Terrorisme de la stupidité

Le terrorisme par l’Action Directe

Le terrorisme vient par l’action in fine, comme on a pu le voir par les actes de Mohamed MERHA, les frères KOUACHI.

En 2016, nous avons connu le camion fou sur l’esplanade de la Promenade des Anglais à Nice, mais aussi Mr CONARA, chef d’entreprise décapité par un de ses salariés.

Plus avant en 2014 à Nantes, un véhicule fonce sur un marché de Noël !

Et je m’arrête là pour les faits divers qui peuvent se poursuivre à la Prévert. Laurent OBERTONE sera plus à propos que moi pour réciter les désastres

La triste actualité nous rappelle ces faits avec l’enseignant PATY pour l’éveil des consciences, dans sa religion à lui, la laïcité, en opposition à des « insoumis » de l’Islam. Par insoumis, il faut entendre des radicaux …

Le terrorisme peut prendre une autre mouture

La laïcité se voudrait affranchie des reliques barbares de quelconque religion, mais elle épouse aussi une autre qui a pris corps par nos caciques de la Socialie : Le contraire de celle que nous dénonçons à corps et à crie sur ce blogue : L’Etat défaillant pour protéger la propriété privée et la création de richesses qui sont les seuls moteurs d’une vie prospère.

D’autres insoumis chez nous sous couvert de la République s’affirment ainsi, mais de manière plus policée avant de rendre la liberté individuelle caduque et par là installer le « Plan soviétique », avec le contingentement, puis la pénurie. Nous commençons à vivre ses contours. De nouveaux radicaux !

Le terrorisme est déjà là de manière insidieuse par des règles et des lois qui s’empilent les unes par-dessus les autres, pour contraindre, forcer, sans possibilité de débat contradictoire, car la règle, la norme s’impose à tous, même si elle est débile.

Rappelez-vous ? Les Gilets-Jaunes primaux et non les racoleurs issus des gilets rouges, voulaient un débat officialisé entre le peuple et le pouvoir sur des questions centrales de démocratie. Car on peut avoir des questions à poser dans un débat démocratique ouvert qui ne se résume pas à celui de l’Assemblée Nationale, certes élu par le peuple, mais qui s’en démarque de plus en plus pour se maintenir dans une cour du Roi Soleil.

Les lois qui s’imposent à chacun d’entre nous, nous composons avec elles, pour nous réduire et trouver encore la possibilité de prospérer, non par assistance, mais par création. Mais pour combien de temps ?

Le terrorisme par le peuple

Quand les ventres se vident par des voies légales, ils vont chercher de plus en plus l’illégale. Ce que nos politiques cherchent à éviter par-dessus tout alors qu’ils l’ont développé par clientélisme électoral de la pauvreté encensée par l’assistanat, et plus par des associations encouragées et favorisées, histoire de continuer à faire n’importe quoi sous les radars de la vérité, car elles ont bon dos ces « assoces » au plus proche de « la veuve et de l’orphelin ».

Nous sommes dans un déni de prise de conscience orchestré par une EdNat aux abois, et un Etat tout aussi délétère et ferme qui imprime sa rébellion contre celle de ses administrés.

Attendons que les ventres se creusent, de plus en plus nombreux, pour réagir ! Que nos écologistes patentés nous fasse passer de la lumière à la lampe à huile, pour nous insurger !

Bien à vous

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

2 réflexions au sujet de « Terrorisme de la stupidité »

  1. Nous sommes devenus un peuple de shadoks, manipulés par d’habiles Gibis que tout le monde connait puisque nous les avons élus.
    Notre devise: “Pompons même s’il ne se passe rien, de peur qu’il se passe quelque-chose de pire en ne pompant pas.”
    Les deux preuves les plus récentes: La lutte déjà perdue contre le changement climatique, et la “guerre” déjà perdue également contre le corona.
    Les habiles Gibis, vont se faire plein de brouzoufs au détriment des pôvres et naïfs shadoks.
    CPEF

  2. Les députés qui sont élus pour constituer l’Assemblée Nationale le sont par défaut souvent, ils ne seraient jamais élus avec un taux plein de votants, ce sont des gens de peu de qualification disposant d’un certain bagout et encore pas tous, sur la quasi totalité des sujets qu’ils ont à traiter ils sont obligés de faire appel à des experts (qui les induisent en erreur très habilement) … et tout à l’avenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *