n’est donc pas une loi.

Mais alors, qu’est le Code Général des Impôts ?

C’est un dialecte, une « novlangue », un outil visant à définir une situation de telle sorte qu’elle n’ait plus aucun rapport avec sa réalité, qu’elle devienne une autre réalité rattachable à rien de reconnaissable. Ainsi, des faits économiques de tous les jours, connus de tous, passés à la moulinette du Code Général des Impôts deviennent une abstraction énigmatique, que plus personne ne peut rattacher au réel.

Lorsque vous recevez une notification de redressement, en la lisant vous ne reconnaissez plus votre entreprise, vos activités. Vous entrez dans un monde au verbiage inconnu, si loin de la réalité.

Votre avocat, vous fera croire qu’il parle le dialecte fiscal, mais très vite vous vous apercevrez que lui non plus ne parle pas de vos activités, de votre vie de tous les jours, il adopte la « novlangue » fiscale qui a créé une situation artificielle inexistante.

C’est à partir de cette irréalité que le fisc va bâtir son redressement.

Tous les intervenants à votre affaire vont faire comme s’ils comprenaient ce langage et tous trouveront que votre redressement est parfaitement justifié par rapport à celui-ci.

Alors que, dans la vraie vie, dans le français de tous les jours, tout cela ne voudrait rien dire.

Emmanuel vous parlera de cet extraordinaire tour de magie exemples à l’appui. Vous pourrez constater comment La Locomotive, un lieu vivant, qui a reçu pendant des années des milliers de parisiens et leurs émotions nocturnes, devient à travers le dialecte fiscal une chose inerte, que l’on détruit à coup de mots qui ne veulent rien dire.

La « novlangue » fiscale, comme celle de Georges Orwell, peut bien prendre le nom pompeux de Code Général des Impôts elle n’en reste pas moins un abject dialecte destiné à vous dévaloriser vous et vos biens pour pouvoir vous piller dans l’indifférence générale.

Car le fisc, pour piller, est obligé d’utiliser les méthodes millénaires du pillage.

L’homme est ainsi fait que nul ne peut piller sans avoir au préalable discrédité, déshumanisé, sa victime. Sans quoi les autres hommes se dressent contre le pillard par une remarquable réaction de protection collective.

Ainsi les romains traitaient-ils de barbares leurs voisins avant de les piller, Napoléon les siens de nobles décadents, Hitler de Juifs, Lénine de capitalistes, chacun ayant adopté un langage propice à ces accusations pour pouvoir perpétrer impunément leur forfaiture.

Ce Babel fiscal qu’est le Code Général des Impôts est la gangrène qu’il faut extirper de notre corps social sans quoi notre mort est assurée.

C’est lui qui empêche les travailleurs modestes de prendre conscience que 80% de la valeur économique de leur travail, souvent pénible, leur est volée par l’Etat pilleur. Cet Etat qui ne leur laissant que 20% de leur empreinte économique arrive à leur faire croire qu’il les protège.

Nous pourrions parfaitement payer tous un seul impôt, simple, dont le calcul serait compréhensible par tout le monde. Mais alors… plus de pillage possible.

Bercy pourrait enfin être rasé.

Mais toujours alors… que deviendraient tous ces pillards qui vivent à nos crochets ?

Bien à vous.

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (9 votes, moyenne : 4,56 sur 5)
Loading...

9 réflexions au sujet de « Le Code Général des impôts : tartuferie ou saloperie »

  1. Bonjour qu il s agisse du fisc ou des tribunaux de commerce de la justice en général çe sont des voleurs des escrocs des monstres ! J attends de les voir le jour de leur propre mort? Çes gens qui ne méritent pas le nom d hommes d humains ils font comme ils l ont fait pour moi et pour mon fils des esçroqueries calculées car le pere mon epoux n était plus La ,? Ignobles ils sont nous ne sommes pas violents c est parfois dommage voyez ce que je veux dire c est pourtant avec tout le mal qu ils font çe qu ils mériteraient ?! Trop gentils les citoyens français il faudrait retrouver l esprit guerrier de vercingetorix et des gaulois pour le coup francaise de souche depuis 1214 en Auvergne je me demande parfois pourquoi je suis devenue aussi pacifique?! Mais je ne lâcherai rien a çes voyous cela me conforte
    Me donne une forçe considérable d avoir travaillé ma genealogie et de remonter jusqu à mes ancêtres de l Auvergne?! C est pourquoi je me bats et je gagnerai je n abandonné pas devant çes monstres….

  2. « Quand le pillage devient un moyen d’existence pour un groupe d’hommes, qui vit au sein de la société , ce groupe finit par créer pour lui-même tout un système juridique qui autorise le pillage et un code moral qui le glorifie . « Regardez « LA CASTE, MAIN BASSE SUR L’ÉTAT AVEC LAURENT MAUDUIT » sur YouTube = https://youtu.be/2mO0DN3tsAs

  3. ignominie, abjection, avanie, bassesse, crapulerie, déshonneur, fange, flétrissure, honte, indignité, infamie, injure, insulte, lâcheté, puanteur, souillure, turpitude, vilenie . . .

  4. Je confirme …
    Le Code Général des Impots est d’une approche « difficile. »
    Même les spécialistes s’y perdent … c’est dire.
    Cela dit, il faut être conscient que c’est fait exprès car les règles sont faussées dès le départ du fait de textes complexes et souvent incompréhensibles pour le profane.
    C’est aggravé par la pratique des tribunaux administratifs qui ne donnent pratiquement jamais tord au fisc (sinon, ce serait l’anarchie si le contribuable pouvait se défendre et ne pas payer ses impots !).
    Un exemple qui donne toute la mesure du texte.
    Il existe, mais de moins en moins du fait des sanctions encourrues, des professionnels qui se chargent (ou se chargeaient) d’exploiter les failles de textes fiscaux pour faire gagner de l’argent à leurs clients.
    Il existe un dispositif dans le CGI qui permet d’y mettre un frein : « l’abus de droit » c’est à dire que le fisc reconnait que le contribuable en le faisant a exercé un droit mais qu’en le faisant il a commis un abus et doit donc être sanctionné pour celà.
    Par ailleurs, le CGI s’est « enrichi » récemment de tout un tas de dispositions destinées à décourager les professionnels de l’optimisation fiscale en leur appliquant de sévères pénalités.
    Comme cela, la boucle est bouclée et le système complètement vérouillé !
    Après, on s’étonne que les gens fuient à l’étranger !

  5. Certains abrutis veulent que Bercy applique encore une Eco taxe . L’Eco taxe était une fumisterie car nous payons déjà une taxe appelée TVA aux péages des autoroutes et une taxe à l’essieu pour les camions en + sans compter les taxes énormes sur le gasoil et essence que tout le monde paye. En Allemagne les autoroutes sont gratuites donc ils ont créé une Eco taxe. Certains politiques sont des escrocs .. Les taxes sur l’essence et le Gasoil sont pour 1,50€ le litre 1€ c’est énorme et tout le monde paye , camion auto étranger..etc . En sachant qu’un porte-conteneur pollue autant que plusieurs milliers d’automobiles ou est donc la cohérence.

    Il faut reconnaître que les taxes sous prétextes écologiques ont bien augmenté comme jamais depuis + de vingt ans et ce depuis Mai 2017. C’est un succès indéniable . Il faut dire merci à qui ?
    Nicolas HULOT a fait augmenter les Taxes mais les taxes ne changent rien au climat , à l’excès de touristes dont l’objectif est annoncé à 120 millions soit 2 fois la population française . Le Tourisme dont nous savons les problèmes à l’excès = déchets, consommation d’eau 10 fois celle de l’autochtone …etc . »En sachant qu’un porte-conteneur pollue autant que plusieurs milliers d’automobiles ou est donc la cohérence. »

  6. Les vieux sont taxés pour aider les jeunes et ensuite les jeunes sont taxés pour aider les vieux
    Mais il faut dire aussi qu’Aucun candidat à la présidence ni journalistes , ni syndicats n’ont hurlé contre ces mesures et en particulier celle de la hausse de la CSG et pour cause ,mais il est facile de le faire maintenant qu’elle s’applique. D’autant que depuis 2013 les retraites ont été gelé . Depuis dix ans, les gouvernements successifs ont pris des mesures fiscales qui réduisent le pouvoir d’achat des aînés. Dernière en date : la hausse de la CSG.= cliquez pour lire la suite : http://www.leparisien.fr/economie/fiscalite-la-colere-gronde-chez-les-retraites-04-03-2018-7590480.php#xtor=AD-1481423553#xtor=AD-1481423552

    LES GOUVERNEMENTS FRANCAIS SONT TOUJOURS PROMPTS A CITER L’ALLEMAGNE EN EXEMPLE……. ICI SILENCE RADIO .
    Curieusement, personne n’évoque plus « l’exemple allemand  » Augmentation des revenus des retraités de 3 % au mois de mais 2018 en ALLEMAGNE !!!
    Il faut envoyer nos hommes politiques faire des stages de gestion et d’économie en Allemagne… (DNA = Dernières Nouvelles d’Alsace du 21 Mars 2018) .
    Il faut aussi dire que le revenus mensuels des retraités français représentent environ 60% de leur revenus mensuels en activité . Donc les actifs finances ces revenus des retraités , mais le problèmes est que les revenus des actifs ont baissé fortement ces 30 dernières années et le chômage est massif , cela ne permet plus de financer les retraités . Les emplois industriels plus rémunérateurs ont disparus en France (5 fois moins qu’en Allemagne) , remplacés par des emplois touristiques précaires à bas salaires .

  7. Le Fisc a décidé un allègement de l’impôt , il supprime l’accent circonflexe.
    La France est un pays mafieux et corrompu , ses administrations , Bercy en particulier fonctionnent comme la Mafia . Beaucoup de citoyens et journalistes naissent aveugles , et ils ne s’en aperçoivent que le jour ou une bonne vérité leur crève les yeux.
    Le problème est que celui qui n’a pas le goût de l’absolu se contente d’une médiocrité tranquille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *