Encore une plainte pour la corbeille à papier du pouvoir

La lutte est inégale contre ces gens à l’immunité tacite et aveugle qui imputent aux autres leurs mauvaises odeurs.

Alors que chacun sait qu’en matière de flatulence c’est celui qui dit qui y est…

le lien : LA PLAINTE

Bien à vous. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

3 réflexions au sujet de « Encore une plainte pour la corbeille à papier du pouvoir »

  1. Champs d’action (Wikipedia)
    La Fédération Solidaires finances agit au sein du Ministère de l’économie, des finances et de l’industrie (MINEFI) autour des valeurs de protection, de revendications, de convivialité, de démocratie, de la liberté de débattre, de la solidarité, et s’inscrit fondamentalement dans le mouvement général des travailleurs :
    – il n’y a qu’eux qui travaillent les autres ne foutent rien, ils bafouent eux-même leurs valeurs y compris de la liberté de débattre . . .
    Bravo Henri, nous sommes avec vous.

  2. Cher Henri BRAVO !
    En effet Il faut frapper le premier, et frapper si fort que votre adversaire ne se relèvera pas.
    Tout ce qui est nécessaire pour que le mal triomphe, est que les hommes bons et honnêtes ne fassent rien , vous l’avez fait MERCI!
    OBÉIR – DÉSOBÉIR – DES LOIS – UNE CONSCIENCE.
    Avoir un pouvoir policier et l’utiliser à bon escient, quitte à faire tomber ses propres chefs quand ils sont plus corrompus que ceux qu’ils ordonnent d’interpeller et deviennent donc dangereux pour la paix publique, être un vrai régulateur de la société, voici la plus belle fonction du monde.
    Comme disait le CNR, “résister c’est créer !”

    Amitiés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *