Liberté de penser

Pour rebondir à la dernière publication du taulier du site

Effectivement nous sommes seuls dans nos têtes, comme pouvait le chanter feu Johnny Hallyday par « Diego » et quand on passe à un quelconque acte qui sort de nos cervelles, nous devenons de facto responsables … Par rapport à quoi ? Une société dans laquelle on vit et qu’on accepte ou pas, qui légifère à foison pour recadrer notre liberté de penser. Bref entre une société liberticide et qui se meurt et une autre qui fait confiance à ses citoyens. Un choix “démocratique” qui n’existe plus en France.

Il y a par ce constat trois solutions :

– S’y conformer ;
– Y résister ;
– Ou fuir.

Notre taulier a décidé de s’y conformer, mais aussi d’entrer en résistance contre un mur qui s’est dressé en amont devant lui : Bercy. Donc y demeurer et lutter, avec des problèmes vis à vis de l’administration fiscale,  que j’aurais réglés rapidement, au vu de leur teneur. C’est le chapitre “S’y conformer” car quand on n’est pas du bon côté du flingue, inutile de se rebeller à sa merci. Mais une fois lesdits problèmes résolus, peu importe le prix on peut agir ! Vous allez me dire : Collabo ! Je vous répondrai rusé, car on peut leur faire payer plus que ce qu’ils nous prennent ou plutôt leur payer bien moins que ce qu’ils nous pourraient prendre …

Il résiste mais il n’a plus les moyens ni l’âge, ni probablement l’envie de quitter la terre de ses aïeux, comme la majorité d’entre nous qui sommes sous le même joug, bien plus jeunes, les pieds vissés à de telles chaînes, les préfabriqués de hamsters qui courent dans un tunnel sans fin …

Notre liberté de pensée

Une divine concurrence par le Web nous permet de nous exprimer en dehors des diktats formatés pour nos journaleux qui prêchent dans la religion de leur sociale-démocratie. Celle qui réduit tout individu au lieu de le servir.

Tous les abrutis qui nous sont présentés en termes de témoignage par cette propagande servile sont les véhicules pour jouer sur la peur de tout et ne rien comprendre de quoi il s’agit, le fameux principe de précaution qui va à contrario de Dame Nature et de notre évolution. Utiles pour masquer les errances de notre ploutocratie au pouvoir qui en jouit. .

Résistance

Comme le taulier de ce site, je n’adhère pas à cette société communiste en devenir et qui va sombrer comme n’importe quelle expérience de la sorte.

Je n’irai pas manifester avec les Gilets Jaunes aux côtés de ceux qui coulent notre pays en toute impunité, par des circuits fléchés. Je n’irai pas non plus me recueillir au pied de Bercy sur les tombes de ceux qui sont tombés sous leurs offices, mais pour … C’est là que cela se passe, au même endroit, et qui devra changer, bien plus sûr que la doxa du dérèglement climatique !

Bien à vous.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

3 réflexions au sujet de « Liberté de penser »

  1. Les Administrations en particulier BERCY ont rétabli l’esclavage, les magistrats jugent le poids des chaines aux pieds, les Syndicats négocient le poids des chaines aux pieds; certains journalistes nombreux expliquent l’utilité des chaînes aux pieds. Les Gilets jaunes veulent supprimer les chaines aux pieds avec ceux qui les mettent?.
    Le temps fera son œuvre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *