La désinformation de DARMANIN sur les dépenses publiques.

Ci dessous une analyse de Bercy contredisant Darmanin !!!
Envoyée  par un de nos lecteurs internautes, merci à lui.
Qui croire?
A vous de faire votre choix de la vérité.
E.Bolling
Bonjour,
Les Français sont victimes d’une vaste de désinformation à propos des dépenses publiques qui a été lancée par Gérald DARMANIN , relayée par les médias et sur laquelle aucun homme politique n’a, à ma connaissance, réagi. Dans un article du Figaro du 16 Janvier 2019, ce dernier nous livre un tableau de la répartition des dépenses publiques pour 1000 euros, émanant du Trésor. Ci – dessous le lien pour lire cet article :
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/01/16/20002-20190116ARTFIG00199-quand-le-gouvernement-explique-aux-francais-o-vont-1000-euros-de-depenses-publiques.php
L’information a été relayé par les médias, notamment François LENGLET sur FRANCE 2 et par les journalistes de BFM TV. Leurs principaux commentaires étaient que le plus gros poste de dépenses “les prestations sociales (57.5 % de notre budget) était due à la grande protection sociale dont bénéficiaient les Français et l’administration publique, hors services régaliens de l’Etat, ne représente que 6.6 %. En conclusion, les citoyens veulent une réduction des dépenses publiques mais en réalité, les économies sont difficiles à faire car les Français tiennent à leur protection sociale et à leurs services publics dont le coût est faible. 
La répartition  des dépenses donnée dans ce tableau montre des incohérences évidentes par rapport à celle du budget 2018 (voir le lien ci – dessous :
https://www.performance-publique.budget.gouv.fr/actualites/2018/direction-budget-a-publie-edition-2018-budget-etat-vote-en-quelques-chiffres#.XEmlyFVKjIU  ) :
–  le cumul des postes “EDUCATION – RECHERCHE”. représente 11.9 % contre 30 % dans le budget (il est connu que ce poste représente 1/3 du budget)
– les postes “défense, sécurité, justice” représente 6 % contre 21.7 % dans le budget
– le poste ‘charge de la dette’ represente 3.4 % contre 6.6 % dans le budget
– le poste “protection sociale”, lequel comprend les retraites pèserait pour 57.5 % contre 16 % pour politiques sociales mais il n’est pas certain que le chiffre officiel reprend le cout des retraites
Le constat est que les trois premiers postes pèsent pour 21.3 % dans la répartition donnée dans l’article alors que, dans les chiffres officiels, leur poids est de 58.3 % soit une minoration de 37 % ce qui a permis la majoration du poste “protection sociale”.
Le total “services régaliens” et “administration publique” représente 12.6 % de la dépense totale alors que la fonction publique a coûté 278 milliars d’euros en 2014 soit 84 % du budget (ce chiffre me paraît effarant mais c’est le chiffre officiel). La présentation faite dans ce tableau minimise grandement ce poste. Les effectifs de la fonction publique sont de 5.5 millions en 2016 soit 1.6 millions de plus qu’en 1980 alors que l’informatique a été introduite, que les services par internet se sont développés, tout étant supprimés dans les territoires ruraux. Ces chiffres ne prennent pas en compte l’externalisation de beaucoup de services autrefois intégrés. Pourtant, force est de constater que l’évaluation du niveau de connaissances de nos élèves, les délais rallongés pour obtenir des documents officiels, le surcoût de l’hospitalisation publique par rapport au privé, …, montrent le manque d’efficacité de notre fonction publique.
Je ne doute pas que cette présentation tronquée va être utilisée dans le grand débat afin de limiter les revendications de diminution des dépenses de l’Etat et des collectivités ainsi que celle d’augmentation du pouvoir d’achat.
Je souhaite vivement que, suite à la lecture de mon analyse, vous ferez votres mes conclusions et publierez un article afin d’éclairer nos compatriotes sur la grande manipulation dont nous sont victimes.
Cordialement,
JMS
<tableau DARMANIN et budget 2018.docx>
L’auteur précise:
Bonjour et merci d’avoir diffusé mon message afin d’informer nos compatriotes
A propos du texte ci – dessus :

  le cumul des postes représente 11.9 % contre 30 % dans le budget (il est connu que ce poste représente 1/3 du budget)

je m’aperçois que j’ai oublié préciser qu’il s’agissait des postes “EDUCATION – RECHERCHE”.
Je souhaite vivement que cette erreur n’aie pas empêché la compréhension de l’information.
Bolling Emmanuel

A propos Bolling Emmanuel

Emmanuel Bolling a été condamné le 12 janvier 2016 par jugement contradictoire à l'égard d'Anne Béot, inspectrice des impôts de Paris 18eme et partie civile. Emmanuel Bolling a été relaxé du chef de diffamation publique. Il a été reconnu coupable du chef d'injure publique envers fonctionnaire publique pour son article du 15 décembre 2014 sur le site témoignagefiscal.com intitulé "certain de leur impunité, rien n'arrête les agents du fisc". Il a été condamné à verser à Madame Anne Beot 500€. Emmanuel Bolling était un des créateurs et des dirigeants de la Discothèque LA LOCOMOTIVE à Paris. Ouverte fin 1986, décédée asphyxiée par le fisc fin 2009(RIP). Elle subira en huit ans trois contrôles fiscaux. 1992, 1996, 2000. E.Bolling contestera le deuxième (1996). Cette contestation justifiée entraînera immédiatement de la part de Bercy une série sans fin de saisies diverses étranglant son entreprise pour finir par la ruiner. Relaxée de l’accusation de « dissimulation de recettes » par le tribunal correctionnel de Paris en 2002, le fisc n’en continuera pas moins à poursuivre LA LOCOMOTIVE et ses dirigeants de son acharnement, pour les mêmes motifs, comme si de rien n'était... En 2014, après 18 ans de procédure, de procès et d’appels (gagnés ou perdus) dont la liste serait des plus ennuyeuse, E.Bolling et ses associés, ruinés, se battent toujours pour que l’on reconnaisse ce redressement pour ce qu’il est : un abus fiscal caractérisé. Il a initié deux nouvelles procédures devant le T.A.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 4,75 sur 5)
Loading...

14 réflexions au sujet de « La désinformation de DARMANIN sur les dépenses publiques. »

  1. La grande farce des prévisions budgétaires et des comptes publics maquillés !
    Ce n’est pas moi qui le dit, c’est la Cour des Comptes ….

    Le message gouvernemental est évident : les dépenses publiques sont faites pour VOUS français et si on les réduit, vous aurez moins de services publics et moins d’avantages sociaux !

    Pour avoir des explications complètes mais complexes, il faut aller sur le site de l’IFRAP et charger le Pdf de leur bulletin mensuel sur le budget 2019. (gratuit)

    Quelques précisions quand même :

    Les dépenses auxquelles le ministre du budget fait référence, sont les dépenses globales c’est à dire qu’il additionne les dépenses budgétaires de l’Etat avec les dépenses des services sociaux (sécurité sociale, retraite, assurance chomage etc …) qui ne sont pas dans le budget de l’Etat !

    Je n’ai pas analysé plus avant le calcul fourni sur la base de 1.000 € d’autant plus qu’on peut manipuler les chiffres en fonction de ce que l’on ajoute ou retranche en vue de ce qu’on veut leur faire dire …

    Néanmoins, le budget de l’Etat pour 2019 est de 390 milliards € avec un déficit prévu à l’origine de 98 milliards €.

    Quand tu parles des effectifs des fonctionnaires, il faut faire attention : les charges constatées au titre des effectifs comptabilisés dans le budget sont exclusivement ceux de la fonction publique de l’Etat c’est à dire 2.400.000 personnes.

    Les autres (3 millions) dépendent soit de la fonction publique hospitalière (budget de la sécu) soit de la fonction publique territoriale (communes, départements, régions).

    La charge des salaires et accessoires est bien égale à 80% du budget de l’Etat qui est de 390 milliards €.

    Il est très difficile d’appréhender le volume réel des dépenses sociales qui représentent officiellement 31.5% du PIB (record d’Europe ce qui doit nous faire environ 800 milliards €) car certaines sont prises en charge au niveau de l’Etat central et d’autres (RSA) au niveau du département.

    1. Question? Mais les 98 M de déficit, c’est pas que l’état, ? Dedans il y a aussi les collectivités et organisme sociaux? De plus dedans ce déficit , les intérêts des emprunts, y sont ou pas? Jamais trouvé la réponse, …

      1. Le problème est de savoir de quoi on parle …
        Les 98 milliards € de déficit ne concernent que le budget de l’Etat, en compris le service de la dette (40 milliards €).

        Pour ce qui concerne les comptes sociaux (maladie, retraite, chomage), qui ne sont pas comptabilisés dans les dépenses budgétaires, ce n’est pas compliqué :

        Tous les comptes sans dans le rouge ! On peut trouver les chiffres mais il faut chercher …

        Si j’ai bien compris, la manoeuvre de Darmanin est essentiellement de noyer les dépenses budgétaires stricto sensu dans la globalité des dépenses publiques y compris sociales; ce qui a pour effet évident de minimiser relativement le montant des dépenses budgétaires par rapport à la globalité de la dépense publique.

        Dernière observation : le pouvoir politique est tellement décrédibilisé que l’on voit, non sans raison d’ailleurs, le mal et la manipulation partout !

        Or, dans un cadre objectif et honnête, il faudrait effectivement expliquer aux français que la dépense publique est excessive et qu’à terme ça va très mal finir !

        J’ai posté deux articles récents sur ce sujet.

      2. Les 98 M de déficit c’est celui de l’Etat. Les intérets de la dette ont été de 41.2 milliards d’euros soit 11.6 % des dépenses en 2018. Le budget des collectivités territoriales est obligatoirement équilibré. Elles ont , comme l’Etat, des emprunts. Il suffit de cliquer sur les liens de l’article et vous obtenez les chiffres officiels du site “gouv.fr”.

    2. Les chiffres sur le nombre de fonctionnaires et leur coût viennent d’autres sources car, dans le budget les chiffres ne concernent que la fonction de l’Etat mais l’analyse de leur minoration est crédible car faite sur cette dernière dans les chiffres DARMANIN comme ceux fournis sur le site officiel. Ils sont cités pour montrer leur poids par rapport à la dépense totale.

  2. Bonjour la france est en declin si nous les laissons faire nous serons nous et nos
    Enfants dans la misère c est ce vers quoi tend macronil n aime pas les’ francais
    Ét la france il cherche à faire crever çe peuple mais. Comme dit Reichman
    S il n aime pas les francais pourquoi se faire élire dansdes conditions de fraude
    On ne peut plus douteuse…….., c est simple il veut nousdetruire de toute façon
    Avec le pacte de Marrakech il remplaçera la population le grand remplacement
    Cf zemmour ét la france d ici vingt à trente ans sera. Dans la negritude plus de
    Blanc ca l arrange un troupeau d esclaves il n aura pas de difficultés pour diriger
    Ca arrangera rothchild et les banquiers comme ils n auront rien faciles à asservir?!
    C est un ignoble individu un malade mental aussi fou que le junker alcoolique
    Invétéré qui ne tient pas debout pour descendre trois marchés ahurissant mais
    Il a un bras droit encore plus esçrocs que lui voir les vidéos de mr siebelentar
    Banquier suisse repenti Qui parle des vols de macron desescroqueries de junker
    Ét du grand duché de luxembourg. Qui a d ailleurs reçu les macron entre esçrocs
    On se fréquente. Ét comme le dit Raphaël. Halley assassinat et tentative
    D assassinat ou junker et le grand duce se sont remplis les poches voir aussi
    Frank coustet avec dette histoire de donation d un couple sans enfants un
    Assassiné sa veuvecomme par hasard un accident et ne touchera jamais la donation et finit sa vie en maison de retraite tout ceci c est du beau monde
    Macron est un pilleur argent en Suisse a hsbc mais personne n enquête pour
    L instant tout ceci se passe à Genève Quand va t on dénoncer cette énorme
    Esçroquerie que les francais subissent. Avec tout ce fric que place macron ?!

  3. Comme le dira le Général De Gaulle – écœuré par le nombre de polytechniciens qui auront collaboré avec les nazis pendant la seconde guerre mondiale et qu’un valeureux d’Estienne d’Orves rachètera de justesse – : ” Le tout n’est pas de sortir de polytechnique , mais de sortir de l’ordinaire !”
    A Bercy, l’ENA, Sciences Po et dérivés ils ne savent pas sortir de l’ordinaire, ils apprennent que les finances publiques doivent être malsaines, Le budget doit être non équilibré, la dette publique doit être augmentée, L’arrogance de l’Administration doit être développée et son effectif doit croitre et non contrôlé bien sûr au détriment des services régaliens, l’aide aux pays étrangers doit être augmentée, le mensonge une règle, tout cela afin de mettre en faillite la FRANCE et les Français. La population du secteur privé doit encore apprendre à travailler plus au lieu de vivre .
    Moralité la France était coupée en 2 maintenant elle est pliée en 4.
    Les Gilets Jaunes sont le dernier espoir pour sauver la France du déclin

  4. après s’ils savaient compter ….. depuis des lustres on n’en serait pas la
    peut être qu’il faut qu’il demande a sa mémé de corriger les chiffres et non pas a des pseudo journaleux économiste ethatique de commenter des fakes chiffres .

    moi je ne me fie qu a cela
    https://www.ccomptes.fr/fr/publications/le-rapport-public-annuel-2018

    a n’en pas douter si il passe a l’intérieur ..vu ses post ca sera 100% de gilets gris qui finiront en taule après avoir été passe a la moulinette par castagnette .
    de toute façon, vu les ficgages en cour et a venir il vont nous coller une étoile et un matricule et avant même que l’on en ai l’intention venir nous chercher dans nos maisons
    https://www.bing.com/videos/search?q=you+tube+minority+report&view=detail&mid=28D7E0519F7081AD7AF328D7E0519F7081AD7AF3&FORM=VIRE

  5. Cher Emmanuel, après avoir lu le livre de Henri, j’achète le votre; il arrive, vu l’épaisseur de ses 540 pages, je pris peur. Puis, je le lu. Franchement 10 jours pour le lire. J’ai jamais lu un livre depuis très, très, longtemps, (voir encore plus), toute votre intrigue, je l’ai connu, dans de moindre mesure, mais en changeant les noms, l’activité, les lieux, tout y est. Je ne me suis jamais battu comme vous contre les administrations, on gagne jamais; j’ai finalement vendu peut être à temps finalement…

    1. Merci pour votre commentaire et pour avoir eu le “courage”d’avoir lu mon livre.
      Peut-être avez vous eu raison, mais moi je n’ai pas eu le temps…
      Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *