MACRON : au dessous du volcan

J’ai regardé notre Président de La République hier soir, je suis effondré.

Certes ce dut être un très bon élève, il respire l’honnêteté. Aussi, il s’engage à fond. Mais, c’est justement le drame.

Parlons d’abord de son échec en tant que communicant.

La pantomime, type grand oral de l’ENA, ne pouvait pas fonctionner.

Soit, comme il l’a fait, il choisissait deux vieux kroumirs dépassés comme professeurs du contrôle, et les questions étaient stupides, démagogiques et réductrices.

Soit il choisissait des professeurs de qualité qui lui posaient les questions terribles que doit affronter la France, que les français ne veulent majoritairement pas entendre, et il sombrait dans l’impuissance.

Hier soir il s’est mis à dos tout le monde, les libéraux parce qu’il a déclaré sa flamme interventionniste, les collectivistes parce qu’il a dans le même temps prétendu que quelque part la rentabilité s’imposait.

Par exemple Notre Dame des Landes a été un grand moment. Des collectivistes s’approprient, naturellement pour eux, des terrains appartenant à l’Etat. Il n’est pas plus choqué que ça. Mais qu’ils ne remplissent pas les imprimés qu’il leur propose le déroute et il envoie la cavalerie.

Bref, ce fut la communication d’un bon élève de l’ENA. Un remake, pour les anciens, des exploits de Giscard.

Un manque de réalisme

Depuis un an au pouvoir, il n’est pas crédible d’imaginer que ce jeune homme ne se soit pas encore aperçu qu’il est à la tête d’un bateau ivre dont les commandes ne répondent plus.

Or, il n’en a rien dit.

Un seul discours était possible : « Française Français, la France ne peut être que ce que vous en faites. En ce qui me concerne je ne peux que vous rendre votre liberté et vous souhaiter bon courage. Je m’engage à vous protéger avec votre armée et à traquer avec vos magistrats les tricheurs prêts à vous tromper à l’occasion des millions de contrats que vous aurez à passer entre vous. »

Au lieu de cela, il a tenté de nous convaincre que notre avenir est entre ses mains, que de ses décisions dépend notre vie. C’est absurde. Son administration pléthorique est à la ramasse, sans espoir de rémission.

Il le cache. Prenons deux problèmes que nous connaissons bien.

La fraude fiscale. Plus particulièrement le verrou de Bercy qui ne souhaite pas que la justice civile ait à débattre de la réalité de la fraude fiscale.

Nous savons qu’il ne s’agit pas pour Bercy de protéger les fraudeurs fiscaux, mais de dissimuler les fraudes de ses agents, leurs faux redressements qu’une justice civile ne manquerait pas de refuser.

Bercy a besoin de son complice le tribunal administratif.

Macron connait-il la vérité ? Ce n’est pas certain. Il est dans la théorie. Il accepte de colporter l’insondable bêtise d’une fraude fiscale qui serait la source de la faillite du pays. Il est du type qui bât ses enfants puis, dénoncé par eux, en déduit qu’il ne les a pas assez battus sans quoi ils ne l’auraient pas dénoncé….

Les retraites. Il entérine la pyramide de Ponzi, il confirme son attachement à la retraite par répartition. D’un seul coup il se met à dos tout le monde. Ceux qui sont contre ce système, mais aussi ceux qui sont pour en leur affirmant qu’il n’y aura plus de privilégié dans cette escroquerie. Difficile de faire pire.

Macron est un planificateur théoricien.

C’est la conclusion que l’on retire de cette soirée décevante.

Pourrait-il être autrement ? Non bien sûr, son parcours est, au plus haut niveau, celui de la théorie et de la planification.

Cet homme est un bel objet, pur produit de l’ENA, ça va être un carnage.

Le sourire malicieux de cette vieille barbe de Plenel ne trompe pas, il sait que la connaissance ne suffit pas, que la théorie est trompeuse.

Lorsque Macron a évoqué le redressement fiscal parfaitement justifié de Médiapart, Plenel n’a même pas relevé qu’il a obtenu de l’assemblée nationale un effacement de sa dette. A cette occasion théorie et planification n’avaient pas leur place. Cet épisode résume assez bien l’ambiance.

Planification et théorie d’un côté, démagogie de l’autre, la confrontation n’est pas loin.

Ce que n’a pas compris Macron

La démagogie, qui très justement le choque, est la fille de la théorie et de la planification réunies, elles-mêmes issues de l’égalitarisme.

La seule réponse est la responsabilisation de chacun.

Exactement l’inverse de son discours déresponsabilisant, qui prétend tout gérer pour nous. Son addiction à la planification lui sera fatale.

Bref ce fût un échec, dont la facture à venir sera payée cash pour lui, mais hélas aussi pour nous.

Cordialement. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (7 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

5 réflexions au sujet de « MACRON : au dessous du volcan »

  1. Oui on peut sauver la france mais Macron n est plus président de la republique Il a l ultimatum avec gerard larcher pour le 18 avril Larcher va-t-il il assurer l intérim
    Macron est destitué depuis le décret du 5 décembre 2016 Qui fait de la france une dictature décret vote par Valls avec Hollande et urvoas donc plus de séparation des pouvoirs plus de constitution ils ont enterré la 5e republique donc Macron illégitime et doit partir le président l’archer va t il accepter d assurer l intérim en attendant la mise en place d une nouvelle constitution tous les députés sont illégitimes donc seront virés la moitié du sénat electiondu 24 qeptembre 2017 sont illégitimes les ministres et le gouvernement illégitimes suivre les vidéos de renaissance de a republique francaise par serge petitdemange.. c
    Donc destitution de Macron Qui doit donner sa réponse mercredi 18avril il est informé ainsi que larcher officiellement. De plus toutes les lois décrets amendes PV qui ont eu lieu en 2917 sont nuls et non avenus?! De.ander au mouvement le modèle de lettres à envier au servie concernes. Y compris tous les jugements de 2017 sont annulés. Voilà belles perspectives !

  2. RAS des PAQUETERETTES !
    il y avait mieux a regarder sur les autres chaines –> comme la fraude a l’URSSAF 🙂

    C’est sur qu’avec bourrin et pixel ca ne pouvait pas être un débat de haute voltige. « ils n’y connaissent rein en économies »

    VEAUX, ils nous prennent tous pour des idiots comme aurait dit le général

    VACHES , a lait ne sont pas encore taries ( ILS ) vont s’occuper de finir de vider les mamelles

    COCHON , qui s’en dédit , au lieux d’aller de faire peter des bombes &jouer les gendarmes du monde dans des affaires qui ne nous concernent pas ..il feraient mieux de s’occuper des Zadistes , des perturbateurs ADOS-criniens qui tel la sardine bloquent le port avant même d’avoir vogue dans le grand bain …et des avantages qu’une poignées de nantis ( dont rien n’est remis en cause) , venant d’un Age révolu veulent tout pris prêt défendre ..

    BREF comme aurait dit Colucho – Antonio ..  » un ange aboie et la caravane passe ! « 

  3. Très bon commentaire Henri,

    Macron est un haut-fonctionnaire c’est à dire :

    – qu’il voit les choses de très, très haut avec une vision théorique des choses et d’autant plus théorique qu’il ne connait pas grand chose de vie des gens du peuple,

    – qu’il a les réflexes du fonctionnaire qui ne remettra jamais en cause le système,

    Ceci dit, il ne manque pas d’aplomb pour énoncer ses vérités,

    Ce pays est foutu !

  4. Un grand bravo !!! Merci beaucoup de rétablir les choses dès lors que l’on ne pas faire comprendre l’esprit à cette « quémandeuse » d’autrui.
    Enfin, la vérité sur ce qu’il est convenu d’appeler les élites. Mais quand tout s’écroulera…

  5. J’ai aussi été consterné par les questions et les réponses . Ma réflexion se résume encore avec regret et sans espoir pour ce pays = « La France est un pandémonium , ce n’est pas un euphémisme et Certains sont si pauvres qu’ils ne possèdent que de l’argent. La France a besoin « d’un contre-pouvoir » que nous n’arrivons pas, nous citoyens dotés de réflexions, et bon sens à créer ; c’est hélas navrant et très grave pour ce Pays. Pour ma part, il y a longtemps que j’ai pris la décision de dénoncer TOUS LES TRAVERS DE LA SOCIÉTÉ POLITIQUE, de DROITE OU DE GAUCHE » ..
    Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade. Et Les peuples une fois accoutumés à des maîtres ne sont plus en état de s’en passer à court terme ..
    « PEUT ON ENCORE SAUVER LA FRANCE » = la réponse est non!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *