« LE FISC EST VOTRE AMI » pourrait aussi clamer Macron.

Après avoir osé, car il faut oser, déclarer, sans rire, aux entrepreneurs que l’URSSAF  était leur amie, on est à nouveau effaré de constater, avec cette déclaration, que Macron et son équipe d’énarques hors sol, n’ont jamais mis les pieds dans une entreprise quelconque.
Vivre aux crochets des contribuables, les ¾ d’une vie, dans une bulle de fumée de com ne doit pas rendre très réaliste, et le mot est faible.
Nos énarques réussissent le tour de force de ne rien comprendre à rien et d’avoir fait de la France, en quelques décennies le pays champion du monde des taxes et des impôts sur les sociétés.
L’un n’allant pas sans l’autre, nous avons aussi la médaille d’or mondiale pour l’exportation de nos millionnaire qui fuient notre beau pays que le « monde entier nous envie » .(http://www.temoignagefiscal.com/la-france-championne-du-monde-pour-lexportation-de-ses-millionnaires/)

Grâce à nos supers cerveaux, nous sommes, la lanterne rouge de la croissance en Europe et nos entreprises sont la proie de la dictature de Bercy et d’autres administrations aussi néfastes telles que l’URSSAF (notre amie).
Bercy et l’URSSAF sont les plus grands fossoyeurs des entreprises françaises.
Ce sont nos deux plus grands fléaux.
Vous pouvez les avoir séparément ou en même temps, mais vous n’y échapperez pas.
Un jour ou l’autre, ils « s’inviteront » dans votre entreprise pour vous ponctionner grave au nom « du Bien Commun ». Formule fourre tout, qui légalise leur vol.
Ce sont nos Charybde et Scylla, nos deux monstres dévoreurs d’entreprises jamais rassasiés.

J’attends avec impatience le jour ou notre grand président, dans une logorrhée de paroles ronflantes mais creuses et surtout qui ne veulent rien dire, osera, affront suprême pour les entreprises, clamer à celles-ci que le fisc est leur ami.
Moi, qui ai connu les deux, un seul conseil : courage, fuyez ! (si vous pouvez avant)
Emmanuel Bolling

Voir aussi l’article de Philos: http://www.temoignagefiscal.com/le-pouvoir-se-lance-dans-le-negationnisme-fiscal-et-social/

Bolling Emmanuel

A propos Bolling Emmanuel

Emmanuel Bolling a été condamné le 12 janvier 2016 par jugement contradictoire à l'égard d'Anne Béot, inspectrice des impôts de Paris 18eme et partie civile. Emmanuel Bolling a été relaxé du chef de diffamation publique. Il a été reconnu coupable du chef d'injure publique envers fonctionnaire publique pour son article du 15 décembre 2014 sur le site témoignagefiscal.com intitulé "certain de leur impunité, rien n'arrête les agents du fisc". Il a été condamné à verser à Madame Anne Beot 500€. Emmanuel Bolling était un des créateurs et des dirigeants de la Discothèque LA LOCOMOTIVE à Paris. Ouverte fin 1986, décédée asphyxiée par le fisc fin 2009(RIP). Elle subira en huit ans trois contrôles fiscaux. 1992, 1996, 2000. E.Bolling contestera le deuxième (1996). Cette contestation justifiée entraînera immédiatement de la part de Bercy une série sans fin de saisies diverses étranglant son entreprise pour finir par la ruiner. Relaxée de l’accusation de « dissimulation de recettes » par le tribunal correctionnel de Paris en 2002, le fisc n’en continuera pas moins à poursuivre LA LOCOMOTIVE et ses dirigeants de son acharnement, pour les mêmes motifs, comme si de rien n'était... En 2014, après 18 ans de procédure, de procès et d’appels (gagnés ou perdus) dont la liste serait des plus ennuyeuse, E.Bolling et ses associés, ruinés, se battent toujours pour que l’on reconnaisse ce redressement pour ce qu’il est : un abus fiscal caractérisé. Il a initié deux nouvelles procédures devant le T.A.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

8 réflexions au sujet de « « LE FISC EST VOTRE AMI » pourrait aussi clamer Macron. »

  1. Hello Emmanuel,
    CONTREPOINTS vient de reprendre ton article mais en me l’attribuant …
    Personnellement ça ne me dérange pas mais peut-être devrais-tu intervenir pour faire corriger ?
    Amicalement

  2. Avec de l’humour mais ? =
    Un Parrain de la mafia a engagé Guido, un comptable sourd et
    > > > > muet, supposant que celui-ci, ne pouvant rien dire ou entendre,
    > > > > serait plus discret sur ses petits secrets…
    > > > > Or le Parrain découvre que Guido a détourné 10.000.000 €.
    > > > > Pour interroger Guido sur les 10.000.000 € disparus, le Parrain
    > > > > emmène son avocate qui connaît la langue des signes.
    > > > >
    > > > > Le Parrain à l’Avocate :
    > > > > – Demandez-lui où est l’argent !…
    > > > > L’avocate, utilisant la langue des signes, demande à Guido :
    > > > > – Il demande où est l’argent ?
    > > > > Guido répond par signes :
    > > > > – Je ne sais pas de quoi vous voulez parler…
    > > > > L’Avocate traduit au Parrain :
    > > > > – Il dit qu’il ne sait pas de quoi vous voulez parler…
    > > > > Le Parrain sort un pistolet, le met sur la tête de Guido et dit :
    > > > > – Demandez le à nouveau ou je vais le tuer !
    > > > > L’avocate, toujours par signes, dit à Guido :
    > > > > – Il te tuera si tu ne le dis pas !…
    > > > > Guido tremble et par signes répond :
    > > > > – OK !… Vous gagnez !… L’argent est dans une mallette
    > > > > brune enterrée derrière le hangar de mon cousin Bruno,
    > > > > au pied du poteau…
    > > > > Le Parrain demande :
    > > > > – Qu’est-ce qu’il a dit ?
    > > > > L’Avocate :
    > > > > – Il dit que vous n’avez pas le courage pour tirer !..

  3. Histoire d’en rire (jaune) …
    Bercy a prévu de mettre en place un nouveau logiciel de traque fiscale …
    super élaboré et très efficace !
    rien que le nom fait frémir de peur

    GESTAP-IMPOTS !

  4. Rappel de Cette analyse qui date de 1920 =
    Elle provient de la Philosophe Russe et Américaine Ayn Rand ( une juive fugitive lors de la révolution Russe qui a débarqué aux USA dans les années 20) et nous montre une vision des choses en tout état de cause :
    Quand vous vous rendez compte que pour produire , vous avez besoin de l’autorisation de quelqu’un qui ne produit rien…..
    Quand vous vous rendez compte que l’argent , c’est pour ceux qui font des affaires non pas avec des biens mais avec des faveurs…..
    Quand vous vous rendez compte que beaucoup sont devenus riches avec des pots-de-vin et une influence plus que pour leur travail , et que la loi ne nous protège pas de ces individus , mais quelle les protège à eux……
    Quand vous vous rendez compte que la corruption est récompensée et que l’honnêteté mène au sacrifice de soi-même……
    Alors vous pouvez dire , sans avoir peur de vous tromper , que la société est condamnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *