MEURTRE FISCAL

Je ne me fais pas d’illusion.

Pour beaucoup je suis obsédé par le fisc, peu objectif, pas raisonnable, excessif.

En ce début de weekend vous aurez peut-être le temps de vous pencher sur le dossier que je vous joins.

Il inclut tout ce qui justifie la fuite des français, non face à l’impôt, mais face à l’indécence du pillage et à la malhonnêteté perfide de Bercy.

C’est cet état d’esprit de Bercy qui ruine le pays, diminue les entrées fiscales et provoque la hausse illimitée de l’impôt sans pour autant remplir les caisses.

Dans ce dossier vous trouverez tout :

– L’arbitraire

– L’abus de droit

– La démesure du pillage

– L’injustice couverte par les tribunaux

– L’impunité de Bercy

– Une idée du massacre

Ce dossier est lourd, il demandera peut-être un peu de temps pour être chargé sur votre ordinateur. La première partie inclut le mémoire explicatif et des pièces justificatives, la deuxième partie uniquement des pièces justificatives.

Première partie : link

Deuxième partie : link

Bonne lecture aux courageux, et bon weekend à tous.

Cordialement. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Votez pour cet article)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *