Les salaires en France sont élevés


Je me permets de rebondir sur le dernier billet de Claude Reichman.

Avant-propos

Excusez-moi de vous interpeller ainsi Mr Reichman, mais votre nom pourrait se disséquer en Reich, pour ce que l’on sait de l’histoire, et Man qui en langue anglaise veut dire évidemment homme. Beaucoup de noms en terminaison « Man » font allusion à la diaspora juive. Ainsi par là vous réunissez votre persécuteur et votre individualité.

Vous qui se terminez en « Man » font le plus souvent partie des élites, dans tous les domaines d’activité humaine à valeur ajouté, c’est-à-dire créateurs de richesses, souvent exceptionnelles.

C’est peut-être pour cela que les égalitaristes des résultats et non des moyens vous ont pourchassé autant que ce peut.

Les salaires élevés en France

Bien sûr qu’ils le sont car sur n’importe quel bulletin de salaire correctement établi, vous avez le coût global qui s’affiche pour l’employeur à payer.

Ce bulletin de paie est une vaste fumisterie, car déjà il dissocie les charges salariales et patronales qui ne sont en fait que la même chose, sauf pour dire que quelqu’un paie et un autre aussi, afin de calmer les esprits assurément et légitimer nos syndicats patentés qui ne représentent rien, mais qui abondent dans le registre – Le rapport Pénuchot n’est pas si loin …

Derrière cette fenêtre de paie, nous voyons clairement le Communisme 1.0 issu du régime de Vichy puis percuté par le CNR. Celui de nourrir des organisations de plus en plus pléthoriques, inscrites dans un modèle bureaucratique verticale à la Weber qui décide in fine, avec une batterie de fonctionnaires qui s’établissent parmi tout cela.

Un bulletin de paie complet d’un français coûte très cher à n’importe quel employeur français. D’où la réflexion d’un quelconque d’entre eux : « Est-ce que je peux me passer d’un salarié français pour faire la même chose ? Si la réponse est oui, c’est bonus et un cas aux Prud’hommes en moins, puis un cortège d’emmerdements réduit au quotidien.

Redonner ce salaire complet

Cela ne me pose aucun problème de payer le même salaire en coût complet actuel pour un quelconque de mes salariés. Mais il faut que cela réponde derrière :

– Que cette administration qui survie et se graisse de son pouvoir établi, disparaisse ;

– Qu’il y ait plus de gens du terrain – et surtout pas urbains, qui décident dans le domaine publique ou Public ;

– Que les gens reprennent leurs responsabilités pour veiller à leur protection par des choix offerts en concurrence, comme pour aller au restaurant pour choisir sa carte ou son menu ;

– Qu’on se débarrasse de cette écologie punitive dont le fonds de commerce est de la décroissance alors que la nature est croissance ;

–  Que le Tribunal Administratif n’ait plus lieu d’être au profit du Droit commun :

– Qu’on arrête de m’emmerder, car c’est dangereux de monter sur une échelle de plus de deux mètres, alors que d’autres ont monté des cathédrales avec tous les risques, ce que nous sommes à admirer aujourd’hui parmi, nos RTT, nos CPs, nos ponts ou nos viaducs.

L’homme qui monte a peur de tomber, et il va alors chercher à ne pas tomber pour s’élever naturellement.

Bien à vous

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

2 réflexions au sujet de « Les salaires en France sont élevés »

  1. Toute la question de la survie du système administratif est contenue dans cet article !
    En effet, si le salarié perçoit son salaire intégral et s’affilie ensuite aux caisses maladie et de retraite DE SON CHOIX, c’est la fin du système de l’Etat administratif qui ne peut plus contrôler la vie des gens sous prétexte de leur bonheur !

  2. La déclaration unique de salaire pour les TPE de Madelin en 1995, a été vite enterrée car elle induisait une diminution du travail des différentes caisses et leur réduction. Cela déplaisait à tous les administrateurs, représentants des patrons, de l’administration et des salariés qui, certainement, y voyaient le risque futur de voir leur rétribution en jetons de présence s’envoler. La paie des salariés coûte chère à établir comme d’ailleurs la tenue de comptabilité. En Angleterre, la fiche de paie contenait et peut – être est – ce toujours le cas, 2 lignes de cotisations : une pour la santé et une autre pour la retraite versée à des fonds de pension. Simplifier la fiche de paie du salarié entraînerait des économies importantes au niveau des différentes caisses et un allégement important des coûts de gestion des entreprises, quelque soit leur taille, mais quel président aura assez de pouvoir pour imposer une telle réforme qui impliquerait tant de changements et de remise en cause de la gestion tripartite des organismes concernés?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *